eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 8e > Actualités Paris 8e > Sorties dans Paris 8e > Expositions, Paris 8e > Évènements au Jeu de Paume > Berenice Abbott

Berenice Abbott

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Présentation de l’artiste

Voir Présentations d’Artistes de A à Z

Berenice Abbott (1898-1991), après une enfance malheureuse dans une famille peu désunie, et avoir étudié aux Beaux-Arts de New York, subit elle aussi l’attraction de Paris au début des années 1920. Ce ne sera pas si simple... Débuts dans la sculpture chez Antoine Bourdelle, puis chez Constantin Brancusi...

Elle sera finalement formée aux techniques du tirage et du studio par Man Ray, qu’elle connaissait de son époque à Greenwich Village où elle avait aussi rencontré Marcel Duchamp.

Dès les années 1920, Berenice Abbott fréquenta l’avant-garde artistique. Elle a milité contre le pictorialisme et l’école d’Alfred Stieglitz, et s’était également rendue célèbre pour avoir œuvré avec constance à la reconnaissance internationale d’Eugène Atget.

Elle s’est préoccupée tout au long de sa carrière des principes de la photographie documentaire, comme de ceux du réalisme photographique. Richesse de sa démarche.

Entrant en concurrence avec Man Ray, elle ouvrira son propre studio, et entamera avec succès une carrière de portraitiste.

Jean Cocteau avec un revolver 1926 © Berenice Abbott / Commerce Graphics Ltd, Inc.

Ce sera notamment auprès d’artistes, d’écrivains et de dramaturges français ou d’Américains en exil, ce qui nous confirme les liens étroits qu’elle entretenait avec les milieux des avant-gardes artistiques et intellectuelles (Eugène Atget, Marcel Duchamp, James Joyce, Man Ray, Jean Cocteau, Sylvia Beach, André Gide, Foujita, Max Ernst, Marie Laurencin, Solita Solano, et la Princesse Murat). Comme Man Ray lui-même d’ailleurs. Splendides mains de Cocteau !

Son projet le plus connu fut "Changing New York" (1935-1939), qu’elle avait réalisé à l’initiative de l’administration américaine dans le contexte de la crise économique. Il montrait les rapides changements que connaissait la métropole, en saisissant la structure urbaine et les contrastes entre l’ancien et le moderne. Voilà, avec l’importance commune accordée aux idées de Marcel Duchamp un autre point commun avec le Chinois Ai Weiwei, et ses photographies sur Pékin en violente mutation…


Park Avenue et 39e Rue, New York, 8 octobre 1936 Museum of the City of New York. Gift of the Metropolitan Museum of Art © Berenice Abbott / Commerce Graphics Ltd, Inc.

Au cours des années 1950, Berenice Abbott réalisera pour le MIT un corpus d’illustrations sur les principes de la mécanique et de la lumière, à mi-chemin d’une ambition pédagogique et d’une recherche esthétique. Les connaisseurs pourront trouver dans ces images abstraites et expérimentales une forme d’écho aux photogrammes réalisés au cours des années 1920, par exemple par Man Ray…

Présentation de l’exposition au Jeu de Paume

L’œuvre de Berenice Abbott fut exposée pour la première fois en France au Jeu de Paume du 21 février au 29 avril 2012, soulignant son fort intérêt pour Marcel Duchamp, et celui pour une ville à mutation trop rapide.

L’événement, à partir de 140 images, des ouvrages originaux et des documents inédits, suivit pas à pas les différentes étapes de la carrière difficile et heurtée qu’eut Berenice Abbott (1898-1991).


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, Jeu de Paume, Wikipedia

Adresse

1 Place de la Concorde 75008 Paris

Horaires

du 21 février au 29 avril 2012