eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Actualités, Paris 6e > Sorties, Paris 6e > Fêtes, Festivals, Evènements, Paris 6e > Journées du Patrimoine 2019 à Paris : Le programme dans le 6e (...)

Journées du Patrimoine 2019 à Paris : Le programme dans le 6e arrondissement

Dernière mise à jour : vendredi 16 août 2019, par Adele, Jean

Vous cherchez le programme des Journées du Patrimoine 2019 dans le 6ème arrondissement de Paris ? Suivez le guide !

Les lieux clés du 6ème arrondissement jouent cette année encore le jeu des Journées européennes du Patrimoine. Certaines institutions du quartier dévoileront ainsi leurs secrets lors de la manifestation culturelle organisée les 21 et 22 septembre 2019.
Aujourd’hui 50 pays en Europe organisent les Journées européennes du patrimoine. Cette édition permettra d’explorer votre quartier à travers la découverte de lieux et monuments méconnus, inaccessibles, ou insoupçonnés.

A LIRE AUSSI :
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Paris
Journées du Patrimoine : Le thème de l’édition 2019
Journées du Patrimoine : Nos coups de coeur à Paris
Journées du Patrimoine : Le programme pour enfants à Paris
Journées du Patrimoine à Paris : Le programme par arrondissement
Journées du Patrimoine : Le programme de la RATP
Journées du Patrimoine : Le programme de la SNCF
Journées du Patrimoine : Le programme en Ile-de-France
Journées du Patrimoine : Les lieux qui y participent pour la première fois

LE PROGRAMME DANS LE 6EME

11 Conti - Monnaie de Paris
Braquez les mystères du 11 Conti avec l’aide de médiateurs !
Les mythes et légendes de la monnaie vous sont contés par des médiateurs postés qui vous présenteront le patrimoine matériel et immatériel de la Monnaie de Paris. Vous voulez connaître l’origine des expressions : "Riche comme Crésus", "Toucher le Pactole" ou "Payer en monnaie de singe" ? Des médiateurs se tiennent à disposition des publics dans certaines salles du Musée du 11 Conti. Ils vous dévoilent les secrets de fabrication de la Monnaie de Paris et expliquent les richesses techniques et patrimoniales de nos collections. Les Journées européennes du patrimoine sont l’occasion de découvrir pleinement ce lieu vivant et dynamique en plein cœur de Paris !
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
Découverte du somptueux salon d’honneur Guillaume Dupré
Un espace prestigieux et royal à la portée de tous.
Le salon d’honneur Guillaume Dupré sera exceptionnellement ouvert au public pour les Journées européennes du patrimoine. Tour-à-tour lieu de conférence, salon d’apparat, lieu de réception, et dernièrement salon d’exposition pour l’art contemporain, le Salon Guillaume Dupré est une des pièces maîtresses de l’architecte Jacques Denis Antoine, dans le style néo-classique. Un médiateur sera à votre disposition à certaines heures pour vous délivrer des explications et une animation "royale" vous permettra de rencontrer dans ce haut lieu du pouvoir un illustre personnage de l’Histoire de France...
samedi 21 septembre - 11h00 à 14h30
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
"Chic et utile, l’art du porte-monnaie"
Le chic, c’est le fric !
Les porte-monnaie n’ont jamais fait l’objet d’une exposition à part entière en France, et c’est au 11 Conti - Monnaie de Paris que vous pourrez découvrir la collection inédite rassemblée par Henri Joannis-Deberne. Elle est complétée par l’emprunt de porte-monnaie à des musées français, et de grandes maisons de maroquinerie et de joaillerie, pour le XXe siècle, période où le porte-monnaie, au même titre que le sac à main, devient un accessoire de mode des grandes marques contemporaines...Les commissaires de l’exposition se tiendront à votre disposition dimanche, à certaines heures, pour vous présenter ces objets, chics et utiles...
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
Paris ici la Monnaie ! Visite libre du Musée du 11 Conti
Une immersion dans la dernière usine parisienne en activité, qui associe collections patrimoniales et savoir-faire techniques.
La Monnaie de Paris, créée en 864, est la plus ancienne institution du monde. Le 11 Conti-Monnaie de Paris propose une expérience inédite, une véritable expérience multisensorielle innovante et didactique. Des vues sur les ateliers, des démonstrations, des vidéos pédagogiques et des ambiances olfactives rythment un ensemble de près de 2 000 œuvres, accompagnées de nombreux objets à toucher et à manipuler qui évoquent l’histoire de la monnaie en France et partout ailleurs. Vous verrez également les réalisations contemporaines, et toute la diversité de l’œuvre de création qui continue de se réaliser dans les ateliers de la Monnaie de Paris.
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
Venez vivre l’Histoire à la Monnaie de Paris
Des passionnés d’histoire vous font revivre l’inauguration de la Monnaie de Paris par le bon roi Louis XVI
samedi 21 septembre - 13h30 à 18h00
dimanche 22 septembre - 13h30 à 18h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
Démonstration de gravure au 11 Conti
Partez à la rencontre d’un artisan qui vous fera partager, dans le musée du 11 Conti, sa passion du geste maîtrisé de la gravure en taille directe.
Le 11 Conti – Monnaie de Paris s’ouvre largement, profitez de l’ensemble des espaces en accès libre et partez à la découverte du savoir-faire et de l’excellence de nos métiers d’art qui se dévoilent au cœur du Palais néoclassique abritant toujours une activité industrielle. Un artisan réalisera ainsi, dans le parcours du musée du 11 Conti, une démonstration de gravure en taille directe, partageant sa maîtrise des gestes traditionnels héritiers des siècles passés. Les Journées européennes du patrimoine sont l’occasion de découvrir pleinement ce lieu vivant et dynamique en plein cœur de Paris !
samedi 21 septembre - 14h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 14h00 à 19h00
11 quai de Conti 75006 Paris

11 Conti - Monnaie de Paris
Le 11 Conti - Monnaie de Paris en musique
Le 11 Conti s’ouvre gratuitement aux publics et en musique ! Au son de la fanfare, dansez et chantez dans la Cour d’honneur avant d’entrer au Musée du 11 Conti
dimanche 22 septembre - 15h00 à 17h30
11 quai de Conti 75006 Paris

