eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 20e arrondissement de Paris > Guide Paris 20e > Vie pratique, Paris 20e > Services Publics, Paris 20e > Commissariat Central de Police du 20e Arrondissement de Paris (horaires, (...)

Commissariat Central de Police du 20e Arrondissement de Paris (horaires, adresse, services)

Dernière mise à jour : lundi 30 janvier 2017, par Flavien

Le Commissariat Central propose un accueil permanent, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Téléphone : 34 30 (0,06 centimes/minute)

Le Commissariat Central du 20e arrondissement de Paris dispose d’un service de l’accueil et de l’investigation de proximité SAIP et de deux brigade des délégations et des enquêtes de proximité BDEP.

Adresse

3-7 Rue des Gâtines 75020 Paris

Horaires

Ouvert tous les jours, du lundi au dimanche, 24 heures sur 24.


Messages

  • Je veux obtenir un compensation pour agression d’un chien (attaque d’un chien). Il y a video-surveillance (en matiere de securite le 14.10.2018 au soir-15.10.2018 a la matin). Ne port de la musuliere, a mis son chien dans un lieu determine (mon corps, on m’a mis a cote de lui - il m’a dit il faut mordre). Ne port de la musuliere - d’amende 150euro et risque d’ euthanasie. Passage a cote du parc dans la rue Bagnolet ( a cote du batiment de l’ Aurore -ex). Video surveillence dans cet intervalle de temps - 48 heures.

  • bonjour, agé de 79 ans domicilié 6 résidence joliot curie à PETITE FORET 59494.en ald tout comme mon épouse agée de 74 ans, nous sommes tr
    ès inquiets d’etre sans nouvelles de notre fils cadre A de la fonction publique au ministere de la justice (en poste tour PLEYEL ST DE NIS)depuis plus de 40 jours.notre fille cadette SYLVIE habitant et travaillant à COLOMBES 92300 , va de nouveau essayé de se rendre demain samedi sur place ne connaissant pas les codes d’accès (changés récemment ) espère discuter avec des habitants de l immeuble.je voulais m informer auprès du syndic de cet immeuble, mais meme chose , nous n’avons pas la référence. le problème réside dans le fait que nous ne pouvons pas nous déplacer,et nous espérons que vous pourrez donnezr suite à notre ALARME (olivier 53 ans n’est pas du genre à ne pas nous donner de ses nouvelles etb de passer nous voir chaque mois)merci cordialment.serge FOVEZ

  • bonjour, agé de 79 ans domicilié 6 résidence joliot curie à PETITE FORET 59494.en ald tout comme mon épouse agée de 74 ans, nous sommes tr
    ès inquiets d’etre sans nouvelles de notre fils cadre A de la fonction publique au ministere de la justice (en poste tour PLEYEL ST DE NIS)depuis plus de 40 jours.notre fille cadette SYLVIE habitant et travaillant à COLOMBES 92300 , va de nouveau essayé de se rendre demain samedi sur place ne connaissant pas les codes d’accès (changés récemment ) espère discuter avec des habitants de l immeuble.je voulais m informer auprès du syndic de cet immeuble, mais meme chose , nous n’avons pas la référence. le problème réside dans le fait que nous ne pouvons pas nous déplacer,et nous espérons que vous pourrez donnezr suite à notre ALARME (olivier 53 ans n’est pas du genre à ne pas nous donner de ses nouvelles etb de passer nous voir chaque mois)merci cordialment.serge FOVEZ

