.evous
> > > >

Visiter les Passages Couverts avec un guide

Présentation du quartier :

Le 1er arrondissement est un des plus anciens quartiers de Paris. Depuis le Moyen-Age, il est le poumon de la vie commerçante avec la présence des Halles et de la pompe à eau de la Samaritaine. C’est aussi un des lieux de résidence favoris des rois de France : ils s’établissent définitivement au palais du Louvre à partir XIVe siècle, sous Charles V. Sous Henri IV, le palais du Louvre est relié par la Grande Galerie au château des Tuileries, construit auparavant par Catherine Médicis. A partir de Louis XIV, le Louvre sera délaissé par la famille royale au profit de Versailles et occupé jusqu’à la Révolution par les artistes des Académies. Le musée du Louvre est inauguré en 1793, en pleine Révolution.

Le 1er arrondissement fut également un quartier très aristocratique. Sous Louis XIII, le cardinal de Richelieu se fait construire un palais juste à côté du Louvre, le palais Cardinal qui prendra plus tard le nom de Palais Royal lorsque la Régente, Anne d’Autriche s’y installe avec son fils, le jeune Louis XIV. Ce dernier le donnera à son frère Philippe, 1er duc d’Orléans ; les ducs d’Orléans s’y succèderont jusqu’à la Révolution (puis de nouveau à partir de 1814 jusqu’à Louis-Philippe).

C’est au Palais-Royal qu’est né en 1785 le 1er passage couvert parisien, "la galerie de bois". Le prince d’Orléans décide à cette époque de réaliser une belle opération immobilière en lotissant son jardin en galeries (actuelles galeries de Montpensier, Beaujolais, Valois), mais seule la galerie de Bois est véritablement une galerie fermée, créant à l’intérieur un lieu de promenade protégé et intime. Le succès de cette galerie est aussitôt retentissant : cafés, boutiques, maisons de jeux s’y installent ; c’est un lieu de divertissement et de débauche. La "galerie de bois" fait vite des émules puisqu’en 1799, on construit déjà le passage des Panoramas, le passage Feydeau et le passage du Caire (dans le 2e arrondissement). On construira en tout plus d’une cinquantaine de passages dans Paris. Les Passages Couverts connaîtront une vie brillante jusqu’au Second Empire. L’un des plus beaux, le passage Véro-Dodat, construit en 1826, est une des merveilles du 1er arrondissement.

La visite des Passages Couverts vous fera découvrir la galerie Véro-Dodat, les galeries du Palais-Royal, puis les passages couverts situés dans le 2e arrondissement (galerie Vivienne, galerie Colbert, passage des Princes, passage des Panoramas) jusqu’au Grands Boulevards, pour s’ achever au passage Jouffroy (9e arrondissement).

Pour découvrir les Passages Couverts avec un guide-conférencier et tout savoir sur cette visite (parcours, tarifs, réservations), cliquez ICI.