Académie nationale de médecine
Visite guidée de l’Académie nationale de médecine par des Académiciens
samedi 21 septembre - 11h00 à 17h00
16 rue Bonaparte 75006 Paris

Beaux-Arts de Paris
Visites commentées des Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris ouvrent les portes de leurs bâtiments classés au titre des monuments historiques. Venez les découvrir lors de visites commentées !
Les Beaux-Arts de Paris ouvrent les portes de leurs bâtiments classés au titre des monuments historiques. Revivez l’histoire de l’art dans le Palais des études conçu par Félix Duban pour accueillir le prestigieux Grand Prix de Rome et découvrez la magnifique cour vitrée et sa frise de noms de grands artistes. Cette cour, inaugurée en 1830, est initialement conçue par l’architecte comme une cour ouverte, prenant pour modèle le cortile des palais italiens. C’est au début des années 1860 que Félix Duban propose de couvrir la cour d’une verrière, selon une technique déjà utilisée à Londres. Deux moulages colossaux, déposés par le Louvre et revenus des Petites Ecuries de Versailles, réalisés à Rome au XVIIIe siècle, dits d’Auguste et de César, soulignent maintenant l’axe central de la cour vitrée. Dans les galeries hautes, douze moulages ont réintégré leur emplacement originaire d’avant 1970, dans les arcades ouvertes, dont deux vases de Sosibios, côté oriental. Ce vaste espace de 800m² est aujourd’hui utilisé pour la présentation des travaux d’étudiants ou pour des expositions temporaires. Des œuvres plus importantes d’artistes majeurs peuvent également y être exposées. Le personnel des Beaux-Arts de Paris vous guide pendant une heure au cœur de l’une des plus anciennes écoles d’art du monde. Plongez dans la vie de l’école et redécouvrez l’histoire de l’art, le patrimoine architectural et la grande histoire. Les Beaux-Arts de Paris, héritiers des Académies royales de peinture et de sculpture, sont tout à la fois un lieu de formation et d’expérimentations artistiques, un lieu d’exposition et de conservation de collections historiques et contemporaines et une maison d’édition. Implantés dans un site exceptionnel de plus de deux hectares en plein cœur de Paris, à deux pas de Saint-Germain-des-Prés, l’établissement présente un condensé d’architecture, du XVIIe avec la chapelle des Augustin, au XXe siècle avec le bâtiment signé Auguste Perret. La construction la plus ancienne est la chapelle et ses bâtiments annexes, élevés au début du XVIIe siècle pour le couvent des Petits-Augustins. C’est ici qu’Alexandre Lenoir (1761-1839), pendant la période de la Révolution et de l’Empire, aménage le musée des Monuments français, qui rassemble les éléments de sculptures françaises les plus remarquables. À la fermeture du musée en 1816, les lieux sont affectés aux Beaux-Arts de Paris. Du XIXe siècle à mai 68, de l’académisme aux avant-gardes, les Beaux-Arts de Paris sont depuis 200 ans les témoins et les acteurs de leur temps. Les visites commentées vous emmènent dans la Chapelle des Augustins, la cour du mûrier, la cour d’honneur, le Palais des études et sa cour vitrée, et l’amphithéâtre d’honneur.
samedi 21 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 21 septembre - 11h30 à 12h30
samedi 21 septembre - 13h00 à 14h00
samedi 21 septembre - 14h30 à 15h30
samedi 21 septembre - 16h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 10h00 à 11h00
dimanche 22 septembre - 11h30 à 12h30
dimanche 22 septembre - 13h00 à 14h00
dimanche 22 septembre - 14h30 à 15h30
dimanche 22 septembre - 16h00 à 17h00
14 rue Bonaparte 75006 Paris

Beaux-Arts de Paris
Visite libre des Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris ouvrent les portes de leurs bâtiments classés au titre des monuments historiques, habituellement fermés au public. Les Beaux-Arts de Paris, héritiers des Académies royales de peinture et de sculpture, sont tout à la fois un lieu de formation et d’expérimentations artistiques, un lieu d’exposition et de conservation de collections historiques et contemporaines et une maison d’édition. Implantés dans un site exceptionnel de plus de deux hectares en plein cœur de Paris, à deux pas de Saint-Germain-des-Prés, l’établissement présente un condensé d’architecture, du XVIIe avec la chapelle des Augustin, au XXe siècle avec le bâtiment signé Auguste Perret. La construction la plus ancienne est la chapelle et ses bâtiments annexes, élevés au début du XVIIe siècle pour le couvent des Petits-Augustins. La chapelle hexagonale, à droite au fond de la grande nef unique, dite « chapelle des louanges », a été construite à partir de 1617 pour Marguerite de Navarre (1153-1615), épouse divorcée d’Henri IV. C’est ici qu’Alexandre Lenoir (1761-1839), pendant la période de la Révolution et de l’Empire, aménage le musée des Monuments français, qui rassemble les éléments de sculptures françaises les plus remarquables. À la fermeture du musée en 1816, les lieux sont affectés aux Beaux-Arts de Paris. La chapelle des Augustins devient alors un dépôt lapidaire puis un Musée des copies de la Renaissance italienne et française : moulages, envois de Rome (reproduction de peintures) y sont rassemblés, dont la grande copie du Jugement dernier de Michel-Ange faite à Rome en 1833 par Xavier Sigalon (1788-1837). La cour d’honneur, la cour du mûrier, le Palais des études et sa cour vitrée, et l’amphithéâtre d’honneur seront également ouverts aux visiteurs.
samedi 21 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 10h00 à 17h00
14 rue Bonaparte 75006 Paris

Bibliothèque Mazarine
Visite libre de la Bibliothèque Mazarine
Venez découvrir la Bibliothèque Mazarine, plus ancienne bibliothèque publique de France.
Visite libre de la grande galerie (17e s.) et de l’exposition Pensées secrètes des académiciens : Fontenelle et ses confrères, avec une sélection de documents patrimoniaux emblématiques (manuscrits, livres anciens...). La visite s’inscrit dans le circuit de visite de l’Institut de France.
samedi 21 septembre - 09h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 09h00 à 17h00
23 quai de Conti 75006 Paris

