.evous
Paris
  

Musée de la Chasse et de la Nature, Paris : expositions 2022 programme, horaires, tarifs

Le musée de la Chasse et de la Nature est installé dans l’hôtel de Guénégaud et l’hôtel de Mongelas. Le parcours cherche à montrer le rapport de l’homme à l’animal, à travers des salles thématiques centrés sur un animal particulier.

Voici le programme (calendrier, agenda) des expositions en cours et à venir en 2022 au Musée de la Chasse et de la Nature de Paris :

Dernière mise à jour : vendredi 25 mars 2022,    par: Flavien

Exposition Incursions sauvages

Du 12 avril au 11 septembre

« Incursions sauvages » est une exposition (exposition collective de sept street artistes) qui s’inscrit dans l’actualité en interrogeant notre cohabitation avec un monde animal perturbé à travers le prisme de la création urbaine contemporaine. Plus d’infos...

Voir aussi: Calendrier 2022 des grandes expositions à Paris

Sommaire :
Le musée
Informations pratiques
Programme, expositions
Activités pour les enfants
Histoire des hôtels de Guénégaud et de Mongelas


Présentation du Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature peut être conçu comme une sorte de poste d’affût pour observer le gibier. Si les collections sont, avant tout, présentées pour le plaisir, elles viennent aussi illustrer un propos sur l’évolution du statut de l’animal sauvage dans notre société.

Prenant à témoin quelques animaux emblématiques tels que le sanglier, le cerf, le loup, le renard, la chouette, le lièvre, les oiseaux de proie, le cheval, le chien, etc., le parcours de visite confronte leurs représentations à différentes époques, proposant un saisissant raccourci de l’histoire des mentalités. Ainsi la louve qui sauva Romulus et Remus cohabite avec le loup dévoreur de l’agneau que l’occident chrétien identifie au Malin. Le cerf mystique de saint Hubert rencontre cet autre qui fut Actéon avant que la vengeance d’une déesse ne le métamorphose.

Le musée est donc un bestiaire où les animaux de Rubens et Chardin, voisinant avec ceux de Giacometti, Miquel Barceló ou Jeff Koons, constituent un exceptionnel condensé de l’art animalier. Qu’il s’agisse d’oeuvres d’art ou de citations littéraires, ces images sont toujours subjectives et révèlent autant la sensibilité de leur auteur que la culture de leur temps.

>> Retour haut de la page >>

Informations pratiques du musée

Tarifs individuels
- Plein tarif : 8 €
- Tarif réduit : 6 €
- Gratuité : gratuit pour les moins de 18 ans et pour tous le premier dimanche de chaque mois

Voir l’intégralité des tarifs individuels du musée et les conditions associées...

Tarifs groupes
- Visite autonome : 6 € par personne (plus de 18 ans) - maximum de 20 personnes.
- Visite conférence (sur réservation) : 10 € par personne (parcours permanent et exposition temporaire par un conférencier) - maximum de 20 personnes.
- Visite atelier (sur réservation) : 15 € par personne (visite par un conférencier puis atelier dirigé par un plasticien) - A suivre en cycle complet ou à la carte.

Pour réserver une visite, rentrez en contact téléphonique avec le musée.
Voir l’intégralité des tarifs de groupes du musée et les conditions associées...

Horaires
Le musée est ouvert au public du mardi au dimanche de 11h à 18h (nocturne le mercredi jusqu’à 22h). Fermeture hebdomadaire le lundi.
Dernier accès au musée à 17h40 (21h30 le mercredi).

Accès, transports
Le musée est situé au 62 Rue des Archives, vous pouvez vous y rendre facilement en transport par les moyens suivants :
- Métro : Métro Rambuteau (ligne 11)
- Bus : arrêt "Archives - Haudriettes" du Bus 75 et du Bus 29
- Vélib : plusieurs stations Vélib se trouvent à proximité du musée, au 67 Rue des Archives, au 76 Rue du Temple ou encore au 22 Rue de la Perle.
- Autolib’ : deux stations Autolib’ sont proches, au 27 Rue Pastourelle et au 18 Rue de la Perle.
- Voiture : Non-loin du musée, au 132 Rue du Temple, vous trouverez le Parking Paris Temple

>> Retour haut de la page >>

Activités pour les enfants au musée

Ce musée est formidable pour les enfants car il est plein d’animaux empaillés qui ont l’air plus vrais que nature !
Sa visite est particulièrement recommandée le dimanche matin (quand c’est gratuit) car il n’y a jamais beaucoup de monde !

Que ce soit en période scolaire (les mercredis et samedis) ou pendant les vacances scolaires le musée propose plusieurs visites-ateliers (à partir de 5 ans), visites-contées (à partir de 3 ans) ou encore visite-découvertes (à partir de 5 ans) pour les enfants et les familles ! Inscriptions obligatoires...

