.evous
> > > > > >

Institut de paléontologie humaine


Aussi étrange que cela puisse paraître, il faudra attendre à peu près un siècle entre l’apparition de la discipline Préhistoire (début du 19e siècle) et la création de l’Institut de paléontologie humaine (1910), centre de recherche entièrement dédié à l’étude de l’homme fossile.
Ce fut le premier établissement scientifique de ce type au monde.

L’Institut de Paléontologie Humaine est né du mécénat du Prince Albert Ier de Monaco, lui-même savant océanographe, et de sa rencontre avec deux des plus illustres fondateurs de l’archéologie préhistorique contemporaine, le professeur Marcellin Boule et l’abbé Henri Breuil, qui en ont conçu le projet scientifique.

Le bâtiment est l’œuvre d’Emmanuel Pontremoli (1865-1956), grand prix de Rome 1890, architecte du Muséum d’Histoire naturelle et futur directeur de l’École nationale supérieure des Beaux-arts.

Un extraordinaire exemple d’autonomie
Troisième plus ancienne fondation de recherche de France, après l’Institut Pasteur en 1888 et l’Institut océanographique en 1906 (autre œuvre du Prince Albert Ier de Monaco), l’Institut de paléontologie humaine propose dès sa création d’assumer entièrement la charge de coordonner l’ensemble de la chaîne de production du savoir scientifique : de la fouille à la diffusion des connaissances acquises, en passant par les échanges internationaux et la formation des futurs préhistoriens.
C’est ainsi qu’il a accueilli tous les grands chercheurs internationaux qui enrichissent les sciences préhistoriques actuelles.

L’institut de paléontologie humaine est également un acteur important dans le développement des programmes de recherche en Préhistoire.

1, rue René Panhard - 75013 Paris

Adresse

Mots-clés