evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 8e > Actualités Paris 8e > Sorties dans Paris 8e > Expositions, Paris 8e > Évènements et expositions au Palais de la Découverte > DERNIERS JOURS : de l’humour et du savoir en famille, avec l’exposition Bêtes (...)

DERNIERS JOURS : de l’humour et du savoir en famille, avec l’exposition Bêtes de sexe, au Palais de la découverte

Dernière mise à jour : vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo

« Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal » invite le public à découvrir, sur un mode ludique et décalé, la diversité des méthodes de séduction et de reproduction dans le monde animal, et cela s’étend (c’est souvent le cas) du scorpion à l’homme, en passant par le bonobo, qui est tout de même un carrefour doublé d’un philosophe, et de 1 000 autres découvertes que vous ferez dans la semi-obscurité de cette superbe exposition.

Cette exposition a été élaborée en collaboration avec des biologistes, des experts du comportement animal et des conservateurs du Natural History Museum de Londres.

« Bêtes de sexe » expose plus de 100 spécimens d’animaux naturalisés, de courts documentaires de toute beauté, qui font passer de l’émerveillement à la franche hilarité (les pariades de certains oiseaux !), ainsi que 8 courts métrages scientifiques sur la sexualité animale réalisés par Isabella Rossellini, illustrant les stratégies de conquête des animaux pour permettre à leurs gènes de se transmettre à la génération suivante. Il faut absolument prendre le temps de tout regarder.

Universcience est le premier musée non anglais à accueillir l’exposition du Natural History Museum.

Pourquoi la nature se préoccupe-t-elle de sexualité ?
Pourquoi les femelles sont-elles particulièrement exigeantes dans le règne animal dont nous faisons partie ? Comment les mâles s’assurent-ils de leur paternité ?

Le parcours de l’exposition se déroule en trois séquences :
- les stratégies de séduction et les choix des partenaires
- le jeu de l’accouplement
- la prise en charge du bébé.

La fin de l’exposition interroge les visiteurs sur le rôle de la sexualité dans leurs propres vies, et notamment dans les comportements conventionnels et moins conventionnels qui conduisent la séduction et l’attraction sexuelle chez l’homme. Ce n’est pas la partie la plus affriolante, même si elle aussi réserve quelques surprises.

Quelques découvertes en vrac pour vous mettre l’eau à la bouche et prouver une fois de plus, si cela était encore nécessaire, que tous les goûts (et pratiques) sont bien dans la nature ? La fin de l’éjaculat du hérisson fera bouchon, empêchant toute autre intrusion, assurant ainsi une paternité unique.

Après l’accouplement, le cricket pèlerin sera longtemps le chien de garde de sa femelle, technique que l’on pourrait nommée "gardiennage". Dans d’autres espèces, les mâles emplissent tellement de sperme leurs femelles, qu’aucune semence concurrente ne saurait intervenir. Le verrat expulse en une fois plus d’1/2 litre de liquide séminal.

Chez la hyène, la femelle tient le territoire et ne fait qu’y tolérer le mâle dans le court temps de la reproduction.

Chez le jacana, ce sera le mâle qui couvera les œufs, permettant ainsi à la femelle dont les responsabilités sont autres de se jeter au cou d’autres mâles et d’être ainsi la chef d’orchestre de plusieurs nichées presque simultanées.


Affiche de l’exposition Bêtes de sexe © EPPCSI / Werner Drewblow / age Fotostock

Chez le chimpanzé, les pratiques sexuelles étant franchement débridées et dépourvues de fidélité, comment pourrait-on s’assurer que l’on est bien en présence de sa propre descendance ? Impossible. Donc les papas s’occupent de tous les petits.

Chez les loups, les petits souvent ne sont pas tout de suite finis à la naissance : ils bénéficieront des soins conjugués du papa et de la maman.

La femelle émeu fait un trop gros œuf pour avoir encore en plus l’énergie de le couver. C’est monsieur qui s’y colle, et dans ce but, la femelle le choisira au poids, tolérant, durant les essayages, que quelques-uns s’assoient sur elle.

L’homosexualité habite bien entendu aussi le règne animal. Chez la mouette rieuse, 20% des mâles le sont, prêts de plus à adopter l’œuf un peu négligé par d’autres.

Sexual nature © Sexual nature / London’s Natural History Museum

Chez les goélands, ce seront plutôt 30% des femelles qui auront ce penchant. Mais sans que cela ne soit irréversible pour autant.

Dans le règne animal, la sexualité n’est pas toujours connectée (le terme est-il bien choisi ?) avec la reproduction, dit-on notamment chez les gorilles, les bonobos et... les manchots de Terre Adélie.

Je me pique d’un certain intérêt pour les oiseaux mais j’ai fait de vraies découvertes à cette exposition, dont le merveilleux Grand Argus. Darwin disait de ce faisan mâle que "la beauté la plus raffinée peut servir d’attrait sexuel et rien d’autre" (La Filiation de l’homme, 1871). Incroyables plumages où les tâches de léopard le disputent aux rayures de la robe du tigre !

Attendez ! Je suis très loin de vous avoir tout dit... Je ne vous ai parlé ni des prérogatives des femelles, ni de l’usage des cadeaux, ni...

Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal. Palais de la découverte. Exposition temporaire de 700 m2 dans les salles 5 et 6. Du 23 octobre 2012 au 25 août 2013. Public : familial et scolaire.

Vous retrouverez dans les articles 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z et 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions 2012 et celles de 2013 déjà annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans les articles Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris, et CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, pour Paris, des meilleurs catalogues des expositions 2012, en vous indiquant en plus les nominés, et les primés au Prix CatalPa 2012 pour les catalogues d’expositions de Paris.

Nous procéderons de la même manière en 2013, avec PARIS 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.


Voir également

Le Guide Evous Que faire avec les enfants cet été 2013 à Paris ?

André Balbo

sources : visites, Palais de la découverte, Natural History Museum de Londres

Adresse

Avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris

Horaires

- Du 23 octobre 2012 au 25 août 2013

- De 9h30 à 18h du mardi au samedi

- De 10h à 19h dimanche et fêtes

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.