.evous
> > > > >

La Droguerie, mercerie face à l’église Saint Eustache

C’est l’un des temples des Parisiens créatifs amateurs de tissus, de rubans, de boutons et de galons. Voilà une boutique qui aurait pu se fondre dans la masse de ses semblables et concurrentes, mais qui a su réinventer la mercerie, la mettre au goût du jour, celui des loisirs créatifs.

Située à quelques mètres des colonnes de la porte de Saint-Eustache, la vitrine n’est pas très large mais colorée. Le magasin est beau, tout en profondeur et bien rempli, de bocaux aux trésors, de rouleaux, de fils, de perles, de plumes, qui attirent autant les grands-mères tricoteuses que les adolescentes ou les jeunes femmes désireuses de customiser leurs vêtements ou de se créer un bijou "unique".

On y trouve notamment un très grand choix de boutons et de laines, mohair, angora et autres. Quelques vêtements et bijoux artisanaux sont exposés. Les vendeuses sont particulièrement compétentes, et donnent d’excellents conseils. Bizarre, peu de garçons par ici ! Le week-end, il faut souvent faire la queue. Armez-vous de patience car le système est un peu laborieux : ici, on ne se sert pas tout seul. Il faut attendre qu’une vendeuse vous donne ce dont vous avez besoin, puis payer ensuite à un autre comptoir. Pour les amateurs, le jeu et le choix en valent largement la chandelle !

A LIRE AUSSI :

Ultramod, mercerie à l’ancienne non loin de l’Opéra Garnier

9-11 rue du Jour, 75001

Adresse

Mots-clés