eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Avoir un animal à Paris > Tout savoir sur les animaux de compagnie à Paris > Le chien et ses droits à Paris : transports, parc, déjections

Le chien et ses droits à Paris : transports, parc, déjections

Dernière mise à jour : jeudi 27 septembre 2018, par Adele, Morgan

Vous êtes fous de votre toutou, pourtant, vous ne pouvez jouer avec partout. Entre les lois, les arrêtés municipaux et les us et coutumes, difficile de se retrouver dans ce qu’on a le droit de faire, ou pas, avec son animal de compagnie. Voici un petit guide eVous pour vous y aider.

Transports en commun
Dans le métro, le RER , les bus et les tramways, les chiens de petite taille (moins de 6 kg) peuvent voyager gratuitement à condition qu’ils soient transportés dans un sac ou un panier (moins de 45cm). Dans le RER , des espaces sont ouverts aux grands chiens tenus en laisse et muselés.
Pour un chien muselé et tenu en laisse voyageant sur le RER, vous devez être en possession, en plus de votre titre de transport, d’un billet a tarif réduit correspondant au parcours réalisé et validé lors de l’entrée sur le réseau RER. Dans les autres cas, l’animal voyage gratuitement
Dans le bus, le conducteur choisira ou non d’accepter un chien de petite taille dans son panier.
Enfin, certains taxis acceptent les chiens.

Sur l’espace public, les chiens doivent être tenus en laisse. L’accès des chiens est autorisé sur les allées des jardins non clos.

Dans les magasins d’alimentation et sur les marchés, le règlement sanitaire interdit sa présence, même tenu en laisse.
Dans les services publics de proximité (type bureau de poste), ils sont interdits, même si certains gérants sont plus tolérants que d’autres.

Bien-sûr, les chiens guides d’aveugles ou d’assistance de personnes handicapées titulaires de l’une des cartes d’invalidité et les chiens guides en cours de formation sont acceptés à peu près partout.

Dans la rue
Les propriétaires de chiens sont tenus de ramasser les déjections des animaux sous peine d’amende (35 €).

Hôtel
Au moment de réserver votre hôtel, n’oubliez pas de demander si on y acceptera votre animal et sous quelles conditions. Le montant est libre et varie suivant les hôtels, mais la fourchette habituelle va de 5 € à 15 € par chien.
Quant aux chiens d’assistance, ils sont, selon la loi, autorisés dans tous les hôtels et les hôteliers peuvent vous demander un supplément.

Musées
Dans les musées et les monuments, seuls les chiens guides d’aveugles sont autorisés.

Parcs
Beaucoup de squares et jardins n’acceptent pas les chiens. L’interdiction est notifiée sur la grille d’entrée. Mais vous pourrez gambader avec lui aux Bois de Boulogne et de Vincennes, à condition de le tenir en laisse. Certains jardins, comme le Parc Georges Brassens, proposent des itinéraires pour les chiens.
Selon l’article 7 de la Réglementation générale des jardins et bois, l’accès des chiens tenus en laisse est autorisé sur les allées des bois et des sites non clos.
L’accès des chiens est donc interdit au parc de Bagatelle, au jardin du Pré Catelan, au Parc floral...
Voir notre guide des parcs et jardins ouverts aux chiens

Les chiens d’assistance bénéficient de droits particuliers
L’accès des lieux ouverts au public est autorisé aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité (loi 87-588 du 30 juillet 1987).
Les chiens guides sont autorisés à accompagner leur maître dans les magasins d’alimentation (art. : L 125A - Code de l’hygiène et de l’alimentation), dans les centres hospitaliers, les
structures d’accueil et les salles d’attente (circulaire n° 40 du 16 juillet 1984 du ministère des Affaires sociales et de la Solidarité nationale).

L’obligation de ramassage des déjections canines ne s’applique pas aux chiens d’assistance aux personnes handicapées.

Le règlement sanitaire du département de paris
Art. 99-6 (extrait) : Il est interdit d’abandonner des animaux ainsi que de laisser vaquer les animaux domestiques. Les chiens ne peuvent circuler que tenus en laisse.

Messages

  • Aux décérébrés BOBOS parisiens (souvent des pecnos des campagnes qui montent à Paris et qui veulent se faire passer pour plus parisiens que les parisiens)...et qui passent leur temps à végétaliser le moindre carré d’arbre pour faire chier les propriétaires de chiens,... je leur dis qu’ils sont RI-DI-CU-LES !!! On les voit planter des choux sous chaque arbre de la capitale pour se sentir au vert.
    S’ils sont en mal de verdure qu’ils aillent vivre à la campagne et arrêtent de faire chier les parisiens.
    Je précise que les parisiens ont toujours eu des chiens et que quoi que fasse la mairie, ils continueront à posséder des chiens.

