eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Actualités, Paris 1er > Sorties, Paris 1er > Expositions, Paris 1er > Évènements à La Conciergerie > Châteaux forts, rêves d’enfants et frayeurs d’adultes, à la Conciergerie

Châteaux forts, rêves d’enfants et frayeurs d’adultes, à la Conciergerie

Dernière mise à jour : mardi 14 juillet 2015, par Expositions

Non, une expo sur les monuments n’est pas forcément un truc ennuyeux pour uniques personnes âgées ! Surtout si elle concerne l’architecture médiévale et ses rapports à l’imaginaire...

Et les enfants, comme les quelques jeunes gothiques qui résistent encore au monde marchand ambiant, pourront trouver dans cette exposition qui se tient sous les voûtes de la Salle des Gardes à la Conciergerie, la plus grande salle gothique de France, de quoi s’émerveiller. Et à juste titre !

Il est vrai que les monuments nationaux ont su frapper fort et au cœur de ce public en disposant habilement sur le circuit, non pas des petits cailloux blancs façon "Petit Poucet", mais des maquettes de châteaux forts et d’abbayes, des extraits de films "d’époque", des BD et des jeux vidéo sur le sujet. N’étiez-vous pas vous aussi un temps élève à Poudlard avec Harry Potter ?

Parmi les 300 œuvres présentées de bâtisseurs idéalistes, d’artistes, et d’écrivains, on retrouvera (on s’y attendait un peu...) les immanquables croquis de Viollet-le-Duc, les peintures de Hubert Robert, les dessins ou encres de Victor Hugo, ou bien sûr les gravures de Gustave Doré, ils sont bien entourés et enrichis de très nombreuses œuvres contemporaines qui se jouent de ce que nous gardons tant dans nos mémoires que dans nos rêves "d’environnements gothiques" et de donjons incroyables.

Ce style, un temps repoussé par le retour au classique, et alors un peu méprisé, nous reviendra violemment en boomerang par les romantiques des littératures anglaises et germaniques, qui seront décidément en 2013 mis généreusement à l’honneur dans les expositions parisiennes, ajouteront à notre imagerie déjà lourdement chargée de nouveaux et terribles frissons venus de geôles et de souterrains que nous n’aurions jamais osé imaginer.

Des châteaux forts, des sorcières et des fées, un doigt de psychanalyse, et une bonne dose de rêve. Vous serez certainement vous-même embarqué(e)...

Et vos enfants adoreront. Sachez ne pas les priver de ce plaisir, même si le risque est bien réel qu’une telle visite ne débouche sur l’achat de "complément de cadeaux de Noël". Mais là, nous sommes bien d’accord, il s’agirait avant tout de culture...

Le commissaire de cette exposition est Christian Corvisier qui reconnait que "les enfants percevront plus spontanément que nous l’étrange parenté qui lie les couleurs improbables des châteaux-jouets Disneyland en plastique à celles des châteaux irréalistes des enluminures du Moyen Âge, auxquelles avaient seule accès une élite aristocratique" et lettrée.

La bonne idée serait de prendre le billet couplant la visite de cette exposition avec celle de la Sainte Chapelle, toute proche (12,50 ou 8,50€).

Rêve de monuments, jusqu’au 24 février 2013. Conciergerie, 2 boulevard du Palais 75001 Paris, tous les jours de 9h30 à 18h. 8,50 ou 5,50€.

Vous retrouverez dans les articles 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z et 2013 à Paris : les grandes expositions de A à Z les différentes expositions 2012 et celles de 2013 déjà annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans les articles Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris, et Calendrier 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : "LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du...".

Nous tenterons aussi de vous les présenter chaque mois , à partir de Février 2013.

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, pour Paris, des MEILLEURS CATALOGUES des expositions 2012, en vous indiquant en plus les nominés, et les primés au Prix CatalPa 2012 pour les catalogues d’expositions de Paris.

Nous procéderons de la même manière en 2013, avec PARIS 2013 : les meilleurs catalogues d’expositions de Paris.

André Balbo

sources : Monuments nationaux, Christian Corvisier, Libération

Messages