.evous
> > > >

Insolite : la butte Bergeyre

La butte Bergeyre est un des endroits les plus insolites et les plus secrets de la capitale... Peu de Parisiens connaissent l’existence de cet îlot situé à côté du parc des Buttes-Chaumont.

En voiture, la butte Bergeyre est uniquement accessible par la rue Georges Lardennois (donnant dans l’avenue Mathurin Moreau). En revanche, plusieurs escaliers bien raides y mènent, notamment depuis l’avenue Simon Bolivar.

Cette butte est un ensemble de petites rues, restées hors du temps, paisibles, où règne une grande harmonie architecturale. Culminant à environ 100 mètres, c’est la seule butte Chaumont qui ne fut pas aménagée en parc.

Autrefois, la butte accueillait une fête foraine. Puis le stade Bergeyre y fut construit en 1918, rappelant le nom d’un joueur de rubgy mort pendant la Première Guerre Mondiale. Il fut détruit en 1926 et un lotissement y fut inauguré en 1927 par Joséphine Baker. A cause des anciennes carrières de gypse, il fut impossible de construire des immeubles hauts, ce qui donna sûrement au lieu un charme particulier. C’est un florilège de pavillons et de petits immeubles mitoyens des années 1920, 1030, 1940, 1950 ou parfois plus contemporaines. On y trouve des toits de toutes les formes, une variété incroyable de matériaux (brique, colombages, enduits, béton), un festival de couleurs, ou encore des garde-corps furieusement années 30 ou plus graphiques, années 1950.

Sont particulièrement remarquables les n° 61, 73, 75, 79, 80, 81, 82, 84, 86, 88, 90, 92 de la rue Georges Lardennois, les n° 17 et 19 de la rue Edgard Poe, le n° 5 de la rue Barrelet de Ricou, les n° 5, 7, 11, 13, 19 à 27 de la rue Philippe Hecht.

Cerise sur le gâteau, la butte offre, en haut de la rue Georges Lardennois, un panorama incomparable sur la butte Montmartre. On aperçoit encore sur les flancs de la butte quelques vignes, un jardin partagé.

Afin de préserver et valoriser cette butte, les habitants ont même créé leur site : : http://www.habitants-bergeyre.fr

Avec la Campagne à Paris (20e arrondissement), la butte Bergeyre est un des lotissements populaires les plus pittoresques de la capitale. A découvrir d’urgence !

Franck Beaumont.

rue Georges Lardennois

Adresse

Mots-clés