☰ Menu
.evous
> > > >

Expo ’Brune Blonde’ : L’histoire de la chevelure au cinéma !

Extraits de films, archives télévisuelles, photographies, tableaux, et courts métrages inédits réalisés par de grands réalisateurs internationaux : l’exposition {Brune/ Blonde} met à l’honneur le thème de la chevelure féminine pendant trois mois à la Cinémathèque.

Brune/Blonde, ou comment le cinéma, à l’instar de la peinture, de la sculpture et de la photographie, s’est amusé à représenter les brunettes et les platines dans des scénarios où se mêlent le désir, le fétichisme et la rivalité mimétique. L’idée est d’Alain Bergala, commissaire de cette exposition à la fois savante et ludique sur l’histoire de la chevelure au cinéma. L’exposition s’accompagnera d’un catalogue (très illustré et avec de nombreux textes et entretiens passionnants), d’une programmation de films, de conférences, d’un documentaire.

Rythmée par de nombreuses projections d’extraits de films, l’exposition Brune/Blonde de la Cinémathèque française a pour centre de gravité le cinéma et ses actrices mythiques : brunes et blondes, sans oublier les rousses ; cheveux courts ou cheveux longs ; voilées ou sensuelles. Le cinéma et ses cinéastes engagés dans la recherche d’une forme où le corps s’expose. Le cinéma et la représentation de la chevelure, car celle-ci est inextricablement liée à la sphère du désir, le lieu du vertige amoureux. Avec pour emblème le chignon en spirale de Kim Novak dans Vertigo (Alfred Hitchcock), revisité trente ans après par David Lynch dans Lost Highway.

Brune/Blonde
Du 6 octobre 2010 au 16 janvier 2011
Cinémathèque française


Brune / Blonde - Bande-annonce de l’exposition
envoyé par lacinematheque. - Les dernières bandes annonces en ligne.

51 rue de Bercy, 75012 Paris

Adresse

Du lundi au dimanche. Fermeture le mardi.

Horaires

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous