.evous
✕ Fermer

Paris

Paris

Expositions

Concerts

Spectacles

Salons

Sports

Arrondissements de Paris

1er arrondissement

2ème arrondissement

Le Marais

Le Quartier Latin

Saint-Germain-des-Prés

7ème arrondissement

8ème arrondissement

9ème arrondissement

10ème arrondissement

11ème Arrondissement

12ème Arrondissement

13ème Arrondissement

14ème Arrondissement

15ème Arrondissement

16ème Arrondissement

17ème Arrondissement

18ème Arrondissement

19ème Arrondissement

20ème Arrondissement

Île-de-France

Ile-de-France

Les Yvelines

La Seine-et-Marne

L'Essonne

Les Hauts-de-Seine

La Seine-Saint-Denis

Le Val-de-Marne

Le Val-d'Oise

Métropoles

Marseille

Lyon

Toulouse

Nice

Montpellier

Strasbourg

Bordeaux

Lille

Villes & Communes

Agenda des Communes

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val-de-Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Musique

Les agendas musique

Concerts & tournées

News

Vos artistes favoris

Albums

Festivals de musique

Sur vos écrans

Les agendas de vos écrans

Cinéma

Jeux Vidéo

Emissions TV

Séries

Sports

Les agendas sportifs

Arts & Vivre

Nature & jardin

Terres & Saveurs

Recettes

Astuces, idées et inspirations

Voyager

.evous > Lille > Lille pratique

Elections municipales à Lille

vendredi 13 mars 2020,    Benoît, Jean

Martine Aubry s’en sort bien. Prise au piège d’une triangulaire au second tour des municipales 2014 face à l’UMP Jean-René Lecerf et le FN Eric Dillies, la maire PS sortante a su rallier les suffrages pour obtenir 52,05%. Lecerf obtient 29,71% et Dillies 18,22%.


Accès rapide : En bref // les enjeux // les candidats // les mots-clés // les résultats

Ce qu’il faut savoir

On aura droit à une triangulaire pour ce second tour des municipales 2014 à Lille. L’UMP Jean-René Lecerf et ses alliés seront opposés à une liste FN conduite par Eric DIllies dont le score de 17,15% au premier tour fut la grande surprise du week-end passé dans le Nord. Lise Daleux, candidate EELV a trouvé un accord avec Martine Aubry pour le second tour et la maire PS sortante devrait donc être réélue.

Bastion du PS depuis des décennies, Lille devrait rester à gauche encore un peu, avec un troisième mandat consécutif pour Martine Aubry. Elle passe le premier tour en tête à 34,86% des suffrages exprimés. suivie de Jean-René Lecerf (UMP) à 22,73% et Eric Dillies (FN) à 17,15%. La candidate EELV Lise Daleux reccueille 11,08% des suffrages exprimés.

Les élections municipales se tiendront le 23 mars (1er tour) et le 30 mars (2e tour) 2014 à Lille comme dans toute la France.

61 conseillers municipaux sont à élire à Lille.

Les conseillers municipaux élisent le maire, qui préside le conseil municipal, ainsi que les adjoints. Le mandat des conseillers municipaux, du maire et de ses adjoints est de six ans.


Les enjeux

Peut-on résister à Martine Aubry ? L’ancienne Ministre du travail est donnée largement favorite pour ces municipales 2014, elle qui exerce la fonction avec poigne et brio depuis 2001.

Si quelques voix, timides, osent parfois dénoncer son omnipotence dans toutes les institutions de la ville, l’opposition ne semble pas l’inquiéter outre mesure, elle qui est créditée de 41% des suffrages au premier tour et 60% au second selon un sondage de CSA pour BFM TV, Le Figaro et Orange. L’UMP Jean-René Lecerf et le FN Eric Dillies n’obtiendraient que des miettes dans un grand bastion socialiste (depuis 1955 tout de même) marqué par la figure de Pierre Mauroy.

Alors qu’un remaniement ministériel est en prévision et que Martine Aubry pourrait être courtisée par François Hollande pour remplacer Jean-Marc Ayrault à Matignon, la question qui brûle les lèvres est celle-ci : Aubry pourrait-elle renoncer à Lille pour Paris ?


Les candidats

A GAUCHE
C’est un poids lourd du PS qui est tête de liste à Lille en 2014 : Martine Aubry brigue en effet son troisième mandat de maire et semble bien partie pour l’obtenir.
Côté EELV, c’est Lise Daleux, une assistante sociale de 53 ans qui est en tête de liste.
Le Front de gauche Parti Communiste sera représenté par Hugo Vandamme, un jeune conseiller municipal de 34 ans qui fera cavalier seul dès le premier tour, rompant avec l’habituel rapprochement entre le PS et le PC dans le Nord.
Le jeune infirmier psychiatrique Jan Pauwels est la tête de liste NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste).
Sage-femme à la retraite, Nicole Baudrin représente pour la troisième fois consécutive la Lutte Ouvrière.

A DROITE
Profitant de l’alliance UMP-UDI, Jean-René Lecerf, sénateur du Nord et ancien chef de l’UMP au conseil général, représentera la première menace face à Martine Aubry.
Eric Dillies, ancien enseignant et proche de Marine Le Pen sera la tête de liste du FN.

A noter que l’ancien PRG Jacques Mutez se présente sous la bannière "Radicalement Lillois" et que le comédien Alessandro Di Giuseppe sera la tête de file de la fameuse "Eglise de la très sainte consommation".


Les mots-clés de la campagne

Sécurité
Dette
Logement
Chômage


Les résultats du 1er tour - en suffrages exprimés

M. Eric DILLIES (LFN) : 17,15
Mme Nicole BAUDRIN (LEXG) : 1,47
Mme Martine AUBRY (LUG) : 34,86
M. Hugo VANDAMME (LFG) : 6,17
M. Jan PAUWELS (LEXG) : 1,10
M. Alessandro DI GIUSEPPE (LEXG) : 3,55
M. Jean-René LECERF (LUD) : 22,73
M. Jacques MUTEZ (LDVG) : 1,88
Mme Lise DALEUX (LVEC) : 11,08

Sources Ministère de l’Intérieur


VOIR AUSSI

Les élections municipales 2014 à Toulouse

Les élections municipales 2014 à Lille

Les élections municipales 2014 à Nantes

Les élections municipales 2014 à Bordeaux

Les élections municipales 2014 à Lyon

Les élections municipales 2014 à Marseille

Les élections municipales 2014 à Nice

Les élections municipales 2014 à Paris

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

Pour aller plus loin
vendredi 13 mars 2020,    Benoît, Jean