    Les chiens à Paris c’est :

    1- des milliers de vétérinaires indépendants.
    2- des milliers d’assistants vétérinaires et autres personnels.
    3- des centaines de cliniques et personnels associés.
    4- des centaines de toiletteurs indépendants/centres de toilettages et personnels associés.
    5- des dizaines de grands magasins et commerces d’alimentation et d’accessoires pour animaux.
    6- des centaines d’éducateurs canin.
    7- un millier de garde chiens.
    8- des milliers de chiens accompagnateurs pour personnes invalides.
    9- des milliers de chiens accompagnateurs pour personnes non voyantes.
    10- des milliers de chiens accompagnateurs d’agents de sécurité.
    11- des milliers de chiens policiers.
    12- une dizaine de chiens anti-noyade Seine et Marne.
    13- une centaine de chiens renifleurs douanes Aéroports de Paris.
    14- une dizaine de visiteurs/mascottes des maisons de retraites pour l’agrément des personnes âgées.
    15- une dizaine de visiteurs/mascottes des hôpitaux pour enfants malades longue durée.
    16- des centaines de milliers de personnes qui se sentent moins seuls.
    17- des centaines de milliers de personnes qui sortent de chez elles et gardent la forme ainsi qu’une vie sociale.

    Un BOBO à Paris c’est :

    RIEN !

    Alors oui, il reste encore à éduquer quelques propriétaires qui ne ramassent pas systématiquement les déjections de leurs chiens mais si on considère ce que rapportent les chiens à notre société tant socialement qu’économiquement, JE CROIS QUE C’EST UN MOINDRE MAL !!!

    A bon entendeur….

  • Que faire si vous êtes attaqué verbalement sur la route juste parce que vous marchez avec le chien en laisse (qui n’a pas fait pipi ou caca) ? Il m’est arrivé d’être agressé verbalement et une fois même menacé par un passant dans la rue (Paris 75003), juste parce qu’il était agacé par la présence du chien en laisse. Il est honteux qu’en raison de la faute de ceux qui ne recueillent pas les déjections de chien, les citoyens sont autorisés à interdire le passage sur la voie publique des chiens en laisse. Comment se défendre de ces violences verbales non justifiées par des faits réels ?

  • Attention ! quand je promenais mon chien dans Paris 14, une personne dite "assermentée" m’a demandé mon nom juste pour remplir son fichier de contacts avec les maitres de chiens une sorte de feuille de route pour sa première semaine ! 3 mois après j’étais convoqué au Tribunal de Police et j’ai été condamné à 180 € d’amende pour "non ramassage de déjections" !! malgré toutes mes contestations , on ne m’a pas ecouté du fait que je n’avais pas de témoin contradictoire et qu’une personne assermentée a une parole qu’on écoute plus qu’un simple citoyen !

  • He bien he bien. Que de propos plus hauts que vos capacités à la tolérance. Perso, je n’ai pas confiance dans un humain qui a peur d’un chien, mais j’ai plus de facilité à faire confiance a un chien qui a peur d’un humain. Vous ne devez certainement jamais faire pipi caca. Votre constipation doit vous faire terriblement mal !!!😨 Je comprend que pour cette raison la, vous deveniez acariâtre. Remarquez, c’est economique : vu le coût de la vie a Paris, vous faites l’économie de la bouffe : pas de restau, pas de cuisine maison, pas d’invitation a manger à la maison... Et du coup, je comprend que cela creuse votre sentiment de personne isolée et accroît de se fait... Votre accariatrete. À ces memeres à son petit chienchien pas touché qui prend son dog toy à la main pour pas que Beethoven vienne lui faire sa grosse lechouille baveuse et empoisonnee : vous êtes sûres que vous avez un chien de chaire et d os ? Non, parce qu’on dirait un que vous parlez comme si c’était... un vase en porcelaine ou en faïence. 😲 Quelle idée d acheter de ses mochetes pour en plus aller me casser dans un parc. Franchement, vous avez un chien, dont l ancêtre commun est le loup. Ils ont leur règles et si vous ne leur apprenez pas en les sociabilisant (je dit ca aussi pour les moyens, grand et très grand chiens) avec d autres chiens. C est la clé de la réussite. Si tout le monde respectait les chiens, c est sur qu’ aucun chien n en attaquerait d autre. Je suis d accord de dore que la bêtise humaine viens perturber tout ceci. Mais comme nous sommes tous des criminels avec nos chiens, comment voulez vous qu’ on mette un policier derrière chacun. Remarquez, ca crerait de l emploi. À bon entendeur...

