Paris eVous
Accueil Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Paris pour enfants > Guide des zoos et parcs animaliers en Ile-de-France et autour de (...)

Guide des zoos et parcs animaliers en Ile-de-France et autour de Paris

Dernière mise à jour : lundi 11 mai 2020, par Jean, Pauline

Fermé durant le confinement lié à l’épidémie de coronavirus, les zoos d’Ile-de-France vont assurément faire le plein dès leur réouverture ! Voici notre guide des plus beaux parcs animaliers situés autour de Paris.

Si la capitale compte deux zoos, la ménagerie du jardin des plantes et le parc zoologique de Vincennes, qui a ouvert ses portes en 2014, les amateurs parisiens de parcs animaliers peuvent se sentir parfois frustrés. Voici pour eux un guide des zoos situés autour de Paris. La plupart se trouvent en Île-de-France, d’autres un peu plus loin, restant accessibles en voiture depuis Paris en une heure ou deux. La région parisienne est pleine de félins, de papillons exotiques et de girafes : il suffit de savoir où les trouver !

PARC DES FÉLINS (Lumigny-Nesles, Seine-et-Marne, 77) : Ce parc se situe à une heure de Paris en voiture. Il accueille environ 140 félins, de toutes espèces, petites ou grosses, connues ou rares. Les animaux vivent dans de vastes enclos qui reproduisent leurs milieux naturels, répartis sur 60 hectares qui peuvent se visiter à pied ou en train. Le parc étant également un lieu d’élevage et de reproduction, plusieurs bébés y naissent chaque année.
En 2019, Le Parc des Félins et son voisin Terre de Singes, tous deux situés sur la commune de Lumigny (77540), ont décidé d’allier leurs savoirs et leurs compétences sous le nom de "Parcs Zoologiques Lumigny".

PARC ZOOLOGIQUE DE THOIRY (Yvelines, 78) : Ouvert en 1968, le parc de Thoiry a été le premier parc français à proposer une visite sous la forme d’un safari. Dans la partie nommée Réserve Africaine, les promeneurs circulent en voiture au milieu d’un vaste espace sans enclos, où cohabitent plusieurs espèces africaines, parmi lesquelles girafes, éléphants ou rhinocéros. Le parc dispose également d’une zone plus classique, qui se visite à pied. Il est situé sur le domaine du château et du jardin de Thoiry, auxquels donne accès le billet d’entrée au parc animalier.
En 2020, malgré le confinement, la vie continue ! Les équipes du ZooSafari de Thoiry travaillent quotidiennement pour le bien être des animaux, tout en respectant les gestes barrières. A partir du 16 mai, le Parc limite son activité à celle de son safari, un parcours de 8 kilomètres à réaliser en voiture pour observer les animaux de la réserve en totale liberté ; rhinocéros, autruches, girafes, zèbres loups ou ours. Cette visite d’une heure au côté des animaux, qui se fera uniquement en voiture sans descendre de son véhicule, réduisant ainsi tout contact entre les personnes, est une première étape de déconfinement et une réelle opportunité de plaisir pour les familles de la région ! Le reste du Parc est toujours fermé au grand public.

PARC ZOOLOGIQUE DU BOIS D’ATTILLY (Seine-et-Marne, 77) : On y accède facilement en RER à partir de Paris. Ce zoo classique présente des enclos relativement petits dans un cadre boisé plutôt commun, mais il a le mérite d’accueillir 650 animaux issus d’espèces variées, fauves, félins, primates, notamment. On peut y voir les incontournables des zoos, comme les lions, les chimpanzés ou les hippopotames. La variété des espèces qui y vivent ne manquera pas de plaire aux enfants, même si le lieu reste relativement simple par rapport à d’autres parcs animaliers d’Île-de-France.
Durant la crise du coronavirus, le zoo du bois d’Attilly lance un appel aux dons. "Comme tous les zoo privés nous ne touchons aucune aide de l’Etat. Des promesses ont été faites par notre président mais avant que les aides arrivent, il nous faut des fonds pour pouvoir nourrir les animaux du zoo.
On compte sur vous !"
Cliquez ici pour participer à la cagnotte en ligne.

RÉSERVE ZOOLOGIQUE DE SAUVAGE (Émancé, Yvelines, 78) : Cette réserve située sur le domaine du château de Sauvage, non loin de Rambouillet, est avant tout une réserve ornithologique, où l’on peut voir des flamants, des pélicans et autres paons en liberté, ainsi que des espèces plus rares dans un tropicarium. Dans les parcs, courent également des cerfs, des wallabies et des antilopes. L’ensemble constitue une promenade agréable et amusante pour les enfants bien que relativement banale car les espèces présentées sont en nombre limitées et parce qu’aucun soin particulier ne semble leur être apporté.

ZOO DE BEAUVAL (Saint-Aignan, Loir-et-cher) : Situé un peu loin de Paris, en dehors de l’Île-de-France, mais accessible en 2h en voiture, il est le zoo de tous les records, le plus grand de France et l’un des plus grands d’Europe. On peut y voir de très nombreux animaux, parmi lesquels plusieurs espèces uniques en France comme des pandas géants venus de Chine ou des koalas, ainsi que les mythiques tigres et lions blancs. Certains décors sont impressionnants, comme les serres tropicales, la savane africaine ou la plaine à éléphants. Des spectacles d’otarie et de rapaces sont proposés au public.
Conformément aux mesures nationales de lutte contre la propagation du COVID-19, le ZooParc de Beauval et ses hôtels sont fermés au moins jusqu’au 1er juin 2020 inclus. Les animaux se portent bien et les équipes animalières et vétérinaires continuent de prendre soin d’eux au quotidien pendant la fermeture au public...

PARC ANIMALIER DE L’EMPRUNT (Souppes sur Loing, Seine-et-Marne, 77) : Ce parc de 6 hectares accueille 200 animaux. C’est une petite structure en comparaison à d’autres, mais on peut y voir de nombreuses espèces, des plus connues comme les animaux de la ferme aux plus exotiques, comme les rennes de Laponie ou les mouflons du Cameroun. Il manque bien sûr peut-être les espèces qui plaisent le plus aux enfants, comme les singes ou les girafes, mais le cadre boisé agrémenté de ruisseaux et d’un plan d’eau est agréable et l’ensemble forme un bon compromis pour ceux que les grands zoos effraient par leurs dimensions et leur aspect spectaculaire. À savoir : le parc est traditionnellement fermé du début novembre à la mi-février.

ZOO PARC DE CHEPTAINVILLE (L’île aux oiseaux) (Essonne, 91) : Le parc se trouve à moins d’une heure en voiture de Paris. On peut y voir uniquement de petites espèces animales, réparties en différentes zones comme le coin de Insectes, la mini-ferme, ou encore le "village des cochons d’Inde", entre autres. Si l’ensemble est bien sûr moins impressionnant que des zoos comme Beauval ou Thoiry, il a son charme et le mérite d’assumer pleinement ses petits locataires ! Les amateurs d’oiseaux y trouveront leur compte, car ils sont nombreux, des grues d’Afrique aux perroquets d’Amérique.

A LIRE AUSSI :
Les zoos de Paris
Les ruches de Paris
Les musées animaliers de Paris
Trois aquariums à Paris : lequel choisir ?
Les meilleurs aquariums et zoo près de Paris et autour
Voir, toucher, adopter des animaux à Paris : le calendrier
Nos idées d’escapades autour de Paris
Les plus beaux zoos de France
Les plus beaux aquariums de France