  • Bonjour,
    Nous sommes fatigués, désabusés, nous subissons lourdement les incivilités, le bruit, les délits, la saleté des rues, les insultes raciales, les vols, les cambriolages, l’insécurité.... On ne sait même plus comment le dire, comment penser parfois, faire quoi ? , comment faire quelque chose ?, comment vivre ?....
    Ils ont dis : "je niquerai ta croisée de putain de fille ..."
    Il m’ont dit alors que je voulais rentrer chez moi et qu’ils bloquait l’entrée de notre garage :
    " Je chouis là depuis trente ans... Tu sers à rien, barres toi !..."
    Monsieur s’il vous plait vous bloquez l’entrée de notre immeuble avec votre voiture, il y a une dame âgée qui vit là, elle a régulièrement besoin de soins, nous devons pouvoir rentrer chez nous....
    " T’es une merde, j’en ai rien à foutre de ta vielle !.... Casse-toi "
    Nous avons eu un fort sentiment d’injustice, un fort sentiment de haine à notre encontre, haine viscérale et irraisonnable, c’est difficile à vivre...
    La Police, je crois qu’au fonds de moi, je ne leur en veux pas, ils ont pas tous les moyens, ils ne peuvent pas tout régler, il y a là me semble-t-il une hypocrisie des libertés qui se passe plus haut, des pseudos babacoulisme non courageux ont laissé une mise en place de politiques inconséquents... Je pense aux gens qui se sont battus pour nos libertés, qui sont morts pour les générations avenirs.... Pourquoi nous citoyens nous sommes si contrait et eux si peu... Pourquoi on ne voit pas ce qui se passe ?.... Ou sommes nous, ou allons nous ?...

  • Bonjour, si les forces de police sont très sollicités et ce d’autant vu les événements depuis 2015 sur Paris, donc ne peuvent tout traiter, donc si victimes faut désormais presque apporter les éléments de preuve, pour les petites affaires (pas un jugement merci au sens stricto sensu), il n’est pas "normal" que certains agents s’arrogent le droit de décider ou non de poursuivre, sauf SI manifestement inexacts ou diffamatoires. Parce que si, en tant que victimes, nous portons plaintes, c’est d’abord pour faire "diligenter" une enquête, encore faut il être entendu !
    Et ce d’autant que tous les juristes, donc les policiers savent pertinemment que dans certains abus, le bruit (violent), le harcèlement (téléphonique, sexuel etc…) il est quasi impossible d’avoir ces éléments, outre l’énergie dont on doit faire preuve pour ce type de démarches.

    Bref pour agir, j’ai l’impression qu’il faut passer par voie médiatique, ou associations afin de pouvoir être réellement entendus. A bon entendeur… !
    PS en fait c’est comme beaucoup de service public, c’est un système de masse, donc en tant que particulier, on se sent presque "écrasé" par ces souvent non réponses, et alors tout dépend sur quel agent vous dépendez, s’il a une écoute suffisamment pertinente pour distinguer s’il y a lieu ou pas d’agir, et ça c’est pas donné à tout le monde, la faculté de discerner, en général c’est la faculté de renvoyer ailleurs, ou de répondre par la négative. Ou alors être dans l’urgence pour qu’il yait une réaction effective. Et je précise que je suis un fervent défenseur des services publics (à la française…enfin ce qu’il en reste) moins de la lourdeur administrative.

  • je viens de passer une heure à écouter le message du commissariat rue des gatines ’restez en ligne, nous allons prendre votre appel", 3 appels de 20 minutes sans réponse alors que le concert du café d’en bas continue...comme tous les vendredi soirs !

    • Tu as raison, c’est la même chose pour moi. En bas de chez moi se trouve un foyer COALLIA pour soi-disant les travailleurs Maliens. Ce foyer attire des vendeur à la sauvette, des clochardes, des mamas qui vendent des boisson et pire, une demi douzaine de vendeur de maïs qui empoisonne les riverains avec la poussière de charbon et bloc la trottoir de 8h au 22h et 7/7 et ça dure depuis plus de 10 ans. Tous ces problèmes, selon la loi sont des délits mais pour la police n’est pas la prioritaire. Depuis un certain temps j’essaie les contacter mais c’est presque impossible et souvent j’abandonne. Mais quand je les croise dans la rue, je les interpelle et pour la police les vendeurs de maïs et l’empoisonnement des gens ou bloquer la trottoir n’est pas la priorité. C’est comme-même fou de voir que c’est la police qui décide pour quel délit il faut intervenir ou pas. C’est comme-ci qu’on disait il y a des délits gentils et des délits méchants. On dirait que pour la police la santé et faire respecter la loi ne conte pas ou c’est eux qui décident. Alors pourquoi faire des loi ? Laissons la police d’en décider.

