.evous
> > > > >

Résultats des municipales dans le 14e arrondissement à Paris

Nathalie Kosciusko-Morizet avait fait le pari de se présenter dans un arrondissement ancré à gauche pour ces municipales 2014. Elle réalise au final un score honorable, à la vue des précédents résultats de la droite dans l’arrondissement (lire plus bas), mais elle échoue à faire basculer le 14e, et Paris avec...

Retrouvez ici les résultats à Paris et dans tous ses arrondissements.

RÉSULTATS CONFIRMÉS DU 2nd TOUR

Carine Petit - liste PS-PC-PRG : 53,1%
Nathalie Kosciusko-Morizet - liste UMP-UDI-Modem : 46,9%

RÉSULTATS DÉFINITIFS DU 1er TOUR

Carine Petit - liste PS-PC-PRG : 37,9%
Nathalie Kosciusko-Morizet - liste UMP-UDI-Modem : 33,1%

Célia Blauel - liste EELV : 8,8%
Thiphaine Leost - liste FN : 5,7%
Marie-Claire Carrère-Gée - liste "100% 14e" (alliance Paris Libéré - dissiente UMP) : 5,7%
Leïla Chaïbi - liste Front de gauche : 5,2%
Nicolas Mansier - liste "Ensemble pour le 14e" (ex-Modem) : 2,8%
Laurent Vinciguerra - liste LO : 0,7%

LES PRINCIPAUX CANDIDATS

En 2008, la liste PS menée par Pierre Castagnou a recueilli 45% des voix dès le 1er tour, 57% au 2nd dans une triangulaire avec UMP et Modem. Le 14e est plutôt bien ancré à gauche. Mais Pierre Castagnou, personnalité consensuelle, est décédé en février 2009 (il possède aujourd’hui une rue à son nom), Pascal Cherki le remplaçant le mois suivant. Personnalité médiatique car habitué des postions "coup de poing", Pascal Cherki ne fait a priori pas autant l’unanimité que son prédécesseur. Raison pour laquelle le 14e est devenu un arrondissement à enjeu en 2014...

Et raison pour laquelle Nathalie Kosciusko-Morizet, désignée par la primaire UMP parisienne, a ciblé le 14e comme point de chute. La maire de Longjumeau (91) ne possède en effet jusqu’à présent pas d’ancrage local et tout l’enjeu consistait à lui trouver un arrondissement où elle pourrait faire basculer la tendance à droite. Elle a annoncé le jeudi 4 juillet se présenter dans le 14e et avoir décidé d’y vivre avec sa famille. Le hic ? Marie-Claire Carrère-Gée, déjà candidate dans l’arrondissement en 2008, avait certes renoncé à se présenter à la primaire UMP... mais elle souhaitait être tête de liste dans le 14e ! Résultat des courses : elle sera candidate dissidente face à NKM à droite.

Dans cet arrondissement à enjeu, l’on retrouve à l’origine aussi la leader du Modem Marielle de Sarnez, de longue date implantée dans le 14e. En 2008, elle avait provoqué une triangulaire. En 2014 ? Elle s’est rangée derrière NKM au nom de l’alliance UMP-UDI-Modem. Elle n’apparaît même pas sur la liste menée par NKM dans le 14e, puisqu’elle émarge à la 2de place de la liste UMP-UDI-Modem du 6e.

Restait une inconnue, Pascal Cherki allait-il être candidat à sa propre succession ? La réponse est non. Élu député en juin 2012, le maire du 14e a fait les frais de la politique de non-cumul des mandats. Mais en échange, celui qui est n°2 sur la liste PS dans l’arrondissement a été désigné porte-parole et conseiller politique d’Anne Hidalgo. Deux femmes étaient pressenties pour se présenter à sa place : Carine Petit et Olivia Polski. Cette dernière sera n°3 sur la liste, la n°1 étant donc Carine Petit, déjà adjointe chargée de la politique de la Ville dans le 14e.

ENJEUX ET DÉBATS

Broussais. L’hôpital Broussais est en pleine révolution. Quelques services continuent d’exister mais le reste du site va être transformé en quartier vert : un espace dédié aux piétons, une ciculation douce, des logements sociaux, étudiants et pour infirmières... Fin des travaux ? En 2015 et 2016. Plus d’infos.

Ferme Montsouris. En 2014, ce débat devrait s’inscrire en partie au passé mais il risque de laisser des traces en vue des municipales 2014. Le Conseil de Paris a adopté une proposition de l’UMP Marie-Claire Carrère-Gée et non soutenue par le maire du 14e Pascal Cherki : le classement de la dernière ferme de Paris, à Montsouris, comme monument historique. Objectif de la conseillère d’opposition du 14e : modifier le plan local d’urbanisme pour déclarer l’inconstructibilité du site. Cette ferme a longtemps été menacée par un projet d’urbanisme.

Métro. Bonne nouvelle : l’arrêt Mairie-de-Montrouge est mis en service. Les travaux ayant longuement perturbé la circulation des voitures et piétons porte d’Orléans sont du passé, même si la ligne 4 va désormais être prolongée jusqu’à Bagneux (92) à l’horizon 2019. Plus d’infos.

Immobilier. À l’image du 17e ou du 15e, le 14e est l’un des arrondissements où les prix sont en "milieu de gamme" à Paris. L’accès à la propriété et à la location y reste cependant délicat. Les prix par arrondissements.

Sécurité. Le 14e apparaît, d’un point de vue statistique, comme un arrondissement calme de la capitale. En témoigne le peu de contributions sur notre forum dédié. Cependant, la candidate UMP Marie-Claire Carrère-Gée (concurrente de NKM) pointe des quartiers où la situation se dégrade. Où ? "De la porte de Vanves à la porte d’Orléans mais aussi dans et autour de grands ensembles logements sociaux ailleurs dans le 14e", confie-t-elle à Évous. "D’une manière générale alors qu’il y a encore quelques années l’insécurité était très "localisée" dans le 14e, cela s’est beaucoup diffusé dans l’arrondissement."

Mots-clés