Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Vampire Weekend en concert à Paris

Vampire Weekend en concert à Paris

Dernière mise à jour : lundi 21 novembre 2016, par Jean

Le groupe a sorti en mai 2013 son troisième et nouvel album Modern Vampires Of The City. Un disque décrit par ses membres comme "organique" et à découvrir en live en France.

Formé en 2006, Vampire Weekend est un groupe de rock indépendant, originaire de New York. Il se compose de Ezra Koenig (chant, guitare), Rostam Batmanglij (clavier, guitare), Chris Tomson (batterie) et Chris Baio (basse).
Étudiants en musicologie, les quatre garçons se rencontrent sur les bancs de la fac de Columbia. Ils s’entendent comme larrons en foire et décident d’auto-produire leur premier album dès l’obtention de leur diplôme. Cet opus éponyme sort en 2008 et attire sur Internet l’attention du public et des professionnels.
Qualifié par le quatuor de "Upper West Side Soweto", le style de Vampire Weekend est aussi bien influencée par la musique populaire africaine que la musique classique occidentale.
Après un premier opus éponyme sorti en 2008, le groupe revient dans les bacs en janvier 2010 avec un second album intitulé Contra. Annoncé par l’extrait Horchata qui a déjà affolé la blogosphère, il est porté par son premier single, Cousins. Un mélange de punk, de pop et de sonorités africaines qui s’avère redoutablement efficace... Un concert est donné le 17 novembre sur la scène du Zénith de Paris.

Le troisième opus du quatuor américain parait le 13 mai 2013, sous le titre Modern Vampires Of The City. Ecrit dans l’appartement new-yorkais du producteur Rostam Batmanglij, il a été produit notamment à Los Angeles, en accord avec Ariel Rechtshaid (Usher, Snoop Lion). De longs mois ont été nécessaires à l’écriture de ses titres. "Faire un album n’est pas un long fleuve tranquille, confie le chanteur et guitariste Ezra Keonig. En tous cas, ça n’en est pas un pour nous. Très vite, on a eu 2 ou 3 chansons qu’on trouvait parfaites pour cet album. Mais il nous en fallait 11 ou 12 ! C’est là le moment le plus dur. Après quelques titres réussis, on se refuse à écrire d’autres moins bons. Il faut rester à la hauteur des premiers et dépasser cette étape où l’on ne sait plus où aller."
Décrit comme "organique", cet opus a été introduit par l’extrait Unbelievers, interprété en public à l’automne 2012, dans l’émission Jimmy Kimmel Live. Suivent en mars les singles Diane Young et Step. En France, des concerts sont donnés en France en 2013, dans le cadre des festivals Musilac et Poupet, puis au Zénith de Paris le 21 novembre.

Début 2016, Vampire Weekend évoque son nouvel album alors qu’on apprend le départ du guitariste et membre fondateur Rostam Batmanglij. Ce disque est attendu en bacs courant 2017.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !