eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Guide, Paris 6e > Se promener, Paris 6e > Le Sénat, Palais du Luxembourg, Paris 6e

Le Sénat, Palais du Luxembourg, Paris 6e

Dernière mise à jour : jeudi 15 mars 2012, par Adele, Expositions

Histoire du Palais du Luxembourg (Sénat)
Assister aux séances du Sénat
Visiter le Palais du Luxembourg


Histoire du Palais du Luxembourg (Sénat)
Au XIIIe siècle, cet endroit ne connaissait que les ruines du château Vauvert. Est-ce de là que viendrait l’expression « Au diable Vauvert » ?

La régente Marie de Médicis acquiert l’hôtel de Luxembourg et de vastes terrains attenants en 1612. Le projet d’un nouveau palais est commandé à l’architecte Salomon de Brosse. En cours de construction, il suscite déjà tellement l’admiration et l’envie que Marie de Médicis s’y installe en 1625, avant même qu’il ne soit terminé. La partie droite du palais est réservée à la reine mère, celle de gauche à son fils, le futur Louis XIII.

Rubens réalise treize tableaux pour les appartements de la Régente. Ils sont aujourd’hui exposés au Louvre.

En 1631, la construction est enfin achevée, mais la régente doit le quitter et s’exiler à la suite de la « journée des Dupes » sur ordre du roi son fils.

A sa mort en 1642, le domaine ira à son autre fils, le duc d’Orléans, puis à Marguerite de Lorraine sa veuve, puis à la duchesse de Montpensier qui le vend à sa cadette, la duchesse de Guise… qui en fait don au roi, son cousin, en 1694. En 1715, le Palais revient au régent Philippe d’Orléans, qui l’abandonne à ses filles, la duchesse de Berry et la reine douairière d’Espagne, qui y meurt en 1742.

Le Luxembourg deviendra une prison sous la Terreur. avant d’être affecté, en 1795, au Directoire. À la fin de 1799, le Directoire fait place au Sénat conservateur, assemblée créée par la Constitution de l’an VIII. En 1814 il est attribué à la Chambre des pairs. Par la suite, il garde sa vocation parlementaire, excepté durant quelques courtes périodes.

Depuis 1825, le « Petit Luxembourg » est devenu la résidence officielle du président du Sénat. Le bâtiment de droite abrite son bureau et ceux de ses collaborateurs, ses salons et sa salle à manger privés.

Le bâtiment de gauche, appelé salons de Boffrand, abrite des salles de restaurant et des salons pour les grandes réceptions organisées par le Président ou par le Sénat dont l’accueil des personnalités étrangères.

Un musée du Sénat organisait des expositions qui furent un temps très populaires et faisaient même événements. Était-ce bien dans la vocation de notre deuxième chambre que de se préoccuper de telles choses ? La concession, pendant la réflexion n’est plus proposée.

Le palais du Luxembourg est assez caractéristique des châteaux français. Il se compose d’une cour carrée, la cour d’honneur, d’un corps d’entrée surmonté d’un dôme, le dôme Tournon, et de pavillons redoublés dans le corps de logis.

On pourrait dire que le palais du Luxembourg serait une libre inspiration du palais Pitti de Florence, fait pour une reine nostalgique qui se morfondait au Louvre.


Assister aux séances du Sénat
Les débats du Sénat, le plus souvent les mardi, mercredi et jeudi, sont ouverts au public.
Les individuels souhaitant y assister peuvent, après avoir consulté préalablement le répondeur du Service de la Séance (01.42.34.20.01), se présenter à l’accueil du Sénat au 15, rue de Vaugirard à Paris, munis d’une carte d’identité.
Les " tickets de tribune " sont distribués dans la limite des places disponibles.

Pour les groupes (effectif maximum de 30 personnes), une réservation préalable doit être faite, au plus tard un mois avant la date envisagée, au Service du Secrétariat Général de la Questure (01.42.34.20.60).


Visiter le Palais du Luxembourg
Les visites du Palais du Luxembourg sont organisées les lundi, vendredi et samedi, sous réserve que le Sénat ne siège pas, pour un effectif de 40 personnes maximum.

Pour les groupes constitués, les réservations sont enregistrées au 01.42.34.20.60 à partir du 1er octobre pour le premier semestre de l’année civile et à partir du 1er avril pour le second semestre. Aucun rattachement à ces groupes n’est possible.
Pour les individuels, une visite est organisée un samedi par mois, à 10 h 30 par le Centre des Monuments nationaux.
Les réservations sont enregistrées le mardi précédent au 01.44.54.19.49.

Source : Le sénat

Adresse

15 rue de Vaugirard 75006 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.