evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Sortir à Paris > Clubber à Paris > Gay Pride de Madrid 2017 : Dates et soirées

Gay Pride de Madrid 2017 : Dates et soirées

samedi 8 juillet 2017, par Jean

La Gay Pride de Madrid a eu lieu du 24 juin au 2 juillet 2017. Pour la sixième année consécutive, l’équipe de WE Party y organisait les principaux événements clubbing : plus de 10 soirées réunissant des DJs internationaux triés sur le volet, dans quelques unes des meilleures discothèques de la capitale espagnole.

C’est à Madrid qu’est organisée la plus grande Gay Pride d’Europe. Depuis de nombreuses années, des millions de membres de la communauté LGBT s’y rendent afin de prendre part à ces festivités aux couleurs de l’arc-en-ciel. L’attraction centrale est bien sûr le grand défilé du samedi, dont l’affluence ferait passer la marche des fiertés parisienne pour une gentille kermesse.

Cette année, la Gay Pride de Madrid - alias "Orgullo" - se déroulait du 24 juin au 2 juillet 2017. Une version allongée en raison d’une édition spéciale "World Pride" qui avait pour slogan "Viva la Vida".
Outre la grande parade et la piscine très gay-friendly El Lago, ce sont les soirées en discothèques qui font le succès de l’événement madrilène. Ces grand-messes du clubbing gay sont organisées depuis plusieurs éditions par WE Party, une équipe dont les productions font danser aux quatre coins du monde.

PROGRAMME 2017

  • Samedi 24 juin : WE BRAZILIAN NIGHTS @ La Riviera
  • Dimanche 25 juin : PLASTIC @ Kapital
  • Lundi 26 juin : BEYOND @ Chango
  • Mardi 27 : PAPA
  • Mercredi 28 : MATINÉE @ La Riviera
  • Jeudi 29 juin : WHITE PARTY + XLSIOR (day party open air) @ Parque de Enrique Tierno Galván
  • Jeudi 29 juin : MACHO PARTY @ La Riviera
  • Vendredi 30 juin - journée : SUNDIA (open air party) @ Fabrik
  • Vendredi 30 juin - soirée : WE ICON @ Fabrik
  • Samedi 1er juillet : WE WORLD CIRCUS (main party) @ Ciudad del Rock
  • Dimanche 2 juillet - journée : FOREVER TEL AVIV (day party open air) @ Fabrik
  • Dimanche 2 juillet - soirée : WE (closing party) @ Fabrik

Au total, 11 soirées sur 9 jours et des dizaines de DJ (Sagi Kariv, Aron, Binomio, Tom Siher, Nacho Chapado, GSP, Micky Friedmann, Tomer Maizner...). Mais cette année, l’événement à ne surtout pas manquer était la WE World Circus du samedi 1er juillet 2017. Cette soirée se déroulait à la Ciudad del Rock (Arganda del Rey), de 22h30 à 8h30. Un immense cirque avec une grande scène principale, des acrobates, des espaces de détente, de restauration, de petits chapiteaux avec animations, un feu d’artifice... Un service de 80 bus y assurait la liaison entre le centre de Madrid et le lieu de la fête.

Pour ce festival, WE Party a réuni quelques uns des DJs les plus en vue de la scène gay mondiale : Sagi Kariv (Israel), SR. Edu (Spain), Suri (Spain), Aron (Israel), Abel (USA), Binomio (Espagne), Micky Friedmann (Allemagne), Nacho Chapado (Espagne), Rodolfo Bravat (Brésil), GSP (Grèce), Taito Tikaro (Espagne)...
Réservez sur Internet vos tickets pour les soirées de la Gay Pride de Madrid (les prix sur place sont prohibitifs !).


L’AVIS D’EVOUS.FR : Un mois avant le Circuit de Barcelone, "Madrid Orgullo" est bien le premier grand rendez-vous du clubbing gay européen de l’été. La ville entière bat au rythme de cette fête aux couleurs de l’arc-en-ciel. Dans les rues de Chueca, l’ambiance est bon enfant et les familles se mêlent volontiers aux groupes de garçons qui défilent torse nu lors de la grande parade du samedi. En termes d’accueil et d’ouverture d’esprit, Paris pourrait en prendre de la graine...
Quant aux soirées, c’est tout simplement ce qui se fait de mieux en Europe. Des milliers de clubbeurs par soirées et cependant très peu d’attente à l’entrée. Aucun accident ou problème d’organisation à signaler cette année.
Un bémol cependant pour la main party en plein air : le vent glacial en a indisposé beaucoup et certains ont préféré quitter les lieux pour rejoindre d’autres soirées à l’abri du froid. Mais tous ont pu ensuite se rattraper lors de la closing du dimanche, organisée cette année non plus à la Riviera mais à Fabrik. Les DJ ont fait sauté sur place des centaines de fêtards, heureux de partager ce moment de fête avant de repartir le lendemain dans leurs pays respectifs.

COMMENT ALLER A MADRID DEPUIS PARIS ?
En avion, bien sûr ! Air France propose de nombreux vols chaque jour entre Paris et Madrid, au départ soit de Roissy, soit d’Orly.
Si vous souhaitez économiser quelques dizaines d’euros, tournez-vous plutôt vers les compagnies low-cost. Easyjet (1 vol par jour depuis Roissy), Vueling (1 à 2 vols par jour depuis Roissy) et Transavia (1 à 2 vols par jour depuis Orly) proposent des tarifs équivalents. Sans vous y prendre trop tard, vous pouvez trouver un aller-retour à moins de 200€.

OU DORMIR A MADRID ?
Il y a bien la possibilité de dormir chez l’habitant, mais si vous n’avez pas d’amis ni de famille vivant à Madrid, direction l’hôtel. L’établissement partenaire du festival est l’Hotel Indigo, situé au 6, Calle Silva. Comptez tout de même près de 200€ par nuit... Dans la même gamme de prix, le Catalonia Gran Via attire une bonne partie des touristes anglo-saxons et bénéficie d’une vue idéale sur le défilé, depuis ses balcons.
Si vous ne souhaitez pas dédier un tel budget à l’hébergement, d’autres hôtels et pensions vous ouvrent leurs portes. En passant par les plateformes de réservation habituelles, vous en trouverez sans peine, à des tarifs très raisonnables (moins de 100€ par nuit). Nous vous conseillons néanmoins de prendre une chambre dans un établissement situé dans Chueca, quartier central qui compte les principaux lieux de convivialité gay-friendly de la ville.

En images

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.