eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 2e arrondissement de Paris > Actualités, Paris 2e > Vie de quartier, Paris 2e > Vie citoyenne, Paris 2e > Commémoration 2019 de l’abolition de l’esclavage

Commémoration 2019 de l’abolition de l’esclavage

Dernière mise à jour : jeudi 2 mai 2019, par Denis

Dans le 2e arrondissement à Paris, commémoration de l’abolition de l’esclavage le mercredi 15 mai 2019 à 19h30, une soirée de projection-débat autour de "Mon ancêtre l’esclave". Entrée libre et gratuite. Abolition de l’esclavage : il y a 171 ans en France.

La commémoration de l’abolition de l’esclavage (loi Taubira de 2001) du 10 mai est l’occasion de faire découvrir à certains et partager avec d’autres des éléments de notre passé, constitutifs d’une mémoire collective.
La Commémoration de l’abolition de l’esclavage est un moment de recueillement et de réflexion, sur les modes d’exploitation de l’homme par l’homme et sur le respect des droits fondamentaux en lien avec la déclaration universelle des droits de l’homme.

La Mairie du 2e vous propose

Dans le cadre des commémorations de la « Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions » fixée au 10 mai, la Délégation Générale à l’Outre-Mer de la Ville de Paris et la Mairie du 2e vous proposent une soirée de projection-débat autour de "Mon ancêtre l’esclave". Mercredi 15 mai à 19h30.

En mai 1848, quand l’abolition de l’esclavage est votée, le gouvernement décrète un recensement de la population et impose l’attribution d’un nom aux affranchi-e-s pour leur permettre de devenir des citoyen-ne-s à part entière. Références bibliques, mythologiques ou géographiques… diverses sources sont mises à contribution.
Pour nommer 87.000 asservi(e)s en Guadeloupe et 73.500 en Martinique, les fonctionnaires vont devoir faire preuve d’imagination. Si certains se montrent respectueu(ses)x, d’autres se lâchent avec férocité. Après s’être longtemps désintéressés de la question, les Antillais(es) cherchent désormais à connaître l’origine de leur patronyme et s’approprier la mémoire retrouvée de leurs ancêtres.

Pratique

Inscriptions :
La soirée est en partenariat avec le CM98 (Comité Marche du 23 mai 1998)
Inscription possible
cpoincare@ligueparis
T.01.53.38.85.00

Projections - débats :
Mon ancêtre l’esclave
Mercredi 15 mai à 19h30
Espace Jean Dame
17 rue Léopold Bellan
75002 Paris

Et plus d’infos sur la Vie Citoyenne dans le 2e

Adresse

17 rue Léopold Bellan 75002 Paris


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.