Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Marie Mai, la star québécoise à l’attaque de la France

Marie Mai, la star québécoise à l’attaque de la France

Dernière mise à jour : jeudi 6 décembre 2012, par Jean

Née le 7 juillet 1984 à Varennes, Marie-Mai Bouchard atteint la finale féminine de la Star Académie. Elle y interprète la chanson Salaud de Luc Plamondon et perd finalement contre Marie-Élaine Thibert. Après Inoxydable, son second CD Dangereuse attraction est sorti le 28 août 2007 au Québec, certifié disque platine à plus de 150 000 copies vendu.

Révélée par la Star Académy québécoise, Marie Mai est une star chez nos cousins nord-américains. Après avoir interprété avec brio le personnage de Mimi dans la comédie musicale Rent, elle a publié un premier album intitulé Inoxydable. Fort de ses singles Il faut que tu t’en ailles et Tu t’en fous, il s’est écoulé à plus de 100 000 exemplaires et a permis à Marie d’assurer la première partie de la tournée française de Garou.
C’est le 26 mai 2008 que sort en France son deuxième opus, Dangereuse attraction. Dans une veine pop-rock, il comprend des morceaux écrits par la chanteuse et son compagnon, Fred St-Gelais. A noter que ses premiers extraits, Qui prendra ma place et Mentir, se sont classés en tête des charts québécois dès leur sortie…

Petit à petit, Marie Mai gagne en popularité en France, surtout depuis le carton de Jet Lag, son duo avec Simple Plan. L’occasion pour elle de nous proposer son album Version 3.0, publié en septembre 2009, de l’autre côté de l’Atlantique et déjà écoulé à 80 000 exemplaires. Ce troisième opus a été porté chez nos cousins canadiens par l’extrait C’est moi. En France, les radios ont eu droit à Comme avant, un titre sans doute trop classique, voire même daté, pour séduire les programmateurs...
Celle qui avait fait partie en 2010 de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver, continue de gravir les échelons. Après avoir squatté la première place des ventes avec Je repars, en duo avec David Usher, prêté à sa voix à la Schtroumpfette, ou encore repris Love Me Tender sur l’album Viva Elvis, en duo virtuel avec Elvis Presley, elle a également été invitée par Johnny Hallyday à partager la scène du Stade de France ! L’offensive tricolore se poursuit en 2012 avec sa participation à la compilation Génération Goldman, sur laquelle elle interprète Là-bas avec Baptiste Giabiconi, et la parution du single Je cours, extrait de l’album Miroir, disponible en France en 2013.

Pour découvrir l’agenda 2013 des concerts à Paris, cliquez ici !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !