evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 10e > Lieux clés Paris 10e > Galerie Martel > Vernissage de l’expo Nicolas de Crécy le 10 mai, en présence de (...)

Vernissage de l’expo Nicolas de Crécy le 10 mai, en présence de l’artiste

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

À l’occasion de la sortie de son livre « Carnets de Kyoto » édité aux éditions du Chêne, la Galerie Martel organise cette exposition jusqu’au 9 juin 2012.

Les dessins de Nicolas de Crécy seront exposés, et, de façon exceptionnelle, l’auteur sera présent à la galerie pour une rencontre dédicace de 17 à 20h le samedi 12 mai.

Nicolas de Crécy était de la première promotion de l’école de Bande dessinée des Beaux-Arts d’Angoulême, dont il sort diplômé en 1987.

Il travaillera pour les studios Disney de Montreuil, par la suite, avant de publier Foligatto, en 1991, son premier livre, sur un scénario de Tjoyas. Foligatto sera immédiatement salué par la critique. Il publiera par la suite le premier tome du Bibendum céleste, et, avec Sylvain Chomet dans la revue (À Suivre...), la série des Léon la Came, dont le deuxième tome obtiendra l’Alph-Art du meilleur album au Festival d’Angoulême 1998.

Nicolas de Crécy a également travaillé au dessin animé La Vieille Dame et les pigeons (1998).

En 2003, une polémique accompagnera la sortie des Triplettes de Belleville, de Chomet, des professionnels de l’animation accusant celui-ci d’avoir plagié le travail de Nicolas de Crécy.

Avec une grande maîtrise du dessin et des scénarios complexes et ironiques, Nicolas de Crécy explorera en bande dessinée plusieurs pistes, dont les couleurs directes (Le Bibendum céleste), le noir et blanc rapide (Monsieur Fruit), le récit muet (Prosopopus), le conte loufoque (Salvatore), l’autobiographie d’un dessin (Journal d’un fantôme), ou encore un album coédité par le musée du Louvre et Futuropolis, Période glaciaire, qui obtiendra de nombreux prix, et dont les planches originales ont fait l’objet d’une exposition temporaire (Le Petit Dessein) au musée du Louvre en 2009.

Enfin Nicolas de Crécy a été lauréat en 2008 du programme de résidences de la Villa Kujoyama (Kyoto).

Carnets de Kyoto, de Nicolas de Crécy, jusqu’au 9 juin 2012, Galerie Martel, 17, rue Martel, 75010 Paris 01 42 46 35 09 du mardi au samedi de 14h30 à 19h

André Balbo

sources : Galerie Martel, Wikipédia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.