eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 8e > Actualités Paris 8e > Sorties dans Paris 8e > Expositions, Paris 8e > Évènements au Jeu de Paume > Exposition Josef Sudek au Jeu de Paume

Exposition Josef Sudek au Jeu de Paume

Dernière mise à jour : vendredi 27 janvier 2017, par Expositions

Du 7 juin au 25 septembre 2016, l’exposition Josef Sudek. Le monde à ma fenêtre explore les travaux de l’un des plus grands photographes tchèques.

Première exposition de cette ampleur sur le travail du photographe tchèque Josef Sudek (1896-1976), «  Le monde à ma fenêtre  » resitue, dans cette première moitié du XXe siècle, Prague, théâtre d’une intense vie artistique.

En 130 œuvres de 1920 à 1976, l’exposition suit la photographie de Sudek, sa relation au monde environnant, l’intimité de son atelier, ces je-ne-sais-quoi qui se passent dans son jardin, observé de sa fenêtre, à ses vagabondages dans les rues de Prague, dans sa périphérie, et jusqu’à la campagne alentour.

La Fenêtre de mon atelier, vers 1940–1950, Josef Sudek. Épreuve gélatino-argentique, 28,1 × 22,9 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Don anonyme, 2010 © Succession de Josef Sudek

La lumière, la transparence de l’obscurité, la densité des matières et leurs différences les unes avec les autres fascinent Sudek, qui produit sur ces thèmes quelques photographies proprement envoûtantes. Nature, architecture, rues et objets sont magnifiés par sa sensibilité et son intelligence du pouvoir de la lumière qui révèlent comment l’obscurité rend tout impénétrable.

Photographe particulièrement soucieux de la qualité du tirage, Sudek obtient du procédé pigmentaire le meilleur de son atmosphère et de son pouvoir évocateur, et recueille de l’épreuve argentique sa puissance de réflexion et de description.

Il se livrera dans les années 1940 à des expériences novatrices, créant des tirages pigmentaires, d’autres tramés, des puřidlos (photographies entre deux vitres) et des veteše (photographies insérées dans des cadres anciens), techniques qui transforment la qualité objectale de la photographie.

La perte de son bras droit au cours de la Première Guerre mondiale et les difficultés à transporter sa chambre grand format n’entament en rien la passion pour la photographie de ce passionné, timide et solitaire.

Cette "fenêtre de mon atelier", telle une toile, réfléchit des instants de contemplation totale, de tendresse même quand une branche en fleur se pressait contre elle, ou de poignante mélancolie lorsqu’il observe la buée métamorphosant le monde à travers la vitre, ou de simples draps étendus.

Avec celui qui fut surnommé le "poète de Prague", on pense à Marquet, à Matisse, à ces autres artistes saisis comme lui par ce qu’ils voient, blottis dans les encoignures de leurs fenêtres, ravis, contents, émus, satisfaits.

D’autres clichés révèlent ces jeux de l’obscurité et du silence, quand les pavés de Prague luisent aux éclats des réverbères vigilants. Observation précise, relevé minutieux, sans le même systématisme qu’Atget, mais avec la même attention aux jeux de la lumière et au minéral.


Prague pendant la nuit, vers 1950–1959. Josef Sudek. Épreuve gélatino-argentique, 12 × 16,7 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Don anonyme, 2010 © Succession de Josef Sudek

Sudek, dit-on, ne jetait rien, et de ses désordres extrayait des natures mortes, choisissait la transparence d’un verre empli d’eau qu’il confrontait à une grille en arrière-plan...

Quelques films. Il hante les forêts de l’Est et du Nord de la Bohême, les monts Beskides et la forêt de Mionší, transportant décidé mais veuf de ce bras perdu, tel un fantôme s’éloignant des hommes et recherchant inlassablement une lumière devenue certainement improbable...

Ces photographies atteignent en ventes des sommets...

Les commissaires sont Vladimir Birgus, Institute of Creative Photography, Université de Silésie (Opava), Ian Jeffrey, historien de l’art, et Ann Thomas, conservatrice de la photographie, Musée des beaux-arts du Canada (Ottawa).

Josef Sudek. Le monde à ma fenêtre, du 7 juin au 25 septembre 2016, au Jeu de Paume, 1, place de la Concorde 75008 Paris, 01 47 03 12 50, mardi nocturne, de 11 à 21h, du mercredi au dimanche de 11 à 19h. Fermé le lundi. 10 ou 7,50€.

Mardi Jeunes, accès libre pour les étudiants et les moins de 25 ans inclus le dernier mardi du mois de 11 à 21h.

Voir aussi Toutes les expositions 2016-2017 au Jeu de Paume


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016-2017 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016-2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, et au Petit Palais.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Vous pouvez consulter une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

À voir également :
La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visite, Jeu de Paume...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.