.evous
>

25 janvier - l’anecdote du jour

Le même jour, en 1785, était remis un cadeau qui s’avèrerait par la suite très encombrant... A l’instigation d’un petit groupe d’escrocs aristocrates, les prétendus comtes et comtesse de La Motte et le comte de Cagliostro notamment, deux joailliers endettés remettent une parure de diamants au prince-cardinal de Rohan, un membre éminent de la cour du Roi quelque peu naïf.
Jouant sur ses sentiments, allant même jusqu’à se faire passer pour Marie-Antoinette afin de l’amadouer, les trois escrocs convainquent le cardinal d’acheter le collier puis de le leur remettre pour qu’ils le transmettent discrètement à la reine. Ils vendront aussitôt les pierres à l’étranger... Le scandale éclatera au grand jour en août de la même année, dans une période de haute suspicion, et entachera un peu plus la réputation de Marie-Antoinette, déjà soupçonnée de dépenser sans compter. Alexandre Dumas notamment s’inspirera de ce fait divers pour son roman, Le Collier de la Reine.