Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Youssoupha > Youssoupha : L’album ’Négritude’ en 2015

Youssoupha : L’album ’Négritude’ en 2015

Dernière mise à jour : mercredi 31 janvier 2018, par Jean

Avec Noir Désir, le rappeur a débuté une trilogie musicale. En 2015, il en sort le deuxième volet, un nouvel album intitulé NGRTD, anciennement annoncé sous le nom Négritude.

Après le succès de l’album Noir Désir, sorti en indépendant et certifié disque de platine (120 000 exemplaires vendus), et une tournée de plus de 300 dates, Youssoupha revient le 18 mai 2015 avec un nouvel album intitulé Négritude, alias NGRTD. Il s’agit du volume 2 de ce qu’il appelle lui-même sa "trilogie noire".

Au mois de janvier 2014, le rappeur a extrait le titre Bomayé, nouveau volet des "aventures extraordinaires de Bakary Potter", son nom de baptême sur Twitter. En février 2015, c’est Entourage qui fait office de premier single officiel. "Ils prétendent tous faire du lourd, alors je reviens léger comme une plume", clame Youssoupha sur une musique du jeune beatmaker J. Breal. L’album est également porté par le titre Love Musik, en duo avec Ayo.

En attendant cette sortie prometteuse, France Ô diffusait le 29 novembre 2013 à 21h40 le documentaire inédit Boma Yé - Retour à Kinshasa, qui suit les coulisses du premier concert de l’artiste à Kinshasa, sa ville natale. Entre retrouvailles familiales, témoignages, récit d’enfance et projets d’avenir, Youssoupha s’y livre comme jamais. Le portrait marquant d’un rappeur français qui retrouve ses racines congolaises.

Pour découvrir les albums les plus attendus de 2015, cliquez ici ! Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Tracklisting :
1. Où est l’amour ?
2. Salaam
3. Points communs
4. Maman m’a dit
5. Memento
6. Love Musik
7. A cause de moi
8. Chanson française
9. Entourage
10. Le Score
11. Niquer ma vie
12. Mannschaft
13. Black Out
14. Smile
15. Négritude
16. Mourir mille fois