  • Bonjour, Il y a une chose qui marche partout, pour tous. C’est le caractère exemplaire des sanctions. Au bout de l’enlèvement de X motos garées n’importe où, qui empruntent trottoirs, voies interdites,nous empêchent de trouver le sommeil, je pense que les gens réfléchiraient avant de les utiliser. Comme pour les tapages nocturnes incessants que nous subissons. Jamais, une amende n’a été donnée dans notre zone, à l’entrée sud du parc de Belleville. Pourquoi ? Si vous ou moi garons notre voiture sur un emplacement livraison, elle sera très vite enlevée. Et si par malheur, on hurle dans certains quartiers, les amendes vont vite pleuvoir.
    Je pense que le fait de contrôler ces jeunes est totalement contre productif. Il faut les considérer, c’est un principe général, comme tout un chacun et arrêter avec ces faux arguments, lâches, démagogiques. Ils commettent une infraction, ils sont sanctionnés dans le cadre de l’application normale de la loi. Au contraire, on les entretient dans une petite "gueguerre dont ils se jouent", puisqu’ils peuvent agir au fond à leur guise. Et c’est cela que beaucoup d’entre nous ne supportons plus, l’impunité.

  • Bonsoir,
    Je souhaiterai que des rondes soient effectuées régulièrement le soir à partir de 22h00 aux abords du square Sarah Bernard plus particulièrement sur le secteur de la rue Mounet-Sully.
    en effet, j’habite 10 rue Mounet-Sully et il y a fréquemment le soir du tapage des jeunes sur les bancs extrêmement bruyant, criant et buvant des canettes de bière ...
    merci à l’avance pour votre assistance.

  • Des bandes squattent en bas de notre immeuble dans le quartier réunion/alexandre dumas.
    Appels au commissariat sans réponses. Le tapage se prolonge et que faire ??? Cela devient intolérable.

  • 20 mim après ... c’est un vrai défiler ce soir et il n’est que 22h20 !

  • bonsoir, habitante du 20 depuis toujours et en colère ! je commence a en avoir vraiment raz le bol de cette vu de mes fenêtres ( angle florian, pierre bonard ) encore une soirée a voir défiler les pisseurs !! là c’est juste le résultat de 4 pisseurs !! sans compter que certains ne sont pas pudique. il y a des familles dans cette rue et moi même j’ai des enfants. a quand des passages ou rondes ?

  • Bonjour,

    Est il possible de faire lire ces messages au commissaire en charge du 20e arrondissement. Nous n’avons pas l’impression d’être entendu dans nos quartiers du 20e. Ils ont pourtant plein d’atouts nos quartiers, un tissu associatif tres important, une vie de quartier et une ame de village mais pourquoi diable une minorité délinquante aurait tous les droits face à une majorité qui reste silencieuse par force.
    Marre de la non intervention des forces de l’ordre, marre de l’oubli de la mairie de Paris... qui se déclare non compétente en matière de sécurité...marre de l’incivilité et des trafics en tout genre... marre d’avoir l’impression d’être dans une zone de non droit !!

