eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 14e > Guide Paris 14e > Se promener, Paris 14e > Les ateliers de la rue Campagne Première

Les ateliers de la rue Campagne Première

Dernière mise à jour : vendredi 18 novembre 2011, par Franck Beaumont

L’immeuble d’ateliers d’artistes de la rue Campagne Première, situé au n° 31, est un des plus éblouissants que Paris ait pu connaître au début du XXe siècle. A cette époque, nombre d’artistes commencent à préférer l’ambiance de Montparnasse à celle de Montmartre. Théâtres, cabarets, restaurants célèbres (la Closerie des Lilas, la Coupole) sont alors autant de lieux attirants pour "la Bohême". C’est encore aujourd’hui, avec la Butte Montmartre, un des quartiers de Paris qui compte le plus d’ateliers d’artistes.

Cet immeuble est une oeuvre de l’architecte André Arfvidson, datée de 1911 et primée au concours de façades (très en vogue à l’époque) la même année. Il connaîtra quelques hôtes célèbres : Man Ray, le critique Pierre Restani et plus récemment Jean-Pierre Raynaud.

Son style est intéressant car il est à la charnière entre une architecture décorative - l’Art Nouveau - et une architecture épurée et libérée des contraintes historiques, la Modernité. Ainsi les grandes baies vitrées et les appartements en duplex annoncent une ère architecturale nouvelle, qui connaîtra son aboutissement avec la façade libre si chère à Le Corbusier. Ici, nous n’en sommes pas encore là. Ce qui fait également le charme de cet immeuble, c’est le revêtement de carrelages colorés en grès flammé, dû à Alexandre Bigot. Alexandre Bigot est un fameux céramiste très actif à Paris au début du XXe siècle : citons l’église Saint-Jean de Montmartre, le Castel Béranger ou encore le Céramic Hôtel.

Rappelons que cette rue attira un nombre impressionnants d’artistes qui y eurent des ateliers, notamment dans la cité d’artistes située au n° 9 (difficile hélas d’y pénétrer aujourd’hui). On cite généralement Modigliani, Giacometti, Kandinsky, Miro, Picasso, Max Ernst, Othon Friesz, Foujita, Rainer Maria Rilke, parmi les artistes ayant séjouné dans cette rue. Le photographe Eugène Atget eut son atelier au n° 17 de 1898 à 1927. Enfin, d’autres artistes résidèrent à l’hôtel Istria, situé au n° 29 : Erik Satie, Marcel Duchamp, Picabia, Tristan Tzara, Louis Aragon, Kisling, Kiki de Montparnasse. Un beau palmarès pour une modeste rue...

Franck Beaumont

Sources : Guide du patrimoine, Guide du promeneur Paris 14e

Adresse

31 rue Campagne Première

Messages