Paris eVous
Accueil Sortir à Paris Paris Plages Concerts Expositions Enfants Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Innover à Paris > La Défense : couvrir toits et façades d’algues productrices d’énergie

La Défense : couvrir toits et façades d’algues productrices d’énergie

Dernière mise à jour : jeudi 7 février 2013, par Benoît

Les innovations écologiques paraissent de plus en plus communes. Mais elles concernent assez rarement Paris, capitale trop étriquée pour les projets novateurs. L’Urbanlab d’Ennesys n’est certes pas sur le territoire parisien à proprement parler mais à La Défense. L’Urbanlab ? C’est le site de démonstration de cette jeune entreprise qui développe une technologie permettant de produire électricité et chauffage grâce à des micro-algues... tout en purifiant les eaux usées !

Dans sa forme définitive, l’Urbanlab (6/8 rue d’Arras, Nanterre, 92) produira de l’énergie à la fois grâce aux tuyaux remplis d’algues sur les terrasses et grâce à sa façade de 100 m2 couverte d’une "peau" en photobioréacteurs. L’objectif étant évidemment que des immeubles de bureau optent, à terme, pour le même type de système.

Selon Ennesys, en déployant ce dispositif sur des surfaces de plus de 10.000 m2, la consommation d’eau et d’énergie primaire des immeubles pourra être réduite de 80%. Le but : que les bâtiments deviennent des immeubles à énergie positive (non plus uniquement consommateurs d’énergie mais producteurs).

COMMENT ÇA MARCHE ?

En résumé... Des micro-algues sont donc contenues dans des photobioréacteurs en polycarbonate ou en verre en toiture ou en façade. Les algues s’alimentent... de CO2 et d’eaux usées. Après une phase de traitement, l’eau sale du bâtiment sert donc de base alimentaire aux micro-algues qui se reproduisent ainsi en 24h ou 48h sous l’effet de la lumière.

Une fois la croissance des micro-algues achevée, elles sont récoltées pour produire de une biomasse dont la valeur énergétique serait selon Ennesys équivalente à du charbon. Dernier avantage : les photobioréacteurs protègent les bâtiments d’une exposition trop importante au soleil ou au froid. Pour autant d’économies thermiques...

Vous avez constaté une initiative positive en Ile-de-France ? La rubrique "C’est possible... à Paris" est faite pour les relayer. À vous la parole dans les commentaires ! Et retrouvez ici tous nos articles "positifs" !

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !