Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Calogero > Calogero : L’album ’Pomme C’

Calogero : L’album ’Pomme C’

Dernière mise à jour : mardi 12 novembre 2013, par Jean

Après 3 et les tubes En apesanteur, Si seulement je pouvais lui manquer ou Face à la mer, Calogero revient avec un opus très attendu. L’album a été enregistré en Italie, Belgique et préparé à Paris pendant plus d’un an. C’est à Pergolato, un petit village de Toscane, que la quasi totalité des morceaux ont été enregistrés, en plein air et sous les arcades de la maison où Calogero et ses quatre musiciens étaient partis répéter ensemble.
Pour les textes, le chanteur-compositeur s’est laissé porter par le talent de la grande Zazie avec qui il avait déjà travaillé sur ses 2 albums précédents : Le mélange de ses mots et de mes musiques faisait une entité, c’est donc pour cela que je lui ai demandé d’écrire l’album dans son intégralité.
Premier single, Le Saut de l’ange. Album dans les bacs le 12 mars.

Pomme C est un nouveau défi qui va déboucher sur un autre challenge pour Calo : une grande tournée l’attend à partir de novembre 2007 ! Dans les bacs le 12 mars.

Tracklisting :
1. Pomme C
2. Le Saut de l’ange
3. Game Over
4. Suis-je assez clair
5. Drôle d’animal
6. Me dit-elle
7. Sans l’amour
8. Danser encore
9. Mélodies en sous-sol
10. Je sais
11. Hypocondriaque

Critique de l’album
Après 3 et les tubes Si seulement je pouvais lui manquer ou Face à la mer, Calogero revient avec un opus très attendu. C’est à Pergolato, un petit village de Toscane, que la quasi totalité de l’album a été enregistrée, en plein air et sous les arcades de la maison où Calogero et ses quatre musiciens étaient partis répéter ces nouveaux morceaux.
Pour les textes, le chanteur-compositeur s’est laissé porter par le talent de la grande Zazie avec qui il avait déjà travaillé sur ses deux albums précédents. Si l’on reconnaît la patte de l’auteure, elle surprend en proposant à Calo certaines thématiques assez sombres : la menace que représente l’Homme pour la planète (Drôle d’animal) et, surtout, le racisme (Suis-je assez clair). Des sujets qui prennent une résonance particulière en cette période électorale. Zazie pose également des mots plus apaisés sur la bouche de son interprète. Dans Me dit-elle, Calogero se retrouve dans la peau d’une femme et clame toute la sagesse du sexe dit faible.
La composition, elle, est à l’image du premier single Le Saut de l’ange : sans surprise mais efficace. La majeure évolution musicale relève d’un son pop-rock anglo-saxon encore plus présent sur cet opus que sur les précédents. En témoignent les guitares énervées de Me dit-elle ou le titre Mélodies en sous-sol et sa mélodie très "Keane".
S’il recèle peut-être de futurs tubes radiophoniques, ce quatrième album est à conseiller en priorité aux fans de Calogero ou à ceux de Zazie.