Cathédrale gréco-catholique ukrainienne Saint-Volodymyr-le-Grand
Visite libre de la cathédrale Visite libre
samedi 21 septembre - 12h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 13h00 à 16h30
51 rue des Saints-Pères 75006 Paris

Centre tchèque de Paris
Exposition "Du thaler d’argent tchèque au dollar mondial"
Le Centre tchèque de Paris vous invite à l’exposition numismatique et ateliers pour les familles sur le thème de l’évolution de la monnaie
La monnaie sert d’unité de mesure de la valeur des biens et des services. Elle est un instrument de paiement, une unité de compte et réserve de richesse. De tous temps, les sociétés humaines ont utilisé des objets pour structurer leurs relations sociales, servir d’intermédiaires aux échanges ou mesurer les valeurs. Mais quelle est l’origine de la monnaie ? Comment le troc a-t-il évolué vers la monnaie ?L’exposition "Du tolar tchèque au dollar américain" explique la naissance et l’évolution de la monnaie intitulée "tolar" en Europe au XVIe siècle. C’est en 1520 à Jáchymov dans les Pays tchèque que l’on a commencé à battre cette monnaie : des pièces de grande taille, en argent, appelées le tolar. Le tolar est vite devenu une dénomination commune pour toutes les monnaies battues de la même façon. L’exposition explique la raison pour laquelle, à la fin du XVIe siècle, "dollar" est devenu le terme utilisé pour l‘unité monétaire aux États-Unis. L’exposition met en lumière le rapport entre l’évolution de la monnaie jusqu’à nos jours et les ressources en termes de matières premières à l’époque sur le territoire des Pays tchèques. Venez découvrir l’histoire du dollar - la monnaie la plus utilisée au monde ! Réalisé en collaboration avec Musée de la Bohême de l’Est à Pardubice. L’exposition est organisée dans le cadre du programme des Journées européennes du patrimoine à Paris.
samedi 21 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 13h00 à 18h00
18 rue Bonaparte 75006 Paris

Centre tchèque de Paris
Ateliers pour les familles : du thaler d’argent tchèque au dollar mondial
Ateliers pour les familles au Centre tchèque de Paris sur le thèque de l’évolution de la monnaie Dans le cadre de l’exposition "Du thaler d’argent tchèque au dollar mondial", le Centre tchèque invite les familles à participer aux ateliers créatifs. Emmenez vos enfants et venez découvrir comment on battait la monnaie dans le passé et fabriquer votre propre tolar.
samedi 21 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 13h00 à 18h00
18 rue Bonaparte 75006 Paris

Chapelle des sœurs auxiliatrices
Visite commentée de la chapelle et du jardin
dimanche 22 septembre - 15h30 à 16h30
16 rue Saint-Jean-Baptiste de La Salle 75006 Paris

Chapelle des sœurs auxiliatrices
Concert de musique classique
dimanche 22 septembre - 15h30 à 16h30
16 rue Saint-Jean-Baptiste de La Salle 75006 Paris

Église Notre-Dame-des-Champs
Visite commentée de l’église et présentation de l’orgue
dimanche 22 septembre - 16h30 à 17h30
91 boulevard de Montparnasse 75006 Paris

Église Saint-Germain-des-Prés
Visite commentée de l’église Saint-Germain-des-Prés, église représentative de l’évolution de l’art religieux au cours des siècles, roman, gothique, baroque, XIXe et XXe siècle. Eglise témoin de la prestigieuse abbaye fondée au VIe siècle. Son clocher-porche, sa nef romane de l’an mil et son choeur du XIIe siècle, ainsi que ses chapiteaux, font date dans l’histoire de l’architecture religieuse. La période baroque se révèle dans les vitraux du transept, les sculptures de Marsy, Girardon, Coustou et les tableaux de Verdier, La Hyre, Leclerc et Bertin. Le renouveau de l’art sacré au XIXe siècle est illustré par les peintures murales de Flandrin. Située à l’entrée de l’église, la chapelle Saint-Symphorien, décorée par Pierre Buraglio en 1992, offre un exemple d’intégration de l’art du XXe siècle aux côtés des oeuvres du passé.
samedi 21 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 21 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 21 septembre - 14h00 à 15h00
samedi 21 septembre - 15h00 à 16h00
samedi 21 septembre - 16h00 à 17h00
samedi 21 septembre - 17h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 12h00 à 13h00
dimanche 22 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 22 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 22 septembre - 16h00 à 17h00
3 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris

Église Saint-Ignace
Visite libre de l’église
samedi 21 septembre - 09h00 à 23h00
dimanche 22 septembre - 08h30 à 19h00
33 rue de Sèvres 75006 Paris

Église Saint-Ignace
Visite commentée de l’église
samedi 21 septembre - 21h00 à 22h00
dimanche 22 septembre - 15h00 à 16h00
33 rue de Sèvres 75006 Paris

Église Saint-Joseph-des-Carmes
Visite guidée de l’église Saint-Joseph-des-Carmes
Église au style baroque italien, l’église Saint-Joseph-des-Carmes est un site exceptionnel à Paris. L’église saint-Joseph-des-Carmes est un site exceptionnel à Paris. Eglise au style baroque italien, elle accueille au début du XVIIe siècle la première communauté de frères Carmes Déchaux en France après la réforme menée par sainte Thérèse d’Avila. En 1792, l’église fut transformée en prison pour les prêtres réfractaires refusant de signer la "Constitution civile du Clergé". Plus de 110 prêtres et évêques ont été martyrisés le 2 septembre de cette même année dans les jardins attenants à l’église. Une crypte leur est consacrée. Au XIXe siècle, le Père Lacordaire réimplanta l’ordre dominicain en cette église et se lia d’amitié avec Frédéric Ozanam, précurseur du "catholicisme social" . Frédéric Ozanam, fondateur des "Conférences Saint Vincent de Paul", meurt à 40 ans après s’être dévoué aux plus pauvres. Enterré dans la crypte de l’église Saint Joseph, il a été béatifié en 1997 par le pape Jean-Paul II lors de son voyage à Paris à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).Une visite de l’église et des cryptes est proposée chaque samedi à 15 h 00 (entrer par le 70 rue de Vaugirard), sauf au mois d’Août
samedi 21 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 21 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 21 septembre - 12h00 à 13h00
samedi 21 septembre - 13h00 à 14h00
samedi 21 septembre - 14h00 à 15h00
samedi 21 septembre - 15h00 à 16h00
samedi 21 septembre - 16h00 à 17h30
dimanche 22 septembre - 12h30 à 14h00
dimanche 22 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 22 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 22 septembre - 16h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 17h00 à 18h00
70 rue de Vaugirard 75006 Paris

Église Saint-Joseph-des-Carmes
Visite de l’église Saint-Joseph-des-Carmes
L’église saint-Joseph-des-Carmes est un site exceptionnel à Paris. Eglise au style baroque italien, elle accueille au début du XVIIe siècle la première communauté de frères Carmes Déchaux en France après la réforme menée par sainte Thérèse d’Avila. En 1792, l’église fut transformée en prison pour les prêtres réfractaires refusant de signer la "Constitution civile du Clergé". Plus de 110 prêtres et évêques ont été martyrisés le 2 septembre de cette même année dans les jardins attenants à l’église. Une crypte leur est consacrée. Au XIXe siècle, le Père Lacordaire réimplanta l’ordre dominicain en cette église et se lia d’amitié avec Frédéric Ozanam, précurseur du "catholicisme social". Frédéric Ozanam, fondateur des "Conférences Saint Vincent de Paul", meurt à 40 ans après s’être dévoué aux plus pauvres. Enterré dans la crypte de l’église Saint Joseph, il a été béatifié en 1997 par le pape Jean-Paul II lors de son voyage à Paris à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). Une visite de l’église et des cryptes est proposée chaque samedi à 15 h 00 (entrer par le 70 rue de Vaugirard), sauf au mois d’Août.
samedi 21 septembre - 10h00 à 17h30
dimanche 22 septembre - 12h30 à 18h00
70 rue de Vaugirard 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Visite libre de l’Eglise Saint-Sulpice
Entrée libre et accueil des visiteurs en dehors des offices du dimanche matin
samedi 21 septembre - 09h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 09h00 à 19h00
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Visite guidée de l’église
Accès à des lieux habituellement fermés au public.
samedi 21 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 21 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 21 septembre - 14h30 à 15h30
samedi 21 septembre - 15h30 à 16h30
samedi 21 septembre - 16h30 à 17h30
dimanche 22 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 22 septembre - 16h30 à 17h30
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Exposition du Trésor de Saint-Sulpice
Vêtir le sacré. Textiles religieux du Trésor de Saint-Sulpice
Ces ornements liturgiques, surtout du XIXe siècle, et pièces d’argenterie, partie du vaste trésor conservé de Saint-Sulpice, ne sont que très rarement présentés au public.
samedi 21 septembre - 10h30 à 18h30
dimanche 22 septembre - 12h30 à 18h30
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Présentation des peintures murales de Delacroix
Eugène Delacroix a décoré la Chapelle des saints Anges de l’église Saint-Sulpice. Ces peintures murales, célèbres dans le monde entier, ont été récemment restaurées. Visite -conférence présentant l’oeuvre dans le lieu pour lequel elle a été créée.
samedi 21 septembre - 12h30 à 13h30
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Présentation du gnomon astronomique
A la découverte du gnomon astronomique, au moment de l’équinoxe
Présentation, à aspect scientifique plus prononcé que dans une visite ordinaire, du gnomon des années 1740 construit avec l’Observatoire de Paris, et des savants européens. ll y est question de la mesure du temps, de l’heure exacte... Au moment des JEP, on se trouve quasiment à l’équinoxe. L’horaire de la présentation a été choisi pour qu’on puisse, s’il y a du soleil, vérifier le passage du disque lumineux projeté sur la méridienne. Midi solaire vrai à 13h43.
samedi 21 septembre - 13h15 à 14h15
dimanche 22 septembre - 13h15 à 14h15
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Église Saint-Sulpice
Concert aux grandes orgues de Saint-Sulpice
Concert par Loreto Aramendi, organiste titulaire de la basilique Santa Maria del Coro, San Sebastian (Espagne). Oeuvres de Buxtehude, Brahms, Liszt, Saint-Saëns, fauré, racgmaninov, Ravel, Messiaen, Arvo Pärt. Le jeu de l’interprète sera retransmis sur grand écran dans la nefOrganisé par l’AROSS (Association pour le rayonnement des orgues de Saint-Sulpice)
dimanche 22 septembre - 15h00 à 16h00
Place Saint-Sulpice 75006 Paris

Faculté de pharmacie
Circuit : salle des actes et galerie des pots Visite commentée de la prestigieuse salle des Actes ornée de 90 portraits de maîtres apothicaires et de la collection de pots à pharmacie datant du XVIIIe siècle.
La faculté de pharmacie de Paris est présente au 4 avenue de l’Observatoire depuis 1882. Trois circuits sont proposés à la visite lors des journées du patrimoine, dont l’un est constitué de la visite de la salle des Actes et de la galerie des pots. La salle des Actes. Cette salle est ornée de 90 portraits de maitres apothicaires et de pharmaciens dont certains d’entre eux sont restés célèbres. Henri Moissan est découvreur du fluor en 1886, découverte pour laquelle il reçoit, en 1906, le Prix Nobel de Chimie. Joseph Pelletier (1788-1842) et Joseph-Bienaimé Caventou (1795-1877) découvrent pour leur part la quinine en 1820.La cheminée en bois sculpté, doré et peint, datée de 1664 encadre un magnifique tableau. L’ensemble est classé au titre des monuments historiques. Un portrait posthume de Nicolas Houël (1524-1587) figure également dans la salle des actes. Cet apothicaire fut garde de la communauté en 1548. On lui doit la fondation d’un établissement charitable comprenant un hôpital pour les enfants pauvres, une apothicairerie et un jardin des simples. Tous ces éléments ont constitué l’embryon de l’actuelle faculté de pharmacie de Paris. La salle des actes sert encore aujourd’hui aux soutenances de thèse, aux séances de l’Académie nationale de pharmacie, ainsi qu’à celles de la Société d’histoire de la pharmacie. La galerie des pots. Cette salle constituée d’élégantes vitrines présente une très belle collection de plus de 400 pots à pharmacie, en faïence, porcelaine ou bois peint, originaires de manufactures françaises : Bordeaux, Besançon, Lyon, Nevers, Rouen, Saint-Cloud, Moustiers, Montpellier, Paris et datent pour la plupart du XVIIIe siècle. Des pots italiens et espagnols sont également présentés. Le visiteur peut aussi apercevoir un immense vase à thériaque portant l’inscription Theriaca Andromachi (« Thériaque d’Andromaque ») et plusieurs mortiers remarquables.
samedi 21 septembre - 10h00 à 18h00
4 avenue de l’Observatoire 75006 Paris

