Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Whitney Houston > Mort de Whitney Houston : Noyade et cocaïne

Mort de Whitney Houston : Noyade et cocaïne

Dernière mise à jour : vendredi 26 janvier 2018, par Jean

La chanteuse est morte samedi à 48 ans dans un hôtel de Beverly Hills. Elle est morte noyée dans la baignoire de sa chambre, après avoir consommé de la cocaïne.

C’est une autre légende de la musique pop qui nous a quittés, samedi 11 février 2012. Whitney Houston est décédée à 48 ans dans sa chambre d’hôtel de Beverly Hills. Plusieurs boîtes de médicaments vides ayant été retrouvées sur les lieux, une autopsie a dû être pratiquée pour déterminer les causes exactes du décès. Les résultats de l’enquête menée par la police de Los Angeles ont été dévoilés le 22 mars : la chanteuse américaine serait ainsi morte d’une noyade accidentelle, combinée à une "maladie cardiaque qui a été amplifiée par la consommation de cocaïne".
Prévenus par son compagnon, le chanteur de R&B Ray-J, les secours n’ont pas été en mesure de réanimer la diva. Elle s’est ainsi éteinte, laissant derrière elle quelque 170 millions d’albums vendus et des tubes à la pelle, comme I Wanna Dance with Somebody, Saving all My Love for You et I Will Always Love You, chanson phare du film Bodyguard.

Chanteuse, actrice, et productrice américaine, Whitney Houston vit un véritable conte de fées dès le début de sa carrière avec la publication de son premier album éponyme, en 1985, qui génèrera trois singles N°1 : Saving All My Love for You, How Will I Know ? et Greatest Love Of All. En 1987, son deuxième opus Whitney est porté par les tubes mondiaux I Wanna Dance With Somebody, Love Will Save The Day ou So Emotional.
C’est en 1992 que la carrière de la chanteuse est au sommet grâce au film The Bodyguard, dans lequel elle tient le premier rôle aux côtés de Kevin Costner. La comédienne en interprète également la B.O. qui la propulsera en tête de tous les charts avec I Will Always Love You, reprise de Dolly Parton, N°1 partout dans le monde, et devenue un classique du genre, mais aussi I’m Every Woman, Run To You, I Have Nothing... L’opus se vendra à plus de 37 millions d’exemplaires à travers le monde, du jamais vu alors pour une bande originale de film.
Le 1er septembre 2009, Whitney met fin à sept longues années de silence et sort enfin un nouvel album I Look to You. On y retrouve notamment la chanson-titre, une ballade écrite par la célèbre auteur Diane Warren intitulée I Didn’t Know My Own Strength, ainsi que Like I Never Felt, duo enregistré en compagnie de Akon qui avait été victime d’une malencontreuse fuite sur Internet en juillet 2008.