.evous
> > > >

La place de la nature dans la ville : « La Ville fertile » à la Cité de l’Architecture

La Cité de l’architecture
propose à partir de mercredi 23 mars, une exposition consacrée à la place
de la nature dans la ville : La ville
fertile
.

Avec « La Ville fertile », la Cité de l’Architecture traite en détail l’un des sujets majeurs du moment en replaçant la question de la nature en ville dans une perspective large, qui en aborde les dimensions historique, sociale, culturelle, botanique autant qu’écologique.

L’exposition, composée de deux séquences, propose une immersion dans le monde végétal et urbain, en même temps qu’elle donne à voir les différents éléments qui le traversent : l’horizon, l’eau, le vent, le paysage urbain, les sons…

La première séquence de l’exposition, intitulée « L’Objet du désir », a été confiée, pour le commissariat et la scénographie, à l’architecte de paysages Nicolas Gilsoul. Elle vise à montrer, à travers une mise en scène très théâtrale, que lorsque nos fantasmes de nature s’incarnent dans la réalité des villes, ils convoquent une grande diversité d’approches créatives, d’innovations technologiques, de domaines de connaissances scientifiques inédits, et de nouvelles urbanités.

La seconde séquence, « La fabrique de la ville fertile », dont le commissariat et la scénographie sont assurés par le paysagiste Michel Péna, propose une promenade autour de sept thèmes qui guident le visiteur et reprennent les grands éléments - l’eau, la terre, le feu… -, incontournables dès lors qu’il est question de nature. Ils sont complétés par les notions de temps, d’espace, et de milieu vivant, eux aussi indispensables pour expliquer à un large public les fondements de la ville fertile.

Jusqu’au 24 juillet 2011
Entrée : 8 euros

La Ville fertile - première séquence de l’exposition © Nicolas Gilsoul

1, place du Trocadéro, Paris 16e.

Adresse

Mots-clés