☰ Menu
.evous
>

Visiter le Pays Basque

Le Pays Basque Français et le Pays Basque Espagnol se regroupent culturellement sous l'appellation traditionnelle d'Euskal Herria. Réunissant en Espagne l'Alava, le Guipuscoa la Biscaye et la Navarre et en France une partie des Pyrénées-Atlantiques, le Pays Basque est une terre de traditions avec de magnifiques paysages variés (océan, montagne et forêts) et de très beaux sites touristiques à ne pas manquer. Voici notre sélection de sites à visiter au Pays Basque.

LE PAYS BASQUE FRANÇAIS

Bayonne

La ville de Bayonne est une étape obligée dans le Pays Basque français. Née de la confluence d’un fleuve, l’Adour et d’une rivière, la Nive, Bayonne est une cité à très fort caractère et au passé riche et tout aussi coloré que les façades de ses vielles bâtisses du cœur historique. Promenez vous dans les ruelles du centre ancien et sur ses quais et observez la diversité de l’architecture des maisons médiévales à caves ou à arceaux et celles qui, plus tard, s’inspireront de la tendance art déco. Attardez-vous devant la cathédrale classée dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, flânez dans son joli jardin botanique et détaillez vos connaissances de la région grâce au musée basque et de l’histoire de Bayonne et ponctuez votre visite par la découverte de deux spécialités culinaires de la ville, le fameux Jambon de Bayonne et le chocolat (introduit pour la première fois en France à Bayonne).

Côte des Basques à Biarritz

La Côte des Basques est une grande et vaste plage citadine qui présente l’Atlantique dans toute sa splendeur et les Pyrénées à l’horizon. Plagistes amoureux des paysages sauvages et solitaires, passez votre chemin ! Vue sur le rocher de la Vierge et la fameuse villa en à-pic, vue sur les surfeurs en pleine vague… Une plage d’un kilomètre de long au sable roux, réduite à portion-congrue lors des marées hautes et située le long d’une belle promenade au coeur de la ville.

Saint-Jean-Pied-de-Port

Sur le chemin de Compostelle, Saint-Jean-Pied-de-Port vaut le détour et pas seulement pour son nom à rallonge. Ruelles étroites, architecture médiévale, maisons en grès, citadelle remaniée par Vauban, promenades le long de la Nive, Portes antiques, Pont Neuf, maisons typiques... Figurant sans conteste parmi les plus beaux villages de France, cette cité médiévale fait un beau point de départ pour des randonnées dans les Pyrénées.

Espelette

Petite commune de la province du Labourd située tout près de la frontière espagnole, Espelette est un charmant village à découvrir lors d’une randonnée sur la route d’Itxassou ou du Mondarrain. Célèbre pour ses cultures de piment, les maisons du village se parent tous les ans dès septembre de guirlandes de piments destinés à sécher au grand air. A tester : l’Atelier du Piment et ses dégustations... piquantes.

crédit photo : Par Anual — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

Les Grottes Préhistori­ques de Sare

Les amateurs de spéléologie et d’Histoire se régaleront avec les grottes de Sare situées dans l’arrière-pays de Saint-Jean de Luz, tout près de la frontière espagnole. Conservées telles qu’elles se présentaient déjà il y a 2 millions d’années, les Grottes de Sare se découvrent via une visite guidée de 45 minutes et un joli son et lumières mettant en valeur un cheminement aménagé de 900m. Le site propose aussi un musée et un Parc Mégalithique en accès libre.

Train à crémaillères de la Rhune

La Rhune, ou Larrun pour les locaux, est le sommet du Pays Basque français qui culmine à 905m. De ses hauteurs, vous pourrez admirer un superbe panorama à 360° donnant sur la chaîne des Pyrénées et sur l’océan Atlantique et observer la faune et la flore sauvage dont les fameux Pottoks, de petits chevaux. Pour y accéder, vous aurez le choix entre la bonne vieille marche à pied ou un petit train à crémaillère bien pratique pour les cheville fatiguées. Au départ du col de Saint-Ignace à 10km de Saint-Jean de Luz. 35 minutes d’ascension.

Passerelles d’Holzarte et gorges de Kakuetta

Les amoureux de la Nature ne s’ennuieront jamais au Pays Basque et les aventuriers passeront obligatoirement une ou plusieurs journées dans la Soule. Cette petite région sauvage est la plus escarpée du Pays Basque et elle offre par conséquent des paysages à couper le souffle et de superbes moments de détente dans de petits villages typiques hauts perchés comme Sainte Engrâce ou à flanc de rivière comme Licq-Atherey. N’hésitez pas non plus à prévoir une excursion sur La passerelle d’Holzarte au départ de Larrau ou dans les luxuriantes Gorges de Kakuetta, sa grotte, ses cascades et son lac...

Grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya

La réputation de peuple farouchement indépendant des Basque remonte à loin, très loin. Une petite visite des Grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya vous permettra d’en prendre la mesure car elles montrent que l’histoire culturelle de la région remonte à la préhistoire. Rendez-vous à St. Martin d’Arberoue pour découvrir ces deux grottes grâce à une visite guidée. La première est un site archéologique de première importance et la seconde recueille en son sein une merveille géologique.

