.evous
> > > > >

Histoire de l’avenue de la République

Une longue artère importante du 11e qui part de la place de la République et monte jusqu’au Père Lachaise

Cette longue avenue montante rappelle que Paris c’est aussi des pentes et des inclinaisons.
Autrefois appelée l’avenue des Amandiers, elle fut percée à la demande de Napoléon III et du plan Haussmann par un décret du 29 août 1857. Elle devint l’avenue de la République par un Arrêté du 4 mai 1879.
L’Amandier est un ancien lieu-dit déjà attesté dans ce quartier arboré, à la fin du Moyen-Âge, avec la présence de cet arbre fruitier.
Elle correspond à l’arrivée sur la place de la République avec l’ancienne porte du Temple et l’enceinte de Charles V au XIVe siècle.
Le premier tronçon partait de la place de la République pour aller jusqu’à la rue de Malte. Puis successivement, elle s’est prolongée jusqu’au boulevard Richard Lenoir, rue Saint Maur, et en 1882 jusqu’au boulevard de Ménilmontant. C’est donc la Troisième République qui prolongera cette avenue amorcée par le Second Empire.

Rappelons que durant le Second Empire, la nomenclature des voies et donc des extensions, va connaître un bouleversement sans précédent puisque le nombre de voies va doubler en faisant entrer, par annexion dans la capitale, un bon nombre de territoires autour des boulevards extérieurs (murs des fermiers généraux...).

L’agrandissement de la place de la République, et le percement de l’avenue des Amandiers (République) eurent pour conséquence d’amputer le début du boulevard du Temple et de faire disparaître toutes les maisons de spectacle et les théâtres qui occupaient sa partie nord.

Il semblait donc magique de pouvoir aller jusqu’au Père-Lachaise par cette voie ouverte à la circulation, gagner sans effort les hauteurs de Belleville, un soulagement pour les chevaux lourdement chargés et les convois des pompes funèbres qui montaient au cimetière du Père-Lachaise.

Aujourd’hui cette avenue est une artère importante du XIe arrondissement, sa largeur lui confère en général un trafic de circulation plutôt fluide. C’est aussi un carrefour essentiel de transports en commun et de correspondances de l’est parisien.

Et plus d’histoire des rues du 11e

Avenue de la République 75011 Paris

Adresse

Mots-clés