    Pour l’instant très peu de réponse et aucune solutions mises en oeuvre, pourtant les nuisances que certains subissent sont répréhensibles et susceptibles de condamnation pénale... Mais l’impunité régne....un certain abandon des forces de l’ordre et des pouvoirs publics mais mettons nous autour d’une table et discutons.... l’attente est forte

  • Bonjour, notre immeuble (rue de buzenval) étant visité la nuit par des personnes étrangères à l’immeuble, qui font du bruit, laissent des ordures de tout genre : restes de repas, mégots, pisses et crachats etc Nous voudrions rencontrer un responsable du commissariat pour organiser avec lui comment faire appel au commissariat pour organiser des rondes , interventions etc ...merci de me répondre

  • C’est la question que tout le monde se pose , que fait la Police dans nos quartiers ! Pas une intervention rue de la réunion, faut il que nous employons des vigiles pour l’entrée de nos immeubles . Ces jeunes entravent même le petit commerce, par contre prospèrent les épiceries de nuit qui sont complices du trafic qui se déroulent sous leurs yeux ...bref un vrai marché parallèle est autorisé. Bravo, les élections se profilent, c’est à priori notre seul contre pouvoir.. Je vais en faire un bon usage en tout cas .. Et les habitants du quartier de meme...

  • Habitant du 20iéme, croisement tèlègraphe la poste rue du borrego. Mais que fait la police, en ce moment tous les soirs attroupement de jeunes qui mettent le bazar,ca crie musique a fond,tir au ballon déterioration de divers devantures ils n’ont aucun respect ,cela de 21h00 jusqu’a 4h00 du matin. Comment peut-on supporter ce "bordel" en bas de chez soi. Une caméra a été installé juste devant la boulangerie, mieux peut-etre aurait -il fallut linstallé des micros et donner les enregistrements aux différents représentants de l’état. Payer des impôts c’est normal MAIS QUE FAIT LE SERVICE D’ORDRE. ecoute certaine paroles de la Marseillaise et fais appliquer les lois F du code F civile. I

  • et puis, le mécanisme de Pré-plainte en ligne ... c’est une blague ... j’attends depuis 3 semaines que le commissarait me rappelle ...
    je pense que la police préfère que l’on s’entasse dans leur salle d’attente ... quitte à abondonner le projet de porter plainte ... ça fait baisser les stats.

  • Il n’y a pas à dire nous sommes en sécurité la nuit dans le 20ème !!!!

    Nuit du 1er au 2 juin 2013 : plusieurs appels au commissariat pour me plaindre d’un tapage nocturne dans un immeuble 98 rue Alexandre Dumas, doublé d’insultes dès qu’on demande de baisser la musique.

    Et quelle réponse on obtient ? Juste un disque qui passe en boucle pour dire que "nous allons donner suite à votre appel" ... et bien entendu personne ne décroche ! Bravo l’efficacité ! J’imagine ... s’il s’agissait d’une agression la victime aurait le temps de mourir ....

  • J’habite rue des Envierges - passage Villa Faucheur - tous les jours 7 jours sur 7 en fin de journée des jeunes stagnent, vendent à la vue des tous des choses illicicent puisque cela nécessite d’aller se cacher à l’intérieur du passage, de casser la lampe sous le porche, etc... en dehors des nuisances sonores qu’ils provoquent - cette situation est connue de tous, pourtant rien n’est fait. Cest jeunes et ou moins jeunes provoquent de terribles nuisances, une situation d’insécurité permanente (une jeune femme ayant osé parler s’est fait agresser il y a qq temps). etc etc... donc je me demande quelle est la stratégie de la police pour en finir avec ce climat de déliquance et d’insécurité permanent connu de tous ??

  • Bonjour
    IL Y a en ce moment un groupe de roumains, je crois, dans l’entree de l immeuble situe 53 rue planchat. C’est tres genant car nous craignons des cambriolages ou nuisances
    le commissariat raccroche quand on appelle
    que faire ? Pouvez vous y passer ?
    MERCI
    FLECHNER NADINE

  • bonsoir c’est Mme HAMMOU j’ai porté plainte contre Mme OUFIR LAILA en date du 18 avril 2012 je veux savoir ou s’en ai l’affaire concernant le vol dont j’ai été victime ce message s’adresse a MR. MONDEST qui suit mon dossier