eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Guide Paris 1er > Se promener, Paris 1er > L’Arc de Triomphe du Carrousel

L’Arc de Triomphe du Carrousel

Dernière mise à jour : vendredi 18 novembre 2011, par Expositions

Le nom de Carrousel n’a rien de napoléonien. C’est en effet dès 1662 que se tint à cette endroit une fantastique et monumentale parade équestre qui rendait ainsi gloire au bébé Dauphin Louis qui venait de naître. C’est à cette occasion que Louis XIV, jeune père, prit pour symbole le Soleil.

L’Arc fut érigé en 1806, sur instruction de Napoléon 1er « à la manière » de l’arc romain de Septime Sévère. C’est un hommage à sa Grande Armée. Il illustre les campagnes de 1805, la capitulation d’Ulm en 1807, et la célèbre victoire française d’Austerlitz. Le monument a été dessiné par Charles Percier et Pierre-François-Léonard Fontaine. Il comporte une entrée sur chacune de ses quatre faces.

Il faisait face au palais des Tuileries qui flamba sous la Commune de Paris en 1871.

Aujourd’hui, l’attelage des Chevaux de Bronze de Constantin Ier qui domine la plate-forme (Bosio, 1828) n’est qu’une copie de celui que le bouillant jeune général Bonaparte avait frauduleusement rapporté de Venise en 1798, et qui fut piteusement rendu aux Autrichiens après la défaite de Waterloo.

C’est un lieu idéal bien que légèrement décalé pour contempler l’une des perspectives les plus gracieuses et monumentale du monde, qui laisse deviner, à des kilomètres de là, le point de mire de la Grande Arche de la Défense.

L’Arc de Triomphe du Carrousel. Cour du Louvre. Métro Louvre.

Adresse

Cour du Louvre, 75001 Paris