Paris eVous
Accueil Nuit Blanche Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Concerts et spectacles à Paris > L’Opéra et le Théâtre du Ranelagh

L’Opéra et le Théâtre du Ranelagh

Dernière mise à jour : lundi 8 juillet 2019, par Adele

L’Opéra du Ranelagh
David Sereno a fondé la nouvelle scène opératique
parisienne, l’« Opéra du Ranelagh », et dirige la première saison 2010-2011 avec pour quadruple
objectif : présenter l’opéra de manière moderne, jeune et dynamique ; mêler avec humour les genres et les univers artistiques, les artistes confirmés et les jeunes talents ; rendre accessible l’opéra au plus grand nombre ; et enfin donner la chance aux jeunes chanteurs d’opéra français et internationaux de se produire sur une scène parisienne.

En créant l’Opéra du Ranelagh où, historiquement, on proposait jadis une programmation musicale au sein de ce lieu à l’acoustique exceptionnelle, David
Sereno redonne légitimement vie, un mardi par mois, à l’opéra avec toujours le même souci d’exigence et de qualité.


Le Théâtre du Ranelagh
En 1755, Alexandre Jean Joseph Le Riche de La Pouplinière, fermier général sous le règne de Louis XV, fait construire dans son domaine de Boulainvilliers un théâtre à l’extrémité de l’allée de son château.
Mécène éclairé, il rassemble autour de lui tout un cénacle d’artistes et d’intellectuels parmi lesquels figurent de grands noms tels que Voltaire, Quentin de La Tour, Van Loo, Stamitz, Rameau...
La Révolution laissa intacts le château et le parc de Passy. Mais, en 1815, les jardins de la propriété furent particulièrement dévastés par les Anglais selon les sources requises dans le Dictionnaire historique, topographique et militaire de 1838.
M. Cabal, notaire revendit le domaine en 1826 à des spéculateurs qui tracèrent à la place du domaine un nouveau quartier appelé Boulainvilliers. De ce terrain fragmenté en parcelles, Louis Mors, célèbre constructeur automobile acquit une large partie sur laquelle il fit construire en 1894 un théâtre à l’emplacement du salon de musique de la Pouplinière. Ce passionné de musique favorisa l’émergence des esthétiques musicales du début du 19e et du 20e siècles en programmant des artistes comme Bizet, Terrasse, Wagner… Ce magnifique salon de musique en chêne sculpté de style néo-renaissance, œuvre d’Alban Chambon, est inauguré le 25 avril 1900 par Camille Chevillard, ancien directeur de l’Orchestre Lamoureux avec un orchestre de 80 musiciens interprétant pour la première fois en France "l’Or du Rhin" de Wagner.

En 1931, la salle transformée devient un cinéma d’art et d’essai, haut lieu cinématographique de la capitale fréquenté par des personnalités comme Gérard Philippe ou Marcel Carné.

Puis, le théâtre s’est diversifié et chaque direction a favorisé d’autres projets, mêlant tantôt des programmations musicales, tantôt des programmations éclectiques mêlant théâtre, musique et cirque.

Aujourd’hui une page se tourne. Une nouvelle équipe se met en place avec la même exigence de qualité et de plaisir. Que vous soyez professionnels ou spectateurs venez découvrir cette salle fabuleuse à l’acoustique exceptionnelle.


Informations pratiques

Accès :
RER C station : Boulainvilliers ou Kennedy Radio France
Bus : 22 - Les Vignes Boulainvilliers
22 / 52 - Assomption Radio France
70 - Raynouard - Ranelagh ou Radio France
72 - Radio France

Adresse

5 Rue des Vignes 75016 Paris