.evous
> >

Admiral T en concert à Paris en 2017

Admiral T a été élevé au son du zouk de Kassav’ et du ragga de King Daddy Yod. Mais il est aussi inspiré par de nombreux artistes de reggae et de boggle jamaïcains, comme Bob Marley, Glen Washington, Bounty Killer, ou encore Papa San et Lieutenant Stichie.

Issu d’une famille de 10 enfants, Christy Campbell a grandi dans le ghetto de Boissard à Pointe-à-Pitre où il découvre la culture reggae-dancehall. C’est en 2001 que le grand public de Métropole fait la connaissance d’Admiral T. Des tubes comme En gwadada ou Rèv An Mwen exposent toute la sincérité et le talent de cet artiste déjà reconnu aux Antilles, sa région d’origine.
L’Admiral devient au fil des années le nouveau représentant francophone d’un style alors peu connu en France : le dancehall. Il délivre dans chacune de ses apparitions discographiques un message fort d’unité, de fierté et de combativité. Au cours de sa carrière, il a collaboré avec Wyclef Jean, Rohff, ou encore[Diam’s. Ses deux premiers albums, Mozaik Kreyol et Toucher l’horizon, se sont vendus à plus de 50 000 exemplaires chacun.

Pour son album Instinct Admiral (2010), l’artiste ragga s’est entouré de La Fouine, Médine, ainsi que Fanny J. Il a participé à la composition de tous ses titres et s’est également adjoint les services de Blastar, Skalp, Staniski, Maleko, Awa Cissoko, Johan Ney Djo-One-Neo... Il y réussit la combinaison entre titres grand public, morceaux Dancehall promis à devenir des classiques et chansons en créole pour toutes les générations.
Le 29 juin 2012, Admiral T publie Face B, une nouvelle galette sur laquelle il fait la preuve de ses multiples talents. reggae, dancehall, bogle, R&B, soca, bouyon ou hip-hop, il s’essaie à tous les genres avec la même assurance, modifiant son flow à volonté. L’écoute des titres permettra de voir que le DJ ne s’est pas calmé : il dénonce ce qui le dérange sans langue de bois. Bien sûr, il sait aussi se détendre quand l’humeur se fait sentir. A l’occasion de cette sortie, l’Admiral part en tournée. Plusieurs prestations en France sont programmées et notamment un passage par le festival La Plage, au Glazart.

Pour cet artiste, l’engouement national a été immédiat et l’a amené à se produire dans des salles mythiques telles que l’Élysée Montmartre, l’Olympia ou le Zénith de Paris. Véritable artiste de scène, Admiral T a déjà rempli des stades dans les Antilles, de nombreuses dates en province et a assuré la première partie de Kassav’ au Stade de France.

Après près de 10 ans de carrière et un parcours des plus riches, Admiral T était de passage au Zénith de Paris en avril 2015 afin de défendre I Am Christy Campbell, un album plus mature et moins dance hall. C’est donc sans surprise que la sortie le 26 mai 2017 du nouvel opus Totem appelle une nouvelle tournée : le chanteur est en concert le 15 avril 2017 à l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy.

Pour découvrir l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez ici.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !