evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Artistes > Iggy Azalea : Nouvel album ’Surviving the Summer ’ en 2018

Iggy Azalea : Nouvel album ’Surviving the Summer ’ en 2018

mardi 7 novembre 2017, par Jean

Australienne, Iggy Azalea est la rappeuse qui monte aux Etats-Unis. Après plusieurs vidéos à l’origine d’un certain buzz sur Internet, elle livre en 2014 son premier album intitulé The New Classic. Cette artiste au tempérament bien trempé récidive l’année suivante avec Pretty Girls, en duo avec Britney Spears.

Amethyst Kelly nait à Sydney, en juin 1990. Fille d’une femme de chambre et d’un dessinateur, elle s’intéresse tôt à la musique et notamment au rap. A l’adolescence, cette fan de Tupac fait partie d’un groupe avec deux autres filles de son quartier. "On était un peu comme les TLC", se souvient-elle. Ses amies ne s’investissant pas aussi sérieusement qu’elle, la jeune fille décide de reprendre son indépendance. "Moi, je prends tout ce que je fais au sérieux. J’ai vraiment l’esprit de compétition."

C’est d’ailleurs cette soif de succès qui l’amène à quitter son Australie natale et s’installer en Floride à l’âge de 16 ans. "J’étais attirée par l’Amérique parce que c’est la patrie du hip-hop. Je me disais que je serais plus heureuse là-bas. J’avais raison."
En 2011, après avoir choisi le nom Iggy Azalea - en référence à son chien "Iggy" et à la rue "Azalea Street" dans laquelle elle a grandi ! - elle publie la vidéo de son morceau Pu$$y et suscite la curiosité des internautes. Suivent la mixtape Ignorant Art (2011), l’EP Glory (2012) et finalement son premier véritable single Work (2013). Découvrez ci-dessus son clip, réalisé par le duo français Jonas & François.

Work - 50 millions de vues en moins de 9 mois - est issu de l’album The New Classic, disponible le 30 avril 2014. Pour sa production, Iggy Azalea a sollicité le rappeur T.I.. Les titres Bounce, Change Your Life et Leave It connaitront également le succès.
Mais, si le tempérament de la sculpturale Australienne pourrait bien séduire certains aficionados, pas sûr que le public français adhère à ce son sans doute plus adapté au marché américain. L’offensive européenne a néanmoins déjà débuté avec des concerts donnés en Angleterre en première partie de Rita Ora et Nas.

En 2014, la cote d’Iggy monte en flèche. En quelques mois, elle apparait en featuring avec Jennifer Lopez, Ariana Grande, Rita Ora et Ellie Goulding. En 2015, après avoir repoussé toutes les dates de sa tournée, la rappeuse annonce l’arrivée de son deuxième album avec un premier single lancé en éclaireur : Pretty Girls, un duo avec Britney Spears ! "J’adore Britney, elle est tellement gentille, raconte-t-elle. Maintenant que j’habite à deux pas de chez elle, je la croise tout le temps !"
A la suite de plusieurs bourdes et faux-pas médiatiques, la carrière de l’Australienne patine. Elle décide alors judicieusement de se mettre en retrait et attend la rentrée 2015 pour dévoiler le nom de son deuxième album : Digital Distortion. Un premier extrait promotionnel intitulé Azillion est proposé dans la foulée, suivi par le single Team. Mais l’opus est finalement rebaptisé Surviving the Summer et repoussé à 2018.

Pour découvrir les albums les plus vendus de 2017, cliquez ici ! Pour voir quels sont les albums les plus vendus en 2016, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.