.evous
> > > >

Le Stade Charléty à Paris : son architecture

Avec le stade Charléty, les architectes Henri (père) et Bruno (fils) Gaudin livrent en 1994 un ouvrage hors du commun qui marque le paysage parisien.

Livré en 1994, le stade Charléty est l’œuvre la plus célèbre d’Henri et Bruno Gaudin.

Élégant par sa forme aérienne, audacieux par ses performances techniques, ce stade de haut niveau brise la monotonie de l’anneau qui enserre Paris.

Le stade love sa coque dans la vallée de la Bièvre, et s’ouvre sur la capitale. Du périphérique, le regard plonge sur les deux volets d’ auvents métalliques suspendus et la double ondulation des structures qui dominent l’ ellipse de l’arène. Le contraste est grand entre le béton puissant et la légèreté des auvents métalliques reliés par de subtiles articulations.

Héritier des grands stades antiques, Charlety se dresse sur ses puissants piliers de béton et projette dans le ciel ses quatre mâts. Il offre au public et aux athlètes un lieu hospitalier « aux allures marines, amarré entre Paris et sa banlieue », tissant de nouveaux liens entre Paris et sa périphérie.

Henri Gaudin et son fils ont reçu en 1994 l’ équerre d’Argent pour le Stade Charléty.

En savoir plus sur l’architecte Henri Gaudin, ses œuvres parisiennes et franciliennes.