.evous
Divers
  

Défaillances des entreprises françaises au troisième trimestre 2015

Dernière mise à jour : jeudi 15 octobre 2015,    par: Philippe Douay

Altares a publié son bilan des défaillances des entreprises françaises au troisième trimestre 2015.

Le nombre d’entreprise défaillantes prononcé par les tribunaux est de 12 501, 4.8% de moins par rapport à la même période de 2014.

Un mieux constaté pour les PME et ETI de -14% sur la période de référence. La menace d’emplois tombe sous le seuil des 45 000 postes, c’est à dire au niveau de 2008.

Les TPE sont moins fragiles. Les liquidations judiciaires qui concernent surtout les TPE, sont en baisse de 6% pour ce troisième trimestre 2015, comme pour le trimestre précédent.
Les redressements judiciaires sont stables autour de 3 500 RJ et concernent
en priorité les PME - ETI.

Les mesures de sauvegarde sont toujours très peu utilisées, avec 2.5 % des procédures prononcées.

Si le nombre de défaillances à l’égard des entreprises de moins de 10 salariés reste élevé, un virage positif semble être pris pour les plus petites d’entre elles, avec 11 600 cas recensés.
Les TPE de moins de 3 personnes ont représenté 9 000 procédures, un recul de 4% après 4 années de progression incessante.

Seules 66 sociétés d’au moins 50 salariés ont déposé le bilan durant le troisième trimestre 2015. Le meilleur score depuis 10 ans.

Si l’on veut bien prendre en compte le nouveau découpage des régions, toutes sont dans le vert pour ce troisième trimestre 2015.

Il est possible de télécharger le détail de cette étude depuis le site d’ Altatres