.evous
Sur vos écrans
  

A Perdre la Raison : Un outsider venu de Belgique

Dernière mise à jour : lundi 21 mai 2012,    par: Morgan

Quoi de neuf ?

A Perdre la Raison est le cinquième long métrage de Joachim Lafosse. Remarqué au Festival Premier Plan d’Anger ou encore à la Mostra de Venise, le jeune réalisateur belge poursuit son petit bonhomme de chemin avec un nouveau drame du quotidien présenté au Festival de Cannes 2012.

Actualités - Synopsis - Fiche Technique

A Perdre la Raison est librement inspiré de l’affaire Geneviève Lhermitte, du nom de cette mère de famille nivelloise ayant assassiné ses cinq enfants en février 2007.

- Le film réunit deux jeunes acteurs célébrés à Cannes, Tahar Rahim (Un Prophète) et Emilie Dequenne (Rosetta). Pour son casting solide et le talent de son réalisateur, A Perdre la Raison fait partie des outsiders du Festival de Cannes 2012.


L’Histoire

Un généreux médecin ramène en Belgique un jeune garçon marocain qu’il élève comme s’il était son fils. Quand le garçon, devenu adulte, tombe amoureux et fonde une famille, sa jeune épouse se retrouve enfermée dans un climat affectif irrespirable qui mènera insidieusement à une issue tragique. Au fil de la naissance des enfants, la dépendance du couple envers le médecin devient excessive. L’altruisme sans limite du docteur se mue en pouvoir.


La Fiche Technique

- Sortie le 30 mai 2012
- Réalisation : Joachim Lafosse
- Scénario & Dialogues : Joachim Lafosse, Thomas Bidegain, Matthieu Reynaert
- Images : Jean-François Hensgens
- Décors : Anna Falgueres
- Montage : Sophie Vercruysse
- Son : Henri Maikoff
- Sociétés de production : Versus Production, Les Films du Worso
- Sociétés de distribution : Les Films du Losange
- Distribution : Niels Arestrup, Emilie Dequenne, Tahar Rahim