eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 20e arrondissement de Paris > Guide Paris 20e > Les églises catholiques du 20e arrondissement de Paris > Eglise Saint-Germain de Charonne

Eglise Saint-Germain de Charonne

Dernière mise à jour : jeudi 19 décembre 2013, par Flavien, Franck Beaumont

Au n° 119 rue de Bagnolet, l’église Saint-Germain de Charonne rappelle l’existence de l’ancien village de Charonne. Elle est très caractéristique des petites églises de village autour de Paris.

De style gothique (reconnaissable aux ouvertures dotées d’arcs brisés et aux arcs-boutants), cette église à trois vaisseaux est essentiellement une reconstruction du deuxième quart du XVe siècle. Toutefois, la travée située sous le clocher est plus ancienne, remontant à la fin du XIIIe siècle, connaissable à ses piliers imités de la cathédrale Notre-Dame.

Sur la façade sud est placée la puissante tour-clocher latérale. Autrefois située sur la façade ouest, la porte de l’église fut reconstruite en 1737 sur cette même façade sud.

A l’intérieur de l’église, une toile attribuée à Joseph-Benoît Suvée (fin XVIIIe s.) représente Saint-Germain bénissant Sainte-Geneviève, deux saints importants dans l’histoire religieuse de Paris. Enfin, ne manquez pas le petit cimetière adjacent (650 tombes tout de même), aussi ancien que l’église. Y reposent notamment Josette Malraux (compagne d’André Malraux) et l’écrivain Robert Brasillach, qui fut fusillé à la Libération pour collaboration.

Franck Beaumont

Source : Guide du Patrimoine

En images

Adresse

4 Place Saint-Blaise 75020 Paris


Messages

  • Bonjour,
    Retraités habitant rue des cascades, Catholiques, bien que non pratiquants, ma femme et moi, sommes à la recherche d’une personne de CONFIANCE (que vous pourriez nous recommander) de préférence d’âge mur qui pourrait, bien sûr contre rétribution, surveiller notre appartement durant les rares moments (de 3 à 6 jours deux à trois fois/an) ou nous quittons notre appartement.
    Habitant un quartier difficile, nous souhaitons par prudence que cet appartement ne souffre pas d’une image d’inoccupation et sollicitons un passage quotidien voire si possible biquotidien pour ouvrir ou fermer les fenêtres et pour nous avertir éventuellement d’un incident.

    Nous nous permettons d’insister sur les grandes qualité morales sollicitées, préférant nous priver d’une sortie que de nous créer un climat d’inquiétude.

    Peut être faudrait-il aussi tenir compte de la proximité avec la rue des Cascades pour éviter une trop dure contrainte.

    Avec nos remerciements anticipés.

    Bien à vous

    JP Lambert