.evous
> > > > > >

La nouvelle Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP)

Jean-Marie Le Guen, adjoint chargé de la santé auprès du maire de Paris, présentera la nouvelle Maison de Santé Pluridisciplinaire Pyrénées-Belleville, mardi 5 novembre 2013 à 17h45.

Accompagnés par la Ville de Paris, la Région Ile-de-France et l’Agence Régionale de Santé, les professionnels de santé des Hauts de Belleville, regroupés depuis plusieurs années au sein de l’association « Pôle de Santé des Envierges », ouvrent une Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) axée sur les soins de premier recours, dirigée par le docteur Mady Denantes.

La MSP travaillera à l’amélioration de la prise en charge d’une population souvent très vulnérable, grâce à une coordination renforcée des professionnels autour des patients. Elle mènera également des actions visant à réduire les inégalités sociales de santé, en lien avec l’Atelier Santé Ville du 20e arrondissement.

Cette maison de santé Pyrénées Belleville est un lieu de santé de proximité.
Il assure des soins de premier recours et mène des actions de santé publiques, de prévention d’éducation pour la santé. Située au Nord-Ouest du 20ème arrondissement parisien, cette zone appelée Piat - Faucheur - Envierges - Pyrénées est située au sein du quartier Belleville-Amandiers, défini comme quartier politique de la ville. Ce quartier concentre en effet une population présentant plusieurs facteurs de vulnérabilité tant sociologiques qu’économiques.

Il regroupe près de 40 000 habitants sur 86 hectares et est un quartier d’accueil d’une population vulnérable, à faibles revenus (36% de logements sociaux, 8,6 % de la population de ce quartier était allocataire du RMI en 2009 contre 5 % au sein de Paris), jeune (23% de moins de vingt ans) et constituée pour 26% d’immigrés (contre 11% pour Paris).

Les indicateurs de précarité sont plus élevés dans ce quartier que sur l’ensemble de Paris. Les ménages vivant sous le seuil de pauvreté sont près de deux fois plus présents qu’à l’échelle parisienne. Cette précarité tend à augmenter plus rapidement que dans la ville : par exemple, le nombre d’allocataires du RMI a augmenté de 30 % entre 2001 et 2004.

Médecine générale, soins Infirmiers une nouvelle maison de santé au service des parisiens et de son quartier sous la bienveillance du docteur Mady Denantes.

391 rue des Pyrénées 75020 Paris

Adresse

Mots-clés