Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > News > Flashback > Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2020

Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2020

Dernière mise à jour : jeudi 24 septembre 2020, par Jean

Sur cette page, nous rendons hommage aux chanteurs et musiciens décédés en 2020.

Juliette Gréco : "Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun", a indiqué la famille de la chanteuse mythique dans un texte transmis à l’AFP. L’inoubliable interprète de Jolie Môme, muse en son temps de Saint-Germain-des-Prés, était âgée de 93 ans. "Juliette Gréco aura précédé et accompagné les grands mouvements de la société française. Sa vie était un engagement, a écrit l’ancen président François Hollande. Pour la liberté et l’émancipation, elle aura chanté les plus grands auteurs, interprété les plus grands rôles, partagé les plus grands textes. Son départ tranquille signe une vie trépidante et exaltante."

Annie Cordy : L’inoubliable Tata Yoyo s’en est allée... La célèbre chanteuse belge est décédée à l’âge de 92 ans dans sa maison sur les hauteurs de Cannes. "Elle a fait un malaise vers 18h a indiqué sa nièce, vendredi 4 septembre. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer." Au cours de sa longue carrière, Annie Cordy a interprété plusieurs succès populaires comme Tata Yoyo, La Bonne du curé, ou encore Cho Ka Ka O.

Naya Rivera : Cette actrice et chanteuse américaine doit sa notoriété à la série TV Glee dans laquelle elle campait la cheerleader Santana Lopez. Victime d’une noyade, Naya Rivera a été retrouvée dans un lac de Californie, cinq jours après sa disparition. Son dernier geste aura été de hisser son fils de quatre ans sur le pont du bateau avant de sombrer. "Elle a du rassembler suffisamment d’énergie pour remettre son fils sur le bateau, mais pas assez pour se sauver", a ainsi déclaré le shérif du comté de Ventura.

Ennio Morricone : Le chef d’orchestre italien est mort à 91 ans. "Il Maestro" aura composé la musique de plus de 500 films parmi lesquels les plus grands "westerns spaghetti" de son ami d’enfance Sergio Leone (Pour une poignée de dollarsPour quelques dollars de plus, Le Bon, la Brute et le Truand), mais aussi des classiques du cinéma (La Bataille d’Alger, La Chose, Les Incorruptibles, Cinema Paradiso...). En plus de 50 ans de carrière, l’immense Ennio Morricone aura touché à tous les genres.

Yohan : Le jeune chanteur de K-pop et membre du groupe TST est mort mardi 16 juin 2020. L’annonce de son décès a été faite par le label KJ Music Entertainment, sans pour autant détailler les circonstances du drame. De son vrai nom Kim Jeong-hwan, Yohan avait commencé sa carrière au sein du groupe NOM en 2015, avant de rejoindre le boys band Top Secret, devenu par la suite TST. Il avait 28 ans.

Mory Kanté : Le chanteur et musicien guinéen était connu pour son tube Yéké Yéké (1987). Pionnier de l’afro-funk, il a contribué à populariser la musique africaine à travers le monde. Mory Kanté est décédé le vendredi 22 mai 2020, à l’âge de 70 ans.

Little Richard : Il ne chantera plus Tutti Frutti... Little Richard, pionnier américain du rock, est mort samedi 9 mai 2020 à l’âge de 87 ans. Selon son entourage, il serait décédé des suites d’un cancer.
Considéré comme l’un des fondateurs du rock’n’roll, le chanteur et pianiste s’était rendu célèbre avec des tubes comme Tutti Frutti, Long Tall Sally, ou Good Golly Miss Molly. Avec son look extravagant, il a influencé des générations de musiciens, bien après les années 1950.

Florian Schneider : Fondateur du groupe allemand Kraftwerk, Florian Schneider est mort à l’âge de 73 ans mercredi 6 mai. Il aurait succombé à un cancer. Avec sa formation, le musicien a fortement influencé la musique électronique du XXème siècle, inspirant de nombreux artistes.

Idir : Ambassadeur de la chanson kabyle en France, Idir est mort samedi 2 mai 2020 à Paris, à l’âge de 70 ans. Il a succombé à une maladie pulmonaire.
Originaire d’Aït Lahcène en Algérie, Idir avait connu la célébrité avec son tube A Vava Inouva dans les années 1970. Il s’était encore produit à travers la France en 2017 lors d’une série de concerts comprenant une date au Grand Rex de Paris le 8 novembre.

Christophe : Le chanteur, de son vrai nom Daniel Bevilacqua, est mort jeudi 16 avril, des suites d’une maladie pulmonaire. Il avait été hospitalisé le 26 mars dans un hôpital parisien, avant d’être transféré à Brest. "Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l’ont abandonné", ont indiqué dans un communiqué son épouse et sa fille. Âgé de 74 ans, Christophe était notamment connu pour ses tubes Aline et Les Mots bleus. Son dernier album, Christophe Etc., est sorti en deux volumes en 2019.

John Prine : Véritable légende de la musique folk américaine, John Prine est mort mardi 7 avril 2020 à l’âge de 73 ans. Son décès serait du à des complications liées au Covid-19. Honoré en janvier 2020 d’un Grammy saluant l’ensemble de sa carrière, l’artiste a été choisi pour entrer au Songwriter’s Hall of Hame, le panthéon des compositeurs.

Bill Withers : Après un premier album sorti en 1971, Bill Withers est devenu l’un des grands noms de la soul américaine des années 70 à coup de tubes tels Ain’t no Sunshine, Lean on Me et Lovely Day. Intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 2015, il avait arrêté sa carrière dans les années 80.
Le chanteur est mort vendredi 3 avril 2020 des suites d’une maladie cardiaque, à l’âge de 81 ans.

Manu Dibango : Le célèbre saxophoniste et chanteur camerounais avait acquis une notoriété mondiale avec le titre Soul Makossa (1972). Il est malheureusement décédé, des suites du coronavirus. "C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du covid 19", indique-t-on sur sa page Facebook. Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible..."

Kenny Rogers : Légende de la musique country aux USA, Kenny Rogers était notamment célèbre pour ses hits The Gambler et Islands in the Stream. Après avoir débuté sa carrière dans les années 1950, ce Texan a enchainé les succès, accédant à la notoriété du Royaume-Uni au Canada.
Le chanteur est malheureusement décédé le 20 mars 2020, à son domicile de Sandy Springs, en Géorgie. "Kenny nous a quittés paisiblement, à la maison, de mort naturelle, entouré de sa famille", ont fait savoir ses proches. Kenny Rogers avait 81 ans.

A LIRE AUSSI :
Les chanteurs décédés en 2019
Les chanteurs décédés en 2018
Les chanteurs décédés en 2017
Les chanteurs décédés en 2016
Les chanteurs décédés en 2015
Les chanteurs décédés en 2014
Les chanteurs décédés en 2013
Les chanteurs décédés en 2012
Les plus belles chansons sur le deuil et la mort