.evous
>

3 février - l’anecdote du jour

Le même jour, en 1794, la Convention, soit le régime politique en France de septembre 1792 à octobre 1795, abolissait l’esclavage. Cependant, Napoléon Bonaparte abrogera ce décret quelques années plus tard, en 1802, afin, officiellement, de se mettre en conformité avec les lois pré-révolutionnaires. L’esclavage sera de nouveau aboli en 1815 par un Napoléon, au choix, adouci par son séjour sur l’île d’Elbe, ou soucieux de bien se faire voir de ses voisins européens ayant adopté la même décision au Congrès de Vienne de la même année. Cependant, l’esclavage continuera d’être pratiqué officieusement, notamment dans les colonies françaises, sous la forme du "travail forcé".