eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 7e > Actualités, Paris 7e > Sorties, Paris 7e > Expositions, Paris 7e > Évènements au Musée du Quai Branly > Bilan de Photoquai (PHQ5), l’exposition de gratuite de 400 photographies du (...)

Bilan de Photoquai (PHQ5), l’exposition de gratuite de 400 photographies du monde, Quai Branly

Dernière mise à jour : mercredi 3 juillet 2019, par Expositions

Nous annoncions à ses débuts que 500 000 personnes verraient cette exposition qui devait se poursuivre jusqu’au 22 novembre 2015. Elle rassemblait, sur le thème "We are Family", 40 photographes du monde entier qui nous transmettaient messages et émotions.

C’était dehors, de jour comme de nuit, avec prolongation au 1er étage de la Tour Eiffel.

PHQ5 a accueilli 531 264 visiteurs (nos prévisions ont été dépassées !) malgré une fermeture anticipée suite à l’arrêté préfectoral du 18 novembre qui, compte tenu des tragiques événements de Paris et de Saint-Denis, interdisait toutes manifestations sur la voie publique du 19/11 à 00h00 au 22/11 à 24h.

Nous avions apprécié cette exposition que nous avons visité deux fois.

"We are Family" est plus à prendre dans le sens "ensemble, on fait famille". On se reconnait entre nous par quelque chose que nous avons en commun, de différent des autres, une croyance, un mode de vie, une proximité évidente ou pas...

Cette Biennale, créée en 2007, est une occasion trop rare d’attirer notre regard vers de nombreux ailleurs, de nous surprendre par des morceaux de monde... que nous connaissons si peu. La dernière, en 2013, avait été visitée par quelque 500 000 personnes, c’est dire que le public ne s’y trompe pas !


Ali Nadjian & Ramyar Manouchehrzadeh (Iran). We live in a paradoxical society

Sur de très nombreuses propositions (9 000 candidatures !), seuls 40 photographes ont été sélectionnés, en 400 photographies, chaque partie du monde ayant de fins experts scrutateurs chargés de nous faire découvrir la crème de ces talents lointains que nous gagnerons à connaître : de Russie, Amérique latine, Corée, Vietnam, Afrique, Proche et Moyen-Orient, Océanie, et des diasporas qui redeviennent si vite maintenant des continents à elles toutes seules. Les images parleront d’elles-mêmes : croisements de regards sur le monde.

Faten Gaddes. Mon Tunis (2013)

Comment choisir ce dont parler ? Comment vous donner envie d’y aller ? Avec quelques exemples forcément subjectifs, comme Faten Gaddes, cette photographe tunisienne aux choix chromatiques si doux, attachée à la transmission et à la décoration intérieure.

Comme encore la Géorgienne Dina Oganova, avec ces deux jeunes filles, certainement sœurs, au dos-à-dos troublant quasi mythologique.

Fantastiques instantanés que ce groupe de lycéens chinois sur l’avenue des Stars de Hong Kong qui apprécient tant de se poser pour des selfies pleins d’assurance, chacun exprimant simplement que lui y était.

Ce sont Luisa Dörr et Navin Kala qui en filment ce ballet si moderne, oscillation métronomique entre l’affirmation et l’oubli de soi-même.

L’Iranien Hanif Shoaei vit à Téhéran où il enseigne la photographie : "En Iran, comme partout ailleurs sur la planète, les comportements sociaux et individuels sont en pleine mutation. La technologie s’invite désormais dans notre vie jusqu’au plus profond de notre intimité. Chaque jour, du réveil au coucher, nous avons accès à une foule d’informations. Certes, la réalité virtuelle a rendu le monde plus petit, effacé les frontières et raccourci les distances entre les habitants de Téhéran et le reste de la planète, mais elle a, de la même manière, isolé les individus. C’est cette solitude que j’aborde avec le projet Technology in Bed. J’ai commencé à nous photographier ma femme et moi dans notre chambre. Puis j’ai demandé à des amis l’autorisation de m’introduire dans la leur. C’est une vision de l’Iran au quotidien, loin des sujets habituels sur la violence, la politique, le pétrole, le nucléaire."

Ne ratez pas cette si large fenêtre ouverte sur une planète enfin élargie...

We Are Family. PHQ5. Biennale des images du monde, Quai Branly, du 22 septembre au 22 novembre 2015, exposition gratuite, tous les jours, 24h / 24. www.photoquai.fr

***

Vous retrouverez dans l’article 2015 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Comme les autres années (2014, 2013, 2012), nous établissons au fur et à mesure notre sélection dans l’article Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Celui de cette exposition en fait partie.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions temporaires pour Amsterdam, Bâle, Berlin, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, Quai Branly