eVous
Bientôt les vacances
Accueil Environnement Seniors Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Environnement > Les leaders de l’écologie en France

Les leaders de l’écologie en France

Dernière mise à jour : lundi 6 avril 2020, par Jean

Qui sont aujourd’hui les leaders de l’écologie en France ? Tour d’horizon de ces personnalités - scientifiques, politiques, associations, journalistes, artistes... - qui s’engagent pour la protection de l’environnement.

Hausse des températures, fonte des glaciers, élévation du niveau de la mer, augmentation de la fréquence des ouragans et tempêtes tropicales... Face à l’accumulation de phénomènes inquiétants, documentés à travers la planète, la réalité du dérèglement climatique n’est désormais plus contestée. Les rapports successifs du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) alertent nos dirigeants et les exhortent à répondre au plus vite aux nouveaux enjeux environnementaux.
Quelles sont les personnalités en France qui se placent à la pointe de cette lutte contre le réchauffement climatique ? Voici ci-dessous quelques unes des plus grandes figures actuelles de la protection de l’environnement, tous secteurs confondus.

Nicolas Hulot : D’abord connu du public pour son émission télévisée Ushuaïa diffusée à partir de la fin des années 1980, Nicolas Hulot est impliqué depuis de longues années dans la protection de l’environnement. il est devenu une personnalité politique de premier plan en 2017 lorsqu’Emmanuel Macron le convainc d’endosser le costume de ministre de la Transition écologique et solidaire. En désaccord avec plusieurs mesures prises par l’exécutif, il a rapidement quitté ses fonctions pour mieux s’engager au sein de sa propre fondation.

L214 : De son nom complet "L214 éthique et animaux", cette association s’est rendue célèbre en postant des vidéos tournées dans des élevages et des abattoirs. Des images choquantes qui produisent leurs effets. Fondée en 2008 par des militants végétariens, L214 souhaite "rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues, (...) tenter de faire sanctionner les pratiques illégales par des actions en justice, (...) démontrer l’impact négatif de la consommation de produits animaux (terrestres ou aquatiques) et proposer des alternatives."

Yannick Jadot : Ancien directeur des campagnes de Greenpeace, Yannick Jadot a été le chef de file d’Europe Écologie Les Verts (EELV) à l’élection présidentielle de 2017. Il a ensuite créé la surprise en s’imposant avec plus de 13% des voix comme la troisième force politique française lors des européennes de 2019. "C’est une vague verte européenne, se félicite-t-il le soir du scrutin. Les Françaises et les Français ont envoyé un signal très clair : ils veulent que l’écologie soit au cœur du jeu politique."
A noter que la compagne de Yannick Jadot, la journaliste Isabelle Saporta, s’est également distinguée pour son engagement vert. Elle a notamment publié en 2011 Le Livre noir de l’agriculture : comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement.

Allain Bougrain-Dubourg : Producteur et présentateur de télévision, Allain Bougrain-Dubourg est avant tout un homme engagé depuis toujours dans la sauvegarde de la nature. Il a été membre de plusieurs comités et conseils en lien avec l’environnement, puis président de la Ligue pour la protection des oiseaux. Cette mission l’a amené à s’opposer à des chasseurs dans des vidéos qui ont été largement diffusées.

Anne Hidalgo : Pour le moins impopulaire auprès des automobilistes franciliens, la maire de Paris a fait de la lutte contre la pollution de l’air une de ses priorités. Sa politique (marquée notamment par une piétonnisation des voies sur berge largement décriée dans les médias) semble avoir été saluée par la population : lors du premier tour des élections municipales de 2020, Anne Hidalgo crée la surprise et s’impose avec plus de 30% des voix.

Brigitte Bardot : Quel extraordinaire destin que celui de Brigitte Bardot. Sex-symbol et figure du cinéma français des années 1950 et 1960, celle qu’on connait aussi sous les initiales BB amis un terme à sa flamboyante carrière pour se consacrer à la défense des droits des animaux. A la tête de la Fondation Brigitte-Bardot, elle dénonce la chasse aux phoques, le trafic de l’ivoire, les expériences sur animaux en laboratoires, ou encore l’abattage rituel sans étourdissement.

Pascal Canfin : Membre des Verts jusqu’en 2015, cet homme politique s’est essentiellement fait connaitre du grand public en prenant la tête en 2016 de WWF France, section hexagonale du Fonds mondial pour la nature. Il a ensuite rejoint La République en marche et est devenu président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire et a été nommé parmi les 13 membres du Haut Conseil pour le climat.

Yann Arthus-Bertrand : Célèbre photographe, Yann Arthus-Bertrand a publié dès 1999 son best-seller La Terre vue du ciel, dont a été tiré en 2004 un documentaire du même nom. En 2005, il a créé la Fondation GoodPlanet qui développe de nombreux projets de sensibilisation et aide notamment les populations vulnérables à accéder à une énergie durable et gratuite.

Aymeric Caron : Le journaliste et écrivain, ex-chroniqueur de l’émission On n’est pas couché, a eu l’opportunité de présenter ses réflexions et défendre les droits des animaux dans ses livres No Steak (2013), Antispéciste (2016) et Utopia (2017). Dans Vivant, paru en 2018, Aymeric Caron va plus loin et annonce la naissance d’une nouvelle espèce humaine : Homo ethicus, l’homme moral. "Soit on arrive à faire émerger une nouvelle espèce humaine - un être humain qui place la morale au coeur de toutes ses actions - soit je crois qu’on peut prédire la fin de l’humanité (TV5 Monde)".

Hugo Clément : C’est à la télévision que ce jeune journaliste s’est fait connaitre du grand public. D’abord au Petit Journal, puis dans Quotidien. Après plusieurs reportages réalisés pour le média Konbini, Hugo Clément investit pleinement la thématique de l’environnement sur France 2 où il signe quatre soirées documentaires intitulées Sur le front. En février 2019, il fait la promotion du végétarisme dans son livre Comment j’ai arrêté de manger les animaux.

Sans oublier d’autres personnalités et associations influentes : l’essayiste Pascale d’Erm, Greepeace, Peta, l’astrophysicien Aurélien Barreau, la SPA...

A lire aussi :
Coronavirus : Une pandémie liée au changement climatique ?
Guide des supermarchés bio à Paris
La pollution de l’air à Paris