evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Artistes > Bertrand Cantat > Bertrand Cantat : Nouvel album 2017 ’Amor fati’

Bertrand Cantat : Nouvel album 2017 ’Amor fati’

samedi 21 octobre 2017, par Jean

Après plusieurs collaborations, Bertrand Cantat a opéré son véritable retour musical en 2013 avec Horizons, un disque enregistré avec le bassiste Pascal Humbert. En 2017, il récidive avec L’Angleterre, premier extrait de son nouvel album Amor fati à paraître en décembre.

Condamné pour le meurtre de sa compagne Marie Trintignant, Bertrand Cantat fut libéré dès 2007. Trois ans plus tard, il effectuait son retour sur scène au sein de Noir Désir. Cette aventure fit malheureusement long feu en raison de mésententes artistiques et la fin du groupe fut officiellement annoncée le 30 novembre 2010 par le label Barclay. Dans un communiqué, son directeur général, Olivier Caillart, évoquait ainsi une formation qui "aura marqué d’une empreinte indélébile l’histoire du rock et de la musique française". De Un jour en France à Le Vent nous portera, en passant par Aux sombres héros de l’amer et L’Homme pressé, leurs plus grands succès "témoigneront longtemps de la force et de la richesse de leur répertoire".

Depuis, Bertrand Cantat n’a pas chômé. Outre une apparition dans le clip Palabra mi amor du groupe Shaka Ponk, il a publié des morceaux enregistrés avec Brigitte Fontaine, Souleymane Diamanka, ou encore une reprise d’Alain Bashung. Le public a également pu le retrouver au côté du couple Amadou et Mariam.

Mais pour assister au véritable retour musical du chanteur, les fans ont dû patienter encore quelques mois ! En effet, Bertrand Cantat a décidé de s’associer à Pascal Humbert, bassiste des groupes Passion Fodder et 16 Horsepower, dans le cadre du projet "Détroit". Les deux musiciens avaient collaboré ensemble par le passé, notamment sur "Choeurs", la musique illustrant la trilogie de Sophocle, mise en scène au théâtre par Wajdi Mouawad en 2011.
L’album Horizons sort le 18 novembre 2013. "Je me réjouis de l’association de ces deux grands talents, ainsi que de l’émulation forte et de la source de créativité qui va en découler", confirme Olivier Caillart, ravi de récupérer l’ex-leader de Noir Désir au sein de l’écurie Barclay. Enregistré à Carpentras et misé à La Frette Studios en-Ile-de France, le disque contient douze titres dont deux en anglais, deux instrumentaux et une reprise du classique Avec le temps de Léo Ferré. Ange de désolation sonne comme une lettre d’amour à Marie Trintignant (Te souviens-tu des splendeurs nocturnes et des rires fous ? Et des éclats de vie rien qu’à nous ?"), tandis que Horizon peut être entendue comme une évocation du suicide.


Qualifié par Bertrand Cantat de "très personnel", Horizons a accouché le 30 septembre 2013 d’un premier extrait intitulé Droit dans le soleil. Mixé à Londres, il a été co-écrit au Liban par Cantat et Wajdi Mouawad. A noter que la prise de voix du morceau a été effectuée à l’aube, sur un appareil portatif. Cette voix est restée la prise définitive du titre.

Bertrand Cantat est de retour en octobre 2017. Il sort alors L’Angleterre, le premier extrait de son nouvel album Amor fati à paraître le 1er décembre. Enregistré entre le Chili, l’Allemagne et la France, ce disque parle du Brexit et des migrants, de l’Angleterre paranoïaque, des frontières invisibles aux barbelés bien tangibles, où des ombres slaloment entre les camions... La mélodie très pop, aérienne, les choeurs fédérateurs et les cordes contrastent avec le prosaïsme du texte.
Largement décriée, son apparition en couverture du magazine Les Inrocks lui donne l’opportunité d’expliquer le processus créatif de cet album. "Après un rejet total, la musique est redevenue un plaisir en prison. Il y a eu un moment de bascule où j’ai senti qu’il fallait y aller, se botter le cul. (...) J’avais quelques bribes de textes, des bouts de mélodies, une mosaïque..."

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.