Faculté de pharmacie
Circuit : matière médicale et ouvrages de la Bibliothèque de pharmacie.
Visite commentée du musée de matière médicale (plantes médicinales) et présentation d’ouvrages anciens sortis des réserves de la bibliothèque sur le thème de la thériaque
La faculté de pharmacie de Paris est présente avenue de l’observatoire depuis 1882. Trois circuits sont proposés à la visite lors des journées du patrimoine, dont l’un est constitué de la visite du musée de matière médicale et de la présentation d’ouvrages de la bibliothèque de pharmacie. Le musée de matière médicale. Appelé également musée François Tillequin, ce musée est l’un des plus importants au monde. Il présente une collection d’environ 25 000 échantillons de plantes ou de matière animale rentrant dans des compositions pharmaceutiques. Le visiteur est saisis à la fois par le nombre d’échantillons, les odeurs des plantes, l’imposante vitrine en bois de l’exposition universelle de 1889 et par les nombreux objets associés à la collecte ou l’utilisation des plantes médicinales. Cette année, le thème de la thériaque, préparation pharmaceutique venue de l’Antiquité et couramment utilisée en France jusqu’au XVIIIe siècle, est retenu. Ce parcours thématique est illustré par les collections du Musée François Tillequin de matière médicale et les ouvrages anciens issus des collections de la BIU Santé pôle Pharmacie.
samedi 21 septembre - 10h00 à 18h00
4 avenue de l’Observatoire 75006 Paris

Faculté de pharmacie
Circuit hall d’honneur et jardin botanique
Visite commentée du hall d’honneur de la faculté, décoré de tableaux sur le thème de l’art pharmaceutique et visite du jardin botanique. Un focus sera fait sur les ingrédients de la thériaque. La faculté de pharmacie de Paris est présente avenue de l’observatoire depuis 1882. Trois circuits sont proposés à la visite lors des Journées européennes du patrimoine, dont l’un est constitué de la visite hall d’honneur et du jardin botanique. Le hall d’honneur. Ce hall est décoré par des peintures qui furent confiées au peintre Albert Besnard (1849-1934). Différents panneaux sont présents : la maladie, la convalescence, la cueillette des simples, le traitement des plantes, le laboratoire, la paléontologie, la préhistoire, l’excursion géologique, l’excursion botanique, le cours de chimie et le cours de physiologie. Le Hall d’honneur comprend également des bustes de marbre blanc destinés à honorer la mémoire d’éminents professeurs. L’extrémité du hall d’honneur est occupée par cinq peintures de Marcel Gromaire (1892-1971) réalisée spécialement pour décorer les arcades d’un amphithéâtre de la faculté en 1938. Elles s’intitulent : L’Alchimiste, Le Chimiste, L’Apothicaire, Plantes médicinales, Zoologie médicale. Le jardin botanique. A l’origine, d’une superficie double de celle que nous pouvons observer aujourd’hui, le jardin botanique de la faculté de pharmacie de Paris fait partie des espaces verts protégés de la ville de Paris. Mis en place par Adolphe Chatain, professeur de la chaire de botanique en 1881, le jardin a ensuite été remanié par Léon Guignard, une importante figure de la botanique moderne.**Le jardin** est composé d’arbres et de plates-bandes destinés à l’enseignement de la botanique et de la pharmacognosie, à la culture d’espèces végétales pour la recherche ou encore simplement pour l’ornement. Le jardin est agencé en différentes zones : les plantes toxiques, les plantes aquatiques, les résineux… sans oublier les très belles serres du XIXe siècle. Le parcours sera l’occasion de repérer les ingrédients de la thériaque, préparation pharmaceutique venue de l’Antiquité et couramment utilisée en France jusqu’au XVIIIe siècle.
samedi 21 septembre - 10h00 à 19h00
4 avenue de l’Observatoire 75006 Paris

Hôtel de Rochechouart - Ministère de l’Éducation nationale
Découvrez le 110 bis, le lab d’innovation de l’Éducation nationale !
Le 110 bis, est un espace dédié à l’innovation. Les visiteurs pourront y découvrir des animations liées aux métiers du patrimoine et de l’artisanat et échanger avec les professionnels.
Le 110 bis vise à offrir à tous les acteurs de l’éducation nationale un cadre de liberté pour expérimenter, échanger, apprendre et tester rapidement des solutions répondant aux défis de l’éducation d’aujourd’hui et de demain. Lors de ces deux journées des 21 et 22 septembre, les innovations seront donc mises en lumière avec notamment de la réalité virtuelle permettant de rentrer en immersion totale à l’intérieur d’œuvres monumentales ou encore en découvrant comment les formations professionnelles et les métiers de l’artisanat utilisent ces nouvelles techniques dans leurs travaux.
samedi 21 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 10h00 à 17h00
110 rue de Grenelle 75007 Paris

Institut de France
Visite inédite du Palais de l’Institut de France
Le Palais de l’Institut ouvre ses portes et vous fait découvrir sa fameuse Coupole, les salles des cinq Académies, ses deux bibliothèques, la cour d’honneur et son nouvel auditorium.
Créé en 1795, l’Institut de France a pour mission de proposer aux cinq Académies (française, inscriptions et belles-lettres, sciences, beaux-arts, sciences morales et politiques) un cadre harmonieux pour travailler au perfectionnement des lettres, des sciences et des arts, à titre non lucratif. Grand mécène, il encourage la recherche et soutient la création à travers la remise de prix, de bourses et de subventions (plus de 23 millions d’euros distribués chaque année par le biais de ses fondations abritées). Placé sous la protection du président de la République, il est également le gardien d’un important patrimoine, à commencer par le Palais du quai de Conti, quatre bibliothèques dont la bibliothèque Mazarine, ou encore de nombreuses demeures et collections qui lui ont été léguées depuis la fin du XIXe siècle. Parmi elles se trouvent le château de Chantilly, l’abbaye de Chaalis, le musée Jacquemart-André, le château de Langeais, le manoir de Kerazan ou encore la villa Kérylos. Profitez de ces journées pour découvrir un lieu rempli d’histoire, ses cadrans solaires insolites, ses couloirs de bustes d’académiciens. Des académiciens seront présents pour dédicacer leurs ouvrages.
samedi 21 septembre - 09h00 à 17h00
dimanche 22 septembre - 09h00 à 17h00
23 quai de Conti 75006 Paris

