evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Dossiers > Flashback > Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2017

Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2017

mercredi 9 août 2017, par Jean

Cette année encore, la disparition de nombreux artistes sera à déplorer. Rendons-leur un dernier hommage.

Glen Campbell : Chanteur américain de musique country, Glen Campbell est décédé le 8 août, à l’âge de 81 ans. "C’est le coeur lourd que nous annonçons la mort de notre mari, père, grand-père et chanteur légendaire, à la suite d’un long et courageux combat contre la maladie d’Alzheimer", a indiqué sa famille dans un communiqué. Au cours d’une carrière couvrant un demi-siècle, le musicien avait triomphé aux États-Unis et enregistré plusieurs succès dont Rhinestone Cowboy, Wichita Lineman et By The Time I Get To Phoenix.

Jeanne Moreau : Actrice fétiche de la Nouvelle Vague, l’immense artiste parisienne était aussi devenue chanteuse par accident. Son ami Serge Rezvani lui écrira ainsi la chanson Le Tourbillon de la vie - évoquant ses disputes avec son mari d’alors - qui deviendra l’hymne du film Jules et Jim (1962) de François Truffaut. Portée par ce succès, Jeanne Moreau enregistrera ensuite quelques albums et collaborera avec Etienne Daho, Christian Olivier, ou encore Vanessa Paradis pour un duo mémorable lors du festival de Cannes en 1995. La comédienne s’est finalement éteinte à son domicile parisien, lundi 31 juillet, à 89 ans.


Chester Bennington : Le chanteur du groupe Linkin Park a été retrouvé mort le 20 juillet 2017 à Los Angeles. Son décès a immédiatement été traité comme un possible suicide. Il avait 41 ans.
La formation nu-metal fondée à la fin des années 1990 avait récemment sorti l’album One More Light et une tournée nord-américaine était prévue. En juin 2017, Linkin Park s’était produit en France sur la scène du Hellfest.

Prodigy : De son vrai nom Albert Johnson, ce rappeur américain était la moitié du duo mythique Mobb Deep. Aux côtés de Havoc, il avait marqué l’histoire du hip-hop avec l’album The Infamous, sorti en 1995. Prodigy est décédé à Las Vegas mardi 20 juin de la drépanocytose, une maladie génétique dont il souffrait depuis la naissance. Selon TMZ, il avait été hospitalisé quelques jours plus tôt, après un concert.

Chris Cornell : Le chanteur des groupes Audioslave et Soundgarden s’est éteint le 17 mai 2017, à l’âge de 52 ans. Selon les premiers résultats de l’enquête, le rockeur américain a mis fin à ses jours. Il était encore en concert quelques heures plus tôt avec Soundgarden, achevant son tour de chant sur un morceau évoquant la mort. Immédiatement, les hommages ont afflué (Jimmy Page, Nile Rodgers, Billy Idol...), en mémoire de celui qui avait publié l’album Higher Truth en 2015.

Robert Miles : De son vrai nom Robert Concina, Robert Miles s’est fait connaitre dans les années 90 grâce à son hit Children. Entre dance et trance, sa musique planante a inspiré de nombreux artistes et même donné naissance à un nouveau genre baptisé "dream music". Le DJ et producteur italien a su rebondir après son premier succès, proposant d’autres titres forts à l’image de Fable, One and One, ou Freedom. Sa disparition a été annoncée le 10 mai 2017. Robert Miles avait 47 ans.


Chuck Berry : John Lennon l’avait décrit comme "le plus grand poète du rock". Le guitariste et chanteur américain Chuck Berry, est décédé samedi 18 mars 2017, à l’âge de 90 ans. Il a été trouvé inanimé. Figurant à jamais parmi les pères fondateurs du rock and roll, il a marqué la musique des années 50, 60 et 70 en sortant de nombreux hits, dont Sweet Little Sixteen, School Days, My Ding a Ling… Il laisse derrière une oeuvre immense.

Angel Parra : Grande figure de la diaspora chilienne, le chanteur et guitariste Angel Parra a vécu près de 40 ans en France. Il était le fils de la célèbre chanteuse Violeta Parra, à qui le Musée de l’Homme consacrera en 2017 une série de conférences et expositions. Artiste engagé, il est décédé samedi 11 mars des suites d’un cancer contre lequel il luttait depuis trois ans. "C’est une grande perte pour le Chili et pour l’art", a déclaré l’ambassadrice du Chili en France, Marcia Covarrubias.

Joni Sledge : Avec ses soeurs Debbie, Kathy et Kim, Joni formait le groupe Sister Sledge. On leur doit le tube disco We Are Family (1979), écrit notamment par Nile Rodgers. La chanteuse américaine est décédée chez elle en Arizona vendredi 10 mars 2016, à l’âge de 60 ans. "La sincérité avec laquelle elle aimait la vie nous manquent", a indiqué sa famille dans un communiqué.


Kurt Moll : Né en avril 1938 dans l’ouest de l’Allemagne, Kurt Moll était un célèbre chanteur d’opéra. Il s’est imposé en incarnant notamment Sarastro dans La Flûte enchantée de Mozart. L’artiste allemand est décédé dimanche 5 mars 2017 à 78 ans, des suites d’une "longue et grave maladie".

Al Jarreau : Chanteur américain né en mars 1940, Alwyn Lopez Jarreau s’était distingué au cours de ses 40 ans de carrière par une discographie des plus éclectiques. Sur les 7 Grammy Awards qu’il a reçus, il fut le seul, avec Mickael Jackson, à obtenir cette distinction dans trois catégories musicales différentes : jazz, pop et R’n’B ! Hospitalisé à Los Angeles depuis plusieurs jours pour cause d’épuisement, l’artiste s’est éteint le 12 février 2017 à l’âge de 76 ans.

John Wetton : Après s’être fait connaitre dans les années 70 au sein du groupe King Crimson, le rocker intègre au début de la décennie suivante une autre formation, Asia. Leur tout premier single Heat of the Moment sera un tube sur le continent américain. Mais le 31 janvier 2017, le chanteur et bassiste anglais succombe à un cancer du côlon. John Wetton était âgé de 67 ans.


Loalwa Braz Vieira : Son nom vous est peut-être étranger, mais vous connaissez forcément sa voix. Cette chanteuse brésilienne était l’interprète de la Lambada, le fameux tube de l’été 1989. Membre du groupe français Kaoma, la trentenaire rencontre alors le succès dans l’Hexagone - mais aussi dans le reste de l’Europe - avec ce titre qui sent bon le sable chaud, matraqué sur nos écrans de télévision. Elle poursuivra ensuite une carrière solo.
Loalwa Braz a été retrouvée morte jeudi 19 janvier 2017, au Brésil, dans des circonstances troubles. Une enquête policière a été ouverte. L’artiste était âgée de 63 ans.

A LIRE AUSSI :
- Les chanteurs décédés en 2016
- Les chanteurs décédés en 2015
- Les chanteurs décédés en 2014
- Les chanteurs décédés en 2013
- Les chanteurs décédés en 2012
- Les plus belles chansons sur le deuil et la mort

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.