eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Guide, Paris 6e > Se promener, Paris 6e > L’église Saint-Germain-des-Prés

L’église Saint-Germain-des-Prés

Dernière mise à jour : jeudi 28 mai 2015, par Expositions

Ce qu’il reste de l’abbaye qui fut, au milieu d’une prairie, la plus prestigieuse et la plus ancienne de Paris n’est pas rien, et quelle histoire !

A l’emplacement de l’église actuelle, Childebert Ier, fils de Clovis, et roi mérovingien, fonde une basilique qui sera consacrée vers 558 par Germain, évêque de Paris. Les corps de quelques Mérovingiens (Childebert Ier en 584, Frédégonde en 598 et Clotaire II en 628) furent déposés dans des tombeaux dans le chœur des moines. Ce fut donc la toute première nécropole royale.

En 756, en présence de Pépin le Bref et de son fils le futur Charlemagne, la dépouille de saint Germain y fut transféré. L’abbaye, richement dotée, est attaquée plusieurs fois par les Normands. Parfois prise. On sauve malgré tout les reliques.

L’abbé Morard fait rebâtir l’église et sa tour vers l’An Mil.

Au XIIe siècle, le chœur de l’abbatiale est remplacé par un sanctuaire gothique à déambulatoire et chapelles rayonnantes.

À partir de 1631, l’abbaye devient l’un des principaux centres intellectuels de France : dom Jean Mabillon, dom Bernard de Montfaucon sont les grands historiens de leur temps.

À la Révolution, l’église est fermée, les bâtiments monastiques vendus. Une raffinerie de salpêtre fonctionne dans l’église, qui n’est rendue au culte qu’en 1803.

Aujourd’hui ne subsistent que l’église avec la tour massive de sa façade (XIe) et le palais abbatial de l’époque romane (XI et XIIe siècles). Ce serait le plus ancien édifice religieux de Paris. Le portail roman est du XIIe siècle. La flèche du XIXe.

C’est le cœur de ce qui fut géographiquement mais n’est plus, le quartier Saint-Germain-des-Prés, et aujourd’hui le centre d’un manège du show off et du prêt-à-porter de luxe. En face, le Café des deux Magots. Lieu existentialiste dites-vous ?

A VOIR AUSSI DANS LE QUARTIER :
Chez Gainsbourg, rue de Verneuil
Square Félix Desruelles, riche en secrets

En images

Adresse

Place Saint-Germain-des-Prés 75006


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.