Villa Arnaga - Maison d’Edmond Rostand

Le nom d’Edmond Rostand vous dit sans doute quelque chose : c’est en effet l’auteur immortel du fameux Cyrano de Bergerac incarné sur la scène par tous les plus grands comédiens depuis sa création à la fin du XIXème siècle. En 1900, Edmond Rostand choisit le Pays Basque pour y construire sa demeure idéale, à Cambo les Bains. La Villa Arnaga, de style néo-basque, se visite, et abrite notamment le Musée Edmond Rostand. Un bel aperçu de la vie culturelle au temps de la belle époque en même temps qu’une balade très agréable dans un territoire magnifique.

LE PAYS BASQUE ESPAGNOL

La vieille ville et la concha de Saint-Sébastien

Capitale de la province du Guipuscoa dans la Communauté autonome basque, Saint-Sébastien est l’un des pôles attractifs de la région. S’il faut retenir deux choses de la ville, ce seraient la Baie de la Concha et ses deux magnifiques plages et sa vieille ville à la richesse culturelle incontestable. La nuit, la ville s’anime et s’illumine et c’est alors le moment idéal pour se promener tout du long de la Concha jusqu’au mont Urgull où vous attend une vue panoramique à couper le souffle !

Crédit photo : Par Tom Page from London, UK — Panorama from Monte Igueldo, CC BY-SA 2.0

Bilbao

Capitale de la province de Biscaye, Bilbao marque les visiteurs par le contraste saisissant entre ses bâtiments ultramodernes comme le Musée Guggenheim et son héritage architectural antique. Célèbre dans le monde entier, le Musée Guggenheim est à apprécier en premier lieu de l’extérieur, au cours d’une balade le long de la ria de Bilbao. Avec ses expositions permanentes et temporaires, ce musée d’art moderne et contemporain offre tout au long de l’année de quoi étonner ses visiteurs.

Le monastère San Juan de Gaztelugatxe

Non loin de Bilbao sur la côte de Biscaye, l’ancien monastère San Juan de Gaztelugatxe offre aux marcheurs une courte mais inoubliable promenade. Fondé au IXe siècle sur un site déjà très fréquenté par les pèlerins, le monastère est juché sur un minuscule îlot rocheux auquel on accède via un chemin étroit surplombant les vagues souvent décharnées de l’Atlantique. Attention, beaucoup de marches à gravir...

Guernica

Ville rendue célèbre par son bombardement en 1937 par les forces d’Hitler en soutien à Franco, puis pour les nombreuses œuvres artistiques que ce drame a inspiré, dont un fameux tableau de Picasso, Guernica est une ville moyenne très chaleureuse et agréable à visiter. Pour une piqure de rappel historique, voir l’Arbre de Guernica et visiter le Musée de la Paix.

Réserve d’Urdaibai

Au nord de Guernica, sur la côte Atlantique, la Réserve d’Urdaibai est une véritable bouffée d’oxygène en pleine nature, un espace naturel magnifique déclaré Réserve de la Biosphère par l’UNESCO en 1984. En effet, ses marais foisonnent d’animaux et surtout d’oiseaux à observer respectueusement grâce aux indications de l’Urdaibai Bird Center. En quittant les rives du fleuve Oka, en direction de la mer, vous tomberez sans doute sous le charme des plages de Laga et Laida au sable roux et au littoral préservé. En revenant vers les terres, ne manquez pas de faire un détour par la forêt animée d’Oma où l’art et la nature fusionnent avec bonheur.

Grottes d’Urdax

En pleine terres des légendes, Urdazubi, ou Urdax, est un petit village célèbre pour ses grottes creusées il y a quelque 14 000 ans par la rivière Urtxuma qui la traverse. En les découvrant ou en flânant dans le village ou ses alentours, vous ferez peut-être d’étranges rencontres, des Laminaks, soit des créatures merveilleuses vivant près des cours d’eau et qui ont éveillé bien des superstitions chez les locaux. A deux pas d’Urdax, Zugarramurdi est également connue pour être une terre de sorcières (là aussi, des grottes à visiter...) !

Le Musée des Sorcières

Entre les Laminaks et les sorcières, les terres basques sont propices aux légendes. Dans la commune de Zugarramundi, ce sont bien les sorcières qui tiennent le haut de l’affiche comme en témoignent ces grottes à visiter et dont on dit qu’elles furent le théâtre de réunions de sorcières au Moyen-Âge. Pour en savoir plus, visiter le Musée des Sorcières, et découvrir comment sorcellerie supposée et inquisition rythmèrent la vie des habitants de la région durant des siècles.

Le Musée Oiasso : Musée romain

Situé à Irun, ce musée permet de découvrir le passé romain de la cité enfouie d’Oiasso. Inauguré en 2006, le musée présente de façon ludique les découvertes faites par les archéologues lors des fouilles menées ces dernières dizaines d’années. Dans le cadre de leur visite, les visiteurs monteront à bord du Train Romain pour se diriger vers la nécropole de Santa Elena, ainsi que vers les mines d’Irugurutzeta.


VOIR AUSSI

Les Meilleurs campings du Sud Ouest
Les 20 plus belles plages du Sud-Ouest
Les meilleurs zoos et aquariums autour de Bordeaux
Se baigner à Toulouse et dans sa région
Où sortir à Montpellier un jour férié ?
Les plus belles plages de la Méditerranée

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous