.evous
> > > > >

Andrée Chedid, la grand-mère de Mathieu honorée dans le 15e

Lundi 19 novembre dès 11h15, le maire de Paris Bertrand Delanoë rendra hommage à la femme de lettre Andrée Chedid en rebaptisant à son nom l’ancienne bibliothèque Beaugrenelle.

Dans la famille Chedid, on aime les mots. Le petit dernier (en tout cas l’un des derniers), Mathieu, vient de sortir "Mojo", son nouvel album écrit sous le pseudo -M- ; son père, Louis, a écrit et chanté nombre de chansons comme T’as beau pas être beau ou Ainsi soit-il. Si on grimpe encore un peu dans l’arbre généalogique, on retrouve Andrée Chedid, sans doute pas la plus connue de la famille pour les jeunes générations, mais pourtant une femme de lettres d’origine libanaise récompensée notamment d’un Prix Goncourt de la poésie en 2002.

Disparue en février 2011, Andrée Chedid recevra un hommage posthume le 19 novembre dans le 15e arrondissement lors d’une cérémonie de baptême attribuant son nom à l’ancienne bibliothèque Beaugrenelle.

Bertrand Delanoë, accompagné d’Anne Hidalgo, première adjointe au maire chargée de l’urbanisme et de l’architecture, de Bruno Julliard, adjoint au maire chargé de la culture, de Philippe Goujon, maire du 15e arrondissement, et de membre de la famille Chedid rendront donc hommage à la poétesse en fin de matinée, et rouvriront officiellement les portes de la bibliothèque après un an de travaux.

L’espace de 2 300m2 a été modernisé et réaménagé : l’intérieur du bâtiment a été rénové et mis aux normes pour l’accès des personnes à mobilité réduite, le nombre de places de lecture a été augmenté, et un espace polyvalent créé. Enfin, pour faciliter les recherches des utilisateurs, les collections sont désormais organisées de façon thématique et proposent notamment un espace « nouveautés », un espace « contes » (adulte et jeunesse rassemblés) et une salle dédiée à la lecture de la presse.

36 rue Emeriau, Paris 75015

Adresse

Mots-clés