eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 14e > Actualités, Paris 14e > Sorties, Paris 14e > Archives sorties, Paris 14e > Important : quand la peinture de Kimura s’émerveille de la nature

Important : quand la peinture de Kimura s’émerveille de la nature

Dernière mise à jour : mardi 13 mars 2012, par Expositions

Chuta Kimura est né en 1917 à Takamatsu dans le Sud du Japon. Après ses études au Koggei Gakko (arts déco), puis à l’académie d’art Nika à Tokyo, il va se passionner pour les impressionnistes, pour Vermeer, Seurat et plus que tout pour Bonnard.

Il formule alors sa volonté de vivre de sa peinture, non figurative, et le rêve d’aller s’installer en France, plus proche, selon lui, de sa recherche picturale.

Le rêve deviendra réalité en 1953, grâce au mécénat d’une entreprise japonaise.

Il pourra alors s’intéresser de façon très intense à la lumière des tableaux de Monet et de Bonnard, ainsi qu’au processus de création et aux différentes périodes de la trajectoire Picasso.


Champ de pêchers, 1985. Huile sur toile. 46x55 cm

« Le travail de Kimura est largement inspiré par la vitalité débordante de la nature qu’il côtoie et dessine près de Cannes, dans le jardin sauvage du « Clos Saint-Pierre » à La-Roquette-sur-Siagne.

Sa palette de couleurs est touchante, avec des tons qui peuvent faire écho avec délicatesse à Bonnard, quand il traite certains bleus ou quelques verts, et parfois aux fauves les plus exubérants et les plus révoltés quand il s’attaque au soleil, au feu et au sang du Sud.

Pour Kimura : « Sud, Japon, pareils ». Et dans ses tableaux coulent l’immersion et la dilution dans le paysage, un bonheur comme fasciné et respectueux. Son langage est à la fois propre, global, personnel, fort, modeste, et émerveillé.

Kimura est mort en 1987, et il n’y eut plus aucune exposition de ses œuvres durant 17 années.


Midi de la France, 1973. Huile sur toile. 120x120 cm

Ne ratez pas ce moment de bonheur. Kimura est un grand, et n’allez pas penser qu’une telle occasion se reproduira souvent… Allez absolument voir l’expo « Kimura Peintures 1964 – 1985 » de ses tableaux dans la galerie Camera Obscura, généralement vouée à la photographie, mais qui déroge là pour un artiste d’exception.

« Kimura Peintures 1964 – 1985 » Galerie Camera Obscura. Du mardi au samedi de 13 à 19h, jusqu’au 23 octobre 2010 Métro Raspail www.galeriecameraobscura.fr

André Balbo

Sources : Lienart, Galerie Camera Obscura

Adresse

268, boulevard Raspail 75014 Paris

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.