Programme des activités pour enfants au musée de la chasse consultable ici (en fin de document)...

>> Retour haut de la page >>

Un peu d’histoire...

L’Hôtel de Guénégaud

Conçu par le célèbre architecte François Mansart, un hôtel restauré au coeur du Marais à Paris.

Cet hôtel construit à partir de 1647 pour Jean- François de Guénégaud des Brosses est le seul hôtel particulier conçu par le grand architecte François Mansart, conservé intact.

Il est très caractéristique du style classique sévère, sans ornement. Il renferme un magnifique grand escalier, chef d’œuvre de Mansart.

A la mort du sieur des Brosses, l’hôtel est loué puis vendu ; la décoration intérieure est alors remise au goût du moment. De 1766 à 1895, l’hôtel appartient à la famille Thiroux d’Epersenne qui y installe une magnifique collection d’œuvres d’art. Puis il subit une lente dégradation, on envisage même de le raser avant d’être racheté par la ville de Paris en 1961. André Malraux, alors ministre des Affaires culturelles, le classera Monument historique en 1962.

Remis à neuf, une partie est privée et réservée aux membres d’un club, l’autre partie, le musée de la chasse et de la nature ouvre en 1967, il est aujourd’hui accessible au public. Rénové et agrandi en 2007, le musée a doublé sa surface. Il comprend les hôtels de Guénégaud et de Mongelas.

L’Hôtel de Mongelas

Devenu le musée de la chasse et de la Nature, ce bel hôtel rénové situé au coeur du Marais à Paris, est très visité pour ses collections animalières.

L’histoire de l’hôtel de Mongelas ne présente que peu d’intérêt jusqu’en 1703, date à laquelle Romain Dru, seigneur de Mongelas prend possession “d’une grande maison size rue du Grand Chantier (…) consistant en plusieurs corps de logis, galeries, cour au devant, jardin derrière …”.
Monsieur de Mongelas fait alors appel à Nicolas Liévain, maître maçon et entrepreneur pour remodeler sa bâtisse. Des plans montrent qu’il consulta Jules-Hardouin Mansart ou Robert de Cotte. L’architecture et le décor sont sobres.

Ouverte sur la cour d’honneur, une grande remise à carrosses, d’un dessin rare pour l’époque, est établie dans l’aile droite, l’autre partie recevant un grand escalier accessible par un perron de trois marches situé dans l’angle de la cour.
En 1862 Louis-Charles Murat - artisan fabricant d’objets en plaqué or, doublé d’or et d’argent - s’installe à l’hôtel de Mongelas. La maison subit de nombreux aménagements pour accueillir salons de ventes et ateliers.

En 1965, l’hôtel est cédé, scindé en deux lots : l’ancien jardin à la Société Française des Nouvelles Galeries et l’hôtel dénaturé à la Guilde des Orfèvres. Cette cession fut une occasion manquée pour François Sommer, mécène du Musée de la Chasse et de la Nature, qui souhait déjà agrandir sa fondation à l’hôtel de Mongelas.

En 2002, se trouvant à l’étroit, la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature, réalise le voeu de son initiateur et acquiert l’hôtel de Mongelas. Ce dernier était dans un très mauvais état et presque rien ne subsistait des aménagements du XVIIIe.
Les architectes Antoine Jouve, Anne Sazerat et Simon Vignaud lui rendent son allure de 1705. Sous la cour pavée, un auditorium de 117 places est crée.
Restauré et agrandi en 2007, le musée de la Chasse et de la Nature a doublé sa surface. Il comprend les hôtels de Guénégaud et de Mongelas.

Le musée de la Chasse et de la Nature appartient à la Fondation François Sommer pour la chasse et la nature (FRUP, Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 30 novembre 1966). Il bénéficie du label Musée de France décerné par le ministère de la Culture et de la Communication.

>> Retour haut de la page >>

62 Rue des Archives 75003 Paris

Adresse

Calendrier des grandes expositions à Paris
Programme des expositions temporaires des musées parisiens :
Centre Pompidou - Musée Galliera - Palais de Tokyo - Musée des Arts Décoratifs - Musée Nissim de Camondo - Musée du Quai Branly - Musée du Louvre - Jeu de Paume - Grand Palais - Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris - Petit Palais - Musée d’Orsay - Musée de l’Orangerie - Musée Guimet - Musée Rodin - Musée Picasso - Institut du Monde Arabe - Musée Cernuschi - Musée Bourdelle - Musée du Luxembourg - Musée de l’Homme - Musée Carnavalet, Histoire de Paris - Musée Cognacq-Jay - Musée de la Chasse et de la Nature - Mémorial de la Shoah - Maison de Balzac - Maison de Victor Hugo - Musée national Eugène-Delacroix - Musée Zadkine - Musée de la Vie Romantique - Crypte archéologique de l’île de la Cité

Mots-clés