Le Lucernaire
Le Lucernaire fête son 50e anniversaire ! Visite libre
Amoureux, inconditionnels, curieux, l’équipe du Lucernaire vous donne rendez-vous tout au long du week-end des 21 et 22 septembre 2019 pour fêter cet anniversaire ! Amoureux, inconditionnels, curieux, l’équipe du Lucernaire vous donne rendez-vous tout au long du week-end des 21 et 22 septembre 2019 pour fêter cet anniversaire !
samedi 21 septembre - 11h00 à 20h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 20h00
53 rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris

Maison d’Auguste Comte
Visite libre de l’appartement dans lequel vécut, de 1841 jusqu’à sa mort en 1857, le philosophe Auguste Comte, fondateur du positivisme et inventeur de la sociologie.
La Maison d’Auguste Comte est un appartement-musée dans lequel vécut le philosophe français Auguste Comte (1798-1857). Situé au 10 rue Monsieur le Prince, dans le 6e arrondissement de Paris, il s’agit du dernier domicile qu’il occupa, de 1841 jusqu’à sa mort en 1857. Par la suite, ses disciples veillèrent à conserver la demeure qui avait vu naître sa philosophie, respectant par là les dernières volontés de leur maître. Devenu musée, l’appartement, désormais propriété d’une association internationale consacrée à Auguste Comte, est ouvert à la visite. Une fois passé le seuil de la porte, le visiteur découvre le domicile du philosophe qui est resté tel qu’il l’a connu, véritable capsule temporelle du Paris Romantique du 19é siècle, avec son mobilier d’origine et les objets lui ayant appartenu. Le parcours thématique récemment mis en place, par le biais d’un dispositif muséographique qui préserve l’authenticité du lieu, renseigne le visiteur sur la philosophie d’Auguste Comte.
samedi 21 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 10h00 à 18h00
10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris

Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Visite libre du Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Créé pendant la Grande guerre au sein de l’ancienne abbaye royale du Val-de-Grâce, le musée du Service de santé des armées présente les fondements et les vocations multiples de la médecine aux armées.
Des collections uniques au sein d’un ensemble monumental exceptionnel
Le Musée du Service de Santé des Armées au Val-de-Grâce (Musée de France) est installé dans le cloître de l’ancienne abbaye royale construite à la demande d’Anne d’Autriche pour abriter une communauté de religieuses bénédictines. L’abbaye est transformée en hôpital militaire en 1793. On y adjoint en 1848 une école de formation des médecins, chirurgiens et pharmaciens militaires. Aujourd’hui, le site du Val-de-Grâce regroupe principalement l’École du Val-de-Grâce, la Bibliothèque centrale du Service de Santé des Armées, le Musée du Service de Santé des Armées et l’Inspection du Service de Santé des Armées. Depuis les années 1820, des collections destinées à l’instruction des élèves sont rassemblées. Elles sont largement complétées durant la Grande Guerre, lors de la première ouverture du musée en 1916. Restructuré en 1998, le musée présente aujourd’hui les fondements et les vocations multiples de la médecine aux armées .L’exposition permanente évoque les personnels du Service de santé (enseignement, uniformes) et leur mission principale : le soutien sanitaire des forces armées depuis le ramassage du blessé sur les lieux du combat jusqu’à son évacuation vers les hôpitaux de l’arrière. La recherche en chirurgie de guerre (notamment la chirurgie maxillo-faciale), en psychiatrie de guerre, en médecine subaquatique et aérospatiale et la lutte contre les gaz toxiques de guerre sont également présentées. Enfin, la participation du Service de santé au monde civil est développée à travers ses actions humanitaires, ses soins aux populations, la création d’écoles de médecine ou d’instituts Pasteur, la lutte contre les grandes endémies et les maladies infectieuses (typhoïde, peste, paludisme) et les progrès en matière d’hygiène. Installée dans les anciennes cuisines des religieuses bénédictines, la collection exceptionnelle des docteurs Debat présente mortiers, majoliques italiennes pharmacies portatives et instrumentation scientifique. Six œuvres de Philippe de Champaigne (1602-1674) sont également exposées dans la salle capitulaire et dans l’église, véritable ex-voto, élevé en remerciement de la naissance du futur Louis XIV.
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
1 place Alphonse Laveran 75006 Paris

Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Exposition temporaire "La chirurgie orthopédique en 1914-1918"
Une exposition illustrant la révolution spectaculaire des techniques médicales et la réorganisation complète du Service de santé des armées durant le premier conflit mondial
La Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatique (SOFCOT) créée en 1918 commémore, à l’occasion de son 93e congrès, l’armistice de la 1ère Guerre mondiale et son centenaire. En marge de cet évènement le Musée du Service de santé des armées propose au public une exposition temporaire illustrant la révolution spectaculaire des techniques médicales et la réorganisation complète du Service de santé des armées durant le premier conflit mondial. Avec la guerre 1914-1918, la médecine militaire est entrée dans son ère moderne particulièrement en ce qui concerne les disciplines chirurgicales et l’orthopédie
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
1 place Alphonse Laveran 75006 Paris

Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Exposition temporaire "Le soutien sanitaire des contingents d’outre-mer"
L’exposition évoque la prise en charge sanitaire des soldats venus de l’Empire français sur le front occidental et des Balkans.
Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Musée du Service de santé des armées, en partenariat avec l’Association des amis du Musée du Service de santé des armées (AAMSSA) et l’Académie des Sciences d’outre-mer (ASOM), a souhaité évoquer la prise en charge sanitaire des soldats venus de l’Empire français sur le front occidental et des Balkans. Cette exposition est également l’occasion de montrer certaines spécificités médicales nécessitant une adaptation des moyens et de l’action du Service de santé.
samedi 21 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 22 septembre - 11h00 à 19h00
1 place Alphonse Laveran 75006 Paris

Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Visites guidées du Musée du Service de santé des armées au Val-de-Grâce
Créé pendant la Grande guerre au sein de l’ancienne abbaye royale du Val-de-Grâce, le musée du Service de santé des armées présente les fondements et les vocations multiples de la médecine aux armées.
Le Musée du Service de Santé des Armées au Val-de-Grâce (Musée de France) est installé dans le cloître de l’ancienne abbaye royale construite à la demande d’Anne d’Autriche pour abriter une communauté de religieuses bénédictines. L’abbaye est transformée en hôpital militaire en 1793. On y adjoint en 1848 une école de formation des médecins, chirurgiens et pharmaciens militaires. Depuis les années 1820, des collections destinées à l’instruction des élèves sont rassemblées. Elles sont largement complétées durant la Grande Guerre, lors de la première ouverture du musée en 1916. Restructuré en 1998, le musée présente aujourd’hui les fondements et les vocations multiples de la médecine aux armées. Le musée propose de découvrir cette histoire à travers des visites guidées de 45 minutes, gratuites, sur inscription préalable par mail. Horaires de départ des visites : 11h30, 13h30, 15h30 et 17h30Prière de vous présenter à l’accueil 10 minutes avant le départ de la visite guidée.
samedi 21 septembre - 11h30 à 12h15
samedi 21 septembre - 13h30 à 14h15
samedi 21 septembre - 15h30 à 16h15
samedi 21 septembre - 17h30 à 18h15
dimanche 22 septembre - 11h30 à 12h15
dimanche 22 septembre - 13h30 à 14h15
dimanche 22 septembre - 15h30 à 16h15
dimanche 22 septembre - 17h30 à 18h15
1 place Alphonse Laveran 75006 Paris

Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce
Audition d’orgue
Audition sur le thème "Arts et divertissements" par M. Désarbre, titulaire de l’orgue du Val-de-Grâce, un Cavaillé-Coll provenant de l’église Sainte-Geneviève lorsqu’elle fût transformée en Panthéon.
Le Musée du Service de Santé des Armées au Val-de-Grâce (Musée de France) est installé dans le cloître de l’ancienne abbaye royale construite à la demande d’Anne d’Autriche pour abriter une communauté de religieuses bénédictines. L’abbaye est transformée en hôpital militaire en 1793. On y adjoint en 1848 une école de formation des médecins, chirurgiens et pharmaciens militaires. Depuis les années 1820, des collections destinées à l’instruction des élèves sont rassemblées. Elles sont largement complétées durant la Grande Guerre, lors de la première ouverture du musée en 1916. Restructuré en 1998, le musée présente aujourd’hui les fondements et les vocations multiples de la médecine aux armées. Le parcours de visite se termine dans l’église Notre-Dame du Val-de-Grâce, véritable ex-voto, élevé en remerciement de la naissance du futur Louis XIV. L’orgue est un Cavaillé-Coll, provenant de l’église Sainte-Geneviève, affecté en 1891 à l’église du Val-de-Grâce.
dimanche 22 septembre - 16h45 à 17h45
1 place Alphonse Laveran 75006 Paris

Musée national Eugène-Delacroix
Exposition : "Dans l’atelier, la création à l’oeuvre"
Découvrez l’exposition "Dans l’atelier, la création à l’oeuvre" consacrée au processus créatif du peintre Eugène Delacroix, et visitez l’atelier et le jardin de l’artiste.
Lieu de mémoire, le musée Delacroix est aussi, grâce à l’ambition de sa transformation en musée par les grands artistes des années 1920, un lieu de création et un lieu de vie. Consacrée à l’atelier et aux métamorphoses qu’il autorise, permet et provoque, l’exposition Dans l’atelier, la création à l’œuvre dévoile le processus créateur de Delacroix tout en soulignant, grâce à l’invitation faite à trois artistes contemporains, l’importance en ces lieux de la transmission artistique, à laquelle nous ont invité les fondateurs du musée.
samedi 21 septembre - 09h30 à 17h30
dimanche 22 septembre - 09h30 à 17h30
6 rue de Fürstenberg 75006 Paris

Musée national Eugène-Delacroix
Les manuscrits de jeunesse de Delacroix théâtralisés
Venez profiter de la fin d’après-midi dans le jardin du musée Delacroix et assister à la mise en scène d’une pièce écrite par Delacroix adolescent. Avant de consacrer sa vie à la peinture, Delacroix s’essaye quelques temps à l’écriture. Alors âgé d’une vingtaine d’année, il se lance dans la rédaction de deux nouvelles et d’une courte pièce de théâtre. Ces trois manuscrits ne furent jamais diffusés et restèrent une part secrète de la vie de Delacroix. Ces manuscrits de jeunesse conservés au musée national Eugène-Delacroix sont aujourd’hui publiés et accessibles à tous. Ils témoignent du talent d’écrivain du jeune Delacroix et de son grand intérêt pour la littérature qui nourrira son œuvre picturale tout au long de sa carrière. A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les élèves du conservatoire du 6e arrondissement Jean-Philippe Rameau vous proposent une réinterprétation et une mise en scène inédite d’extraits choisis de l’oeuvre de jeunesse de Delacroix.
samedi 21 septembre - 16h00 à 17h00
6 rue de Fürstenberg 75006 Paris

Odéon - Théâtre de l’Europe
Visites guidées de l’Odéon - Théâtre de l’Europe
Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, l’Odéon 6e vous ouvre ses portes pour une visite guidée toutes les demi-heures le samedi 21 septembre de 10h à 16h. L’Odéon-théâtre de l’Europe est heureux de vous accueillir le 21 septembre 2019 entre 10h et 16h (visites toutes les 1/2 heures) dans son bâtiment construit à la fin du XVIIIe siècle sous le règne de Louis XVI et inauguré par Marie-Antoinette ! Lors de cette visite, nous vous raconterons comment la grande histoire est venue bouleverser l’histoire du théâtre, influencer son évolution artistique. Nous vous parlerons des grands dramaturges, metteurs en scène, comédiens, comédiennes qui ont arpenté sa scène. Le parcours au sein du théâtre vous amènera dans quelques endroits secrets, non accessibles au public habituellement. Venez et laissez vous charmer par ses dorures, le velours rouge de ses murs et son plafond peint par André Masson.
samedi 21 septembre - 10h00 à 10h30
samedi 21 septembre - 10h30 à 11h00
samedi 21 septembre - 11h00 à 11h30
samedi 21 septembre - 11h30 à 12h00
samedi 21 septembre - 12h00 à 12h30
samedi 21 septembre - 12h30 à 13h00
samedi 21 septembre - 13h00 à 13h30
samedi 21 septembre - 13h30 à 14h00
samedi 21 septembre - 14h00 à 14h30
samedi 21 septembre - 14h30 à 15h00
samedi 21 septembre - 15h00 à 15h30
samedi 21 septembre - 15h30 à 16h00
Place de l’Odéon 75006 Paris

Sénat - Palais du Luxembourg, hôtel de la Présidence
Visite du Palais du Luxembourg et du Petit Luxembourg
Visite du Sénat
Ouverture du Sénat à l’occasion des Journées européennes du patrimoine
Au Palais du Luxembourg, seront ouverts au public notamment l’hémicycle, la bibliothèque peinte par Delacroix en 1845 et la salle des Conférences, ancienne Galerie du Trône. Au Petit Luxembourg, les visiteurs pourront découvrir le lieu de travail du Président du Sénat, la Chapelle de la Reine, édifiée par Marie de Médicis en 1625 et les salons de Boffrand (XVIIIe siècle). Gérard Larcher, Président du Sénat, sera présent le dimanche 22 septembre. Il répondra aux questions des visiteurs à l’occasion d’une séance interactive organisée dans la salle Médicis (Palais du Luxembourg) de 14h30 à 15h30. Cette séance sera relayée sur le compte Twitter du Sénat @Senat_Info et sur Facebook.
samedi 21 septembre - 09h30 à 17h30
dimanche 22 septembre - 09h30 à 17h30
Place Paul Claudel - Porte Odéon du Jardin du Luxembourg 75006 Paris

Serres du jardin du Luxembourg
Ouverture exceptionnelle des serres du Jardin du Luxembourg
Les serres de culture et les collections du Jardin du Sénat
Le Jardin du Luxembourg est affecté depuis 1879 au Sénat qui en assure la gestion, la surveillance et la conservation. Depuis le XIXe siècle, ce jardin est dépositaire d’une collection fruitière mais également de collections de plantes tropicales et d’orchidées. Des jardiniers du Sénat accueilleront les visiteurs. Enfin pour ceux qui voudraient prolonger le plaisir de la découverte, outre les visites guidées gratuites qui sont régulièrement proposées durant la belle saison, le Jardin propose actuellement une exposition promenade autour du thème de la mosaïculture. Six installations disséminées dans le jardin proposent un parcours surprenant et récréatif.
samedi 21 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 10h00 à 18h00
4 rue Auguste-Comte 75006 Paris

Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale
Les ateliers du patrimoine pour les enfants
Créer, jouer, apprendre avec ses mains ! Des ateliers pédagogiques et amusants avec les enfants pour découvrir les machines volantes à travers l’art.
Les ateliers durent 45 minutes pour des enfants à partir de 5 ans. Les animateurs des ateliers suivent la méthode des ateliers ART KIDS Lab
Au programme :Atelier : construire « une machine volante »Atelier :« je découvre les montgolfières »Atelier : « Arty » à la manière des artistes
vendredi 20 septembre - 15h00 à 18h00
samedi 21 septembre - 15h00 à 18h00
dimanche 22 septembre - 15h00 à 18h00
4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris

Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale
Exposition : De la Montgolfière à la conquête spatiale : les inventeurs français entre rêve et innovation
De la montgolfière à la conquête spatiale : les inventeurs français entre rêve et innovation
L’homme l’a rêvé, il l’a fait : voler et marcher sur la lune. Mais que de pas jusque là ! Combien de problèmes à résoudre, combien de nuits blanches pour comprendre et réaliser son rêve. C’est cette histoire que nous vous proposons de raconter dans cette exposition, à l’occasion des 50 ans des premiers pas de l’homme sur la lune, à partir des fonds que possède la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, et d’objets prêtés pour cette occasion. Entre la Société d’Encouragement et l’invention, les liens sont très anciens. Elle possède un fond de rapports, d’études, de brevets et d’images, remarquable sur l’invention et les innovateurs, du XIXe et début XXe siècles. Son originalité essentielle réside dans l’heureux éclectisme des thèmes abordés, reflet de la pluralité des compétences rassemblées à la Société d’Encouragement. Déjà, parmi les membres fondateurs de la Société, figurait Joseph Montgolfier, l’un des frères qui inventa la montgolfière, il est donc normal de trouver de nombreux documents relatifs à l’invention dans le domaine de l’aéronautique. Notre propos est de montrer les problématiques auxquelles les inventeurs ont été confrontés, comment ils ont su utiliser les dernières découvertes pour faire progresser l’art de la navigation aérienne et poser les bases de l’aéronautique puis de l’aérospatiale.
samedi 21 septembre - 10h30 à 18h00
dimanche 22 septembre - 12h00 à 18h00
4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris

Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale
Visites commentées de l’hôtel de l’Industrie
Découvrez l’histoire de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale et de son siège
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2019, la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale ouvre les portes de son siège : l’hôtel de l’Industrie, situé au 4 place Saint Germain-des-Prés à Paris 6e, samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019. La Commission histoire de la Société d’Encouragement organise des visites commentées de l’hôtel de l’Industrie, qui vous permettront de découvrir sur les traces de Jean-Antoine Chaptal, Louis Pasteur, Gustave Eiffel, Marie Curie, Peugeot.., ce lieu chargé d’histoire. C’est dans une des salles de l’hôtel de l’Industrie par exemple, que les frères Lumière firent leur première projection, acte fondateur en 1895 de l’industrie du cinéma.
samedi 21 septembre - 14h30 à 15h30
dimanche 22 septembre - 14h30 à 15h30
4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris

Messages