.evous
>

Eglise Saint-Sulpice, deux siècles de construction - 20 février

L’Eglise Saint-Sulpice à Paris, est l’un des édifices religieux les plus connus de la capitale, et pourtant, son origine est assez mal connue et elle n’aura été intégralement achevée qu’après deux siècles de travaux !

Le même jour en 1646, la reine Anne d’Autriche posait la première pierre de la toute nouvelle Eglise Saint-Sulpice de Paris. Edifice mythique situé dans le quartier de l’Odéon à Paris, Saint-Sulpice remonterait au XIIe siècle, voire, selon d’autres sources, plus loin encore dans le temps, et peut-être jusqu’à Charlemagne. Mais au XVIIe siècle, le besoin d’une nouvelle église, plus grande et plus moderne, se faisait sentir en raison du délabrement du bâtiment d’alors et de l’élargissement de la paroisse. L’architecte en charge du projet, Christophe Gamard, ne prit pas suffisamment en compte l’évolution de la population parisienne et après neuf ans de travaux, il fallut presque recommencer depuis le début ! Sous la direction d’un nouvel architecte, Louis Le Vau, les travaux reprennent en 1655, plus ambitieux, mais encore trop peu si bien qu’en 1660, c’est au tour de Daniel Gittard de proposer un plan pour une nouvelle église. Le chœur et les bas-côtés furent achevés en 1668, mais il faudra attendre 1870 pour qu’elle soit achevée !