  • Contrairement à ce que vous pensez, j’aime les chiens, j’en ai eu toute ma vie, je comprends qu’ils aient besoin de courir, je parle simplement de ces troupeaux qui envahissent les allées du bois. Trop peu de "gardiens" pour trop de chiens en liberté, de plus des plaintes ont été déposées suite à des morsures. On dit quelque chose et les promeneuses nous insultent. L’instinct de meute refait surface dès que les chiens sont nombreux, l’un vous courre après, les autres suivent.

  • Svp, soyez gentils de ne plus laisser les chiens sans laisse dans le bois de Vincennes, il est devenu impossible de se promener tranquillement dans ce lieu magnifique sans tomber sur une meute de chiens en liberté ! Cette nouvelle mode qui consiste à se regrouper pour promener les chiens empêche les promeneurs de toute promenade tranquille et sereine dans les allées, je ne comprends pas pourquoi les gendarmes n’interviennent pas car il y a déjà eu plusieurs morsures, dont moi.

  • Vous remercie tous de bien vouloir visiter le 18° arrondissement afin de voir ce que vos gentilles petites/grandes/grosses bêtes à quatre pattes font comme déjection. Je ne regarde plus avec délectation le ciel et la rosée du matin, le soleil brillant du midi et le vague ruissellement de la tombée de la nuit mais toujours, toujours le sol (à en avoir des crampes) afin d’éviter matin, midi et soir les grosses, moyennes, petites crottes ou diarrhées de ces charmantes bêtes que j’adore. Et quand vous réclamez de la part de leurs maîtres un peu de civilité > ceux-ci vous envoient tout bonnement "chier". Pardonnez-moi l’expression mais c’est intolérable. A quand Mesdemoiselles, Jeunes Hommes, Mesdames, Messieurs mettrez-vous à profit votre prise de conscience avant de réclamer des "DROITS ET TERRITOIRES RECONNUS" pour vos charmants "bambins" ? Bonne Année et Tous Mes Voeux

  • Et aujourd’hui, les propriétaires de chien sont moins bien traités que les délinquants !
    Laissons les chiens en liberté et les délinquants en laisse plutôt que le contraire !

  • Les personnes seules, âgées ou non, pouvaient il y a quelques années encore, supporter d’habiter Paris -ville ou la solitude est des plus pesante- car on leur permettait de profiter de la compagnie d’un compagnon à 4 pattes.
    Aujourd’hui, tellement les contraintes qu’on impose aux propriétaires de chiens sont ingérables, si elles n’ont pas la possibilité de s’exiler là où les enfants peuvent encore voir un chien courir, elles sont condamnées à une totale solitude.
    Paris n’est plus pour tous, Paris n’est plus une ville de respect et de tolérance des autres.
    Paris, pour un peu gagner en propreté, a beaucoup perdu de son humanité.

  • il est impératif de tenir son chien en laisse en ville pour : sa sécurité , celle des autres ( enfants , personnes agées ...) certains "pensent" que leur chien est suffisamment bien dressé mais les accidents prouvent que non ; le plus souvant ces gens ont de gros chiens . bisous àtous les toutous

    • J’ai des chihuahuas, toujours en laisse pour leur sécurité car on ne prevoit jamais la reaction d’un chien et je suis agacer de devoir constament les proteger des grand chien non tenu en laisse !!!

      Ainsi que des Molosse non tenu en laisse et non musellé.. bcp trop de propriétaire de grand chien ne les attache pas, et dans les bois c’est pire, mes chien s n’ont aucun espace ou courir en liberté. pkoi ne pas faire des espaces dans les bois en deux parties, un reservé au petit et moyen et un autre pour les moyen et grand chien ?!!

      Je ne peux pas les detacher dans les bois de peur de croiser des gros chiens, bcp trop d’accident à vincennes de petit chien tué par des grand.. prise pour leur proies.

      Je suis d’accord qu’en centre ville tous les chiens devrait etre tenu en laisse, petit comme grand.et qu’on arrete de nous imposer les chiens en liberté.. ça faciliterai l’intégration du